Partagez | 
 

 [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
L'Aube
avatar
Messages : 123
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Dim 31 Déc - 7:16


Matija5850

Tour 1


28 eme jour du mois d'Idda, vous êtes en fin de journée, le soleil commence à décliner



Vos rêves sont troublés depuis quelque temps déjà. Cependant, au cours des dernières semaines, cela a évolué, ils sont plus fréquents, plus vivaces. Aucun repos ne vous est permis tant ils vous prennent aux tripes en vous réveillant en sursaut en pleine nuit. Le manque de sommeil commence à vous ronger et même lors de siestes vous n'êtes pas épargnés. Vous y voyez toujours cette même grotte, cette même entrée, l'image est imprimée sur votre rétine lorsque vous vous réveillez. On dirait bien qu'il s'agit d'une invitation. Votre instinct vous souffle le reste, sans que vous n'en ayez réellement conscience. Vous ne connaissez pas ce lieu, mais vous savez où il est, du moins comment vous y rendre. La route? Étrangement vous la connaissez, il faut que vous y alliez, vous n'en pouvez plus, après tout ces songes ne vous laissent aucun répit ni repos.

Les Amulettes, les prières, les incantations ou sort shamanique?

Rien, rien ne marche. Et les autres, ceux de votre clan ne semblent pas autant souffrir que vous de cette récurrence insupportable. Quelle solitude et quel fardeau ! Des brides de mots et de souvenirs qui ne sont pas les vôtres se sont immiscés dans votre esprit, troublant la quiétude de vos pensées.  Autant aller voir ce qu'on veut de vous, cela ne vous engagera à rien n'est-ce pas?

N'est-ce pas?

De cela rien n'est moins sûr, mais seuls les dieux le savent. Seuls les esprits, sentinelles muettes, connaissent cette âme en peine et savent ce qu'elle recherche. Ce pourquoi elle a besoin de vous.

Vous y voilà donc après quelques jours ou semaines d'un voyage dont les nuits ont été épargnées de ces visites impromptues, comme pour vous récompenser d'avoir suivi les indices qui ont été disséminés dans votre esprit troublé. Tout cela peut vous sembler bien stupide désormais que vous êtes reposé, perdu à la limite des terres Eïrs et de la Chaine Mirn.

De qui ou de quoi suivez-vous donc la trace?

Vous n'êtes pas seul, car d'autres personnes sont déjà sur le seuil de la caverne, tous semblent attendre un signal, quelque chose - toi aussi - n'importe quoi indiquant pourquoi on vous a mené dans ce lieu.  Cette grotte est sinistre avec sa gueule béante dont les dents acérées sont formées de rochers effilés. Faut-il y rentrer ou non? Votre instinct vous souffle oui, mais peut-être que votre bon sens n'est pas tout à fait de cet avis...

               

Bonjour, nous voici donc lancés dans cette première intrigue.

I. Pour vous résumer la situation, les rêves vous ont poussés à rejoindre la naissance des montagnes de la chaine Mirn, à l'entrée d'une grotte, somme toute banale d'apparence. Vous n'êtes pas seuls bien entendu, vous avez pu arriver bien avant, comme ne faire que débarquer à l'instant. C'est à vous de voir.

Nous sommes à la fin du mois d'Idda (l'équivalent de février) à la jonction entre hiver et printemps.

II. Cette intrigue est organisée par tour, il y en aura 6 en tout et chacun d'eux durera une semaine.

III. Nous en sommes au premier tour qui se terminera le 7 janvier à 18h heure française.

On ne répond plus au sujet après 18h le 7 janvier pour me permettre d'introduire le prochain tour. Vos post seront supprimés après cette heure si vous n'avez pas demandé l'autorisation pour poster !

IV. Il se peut que des missions vous soient envoyées pour dynamiser l'intrigue (avec récompense à la clé bien sûr si vous réussissez). Vous n'êtes en aucun cas obligés de les faire. Si vous estimez que les missions sont incohérentes vis à vis de votre personnage, n'hésitez pas à me renvoyer un mp pour me le dire et j'aviserai en conséquence pour en trouver une autre plus adaptée.

V. Il n'y a pas de limite de message, ni d'ordre à suivre entre deux messages. Chacun répond quand bon lui semble.  Veillez cependant à ne pas exclure vos petits camarades en n'écrivant qu'entre vous.  Le but d'une intrigue n'est pas de faire évoluer vos relations interpersonnelles, mais bien le fil rouge du forum!  Si vous désirez ouvrir un sujet plus particulier entre vos personnages en parallèle de l'intrigue, on vous y encourage fortement!

VI. Pour permettre de dynamiser l'action (et que nous pauvres admins puissions lire tranquillement) la limite de mots est à 500 mots par réponse.  On vous suggère d'utiliser ce compteur de mots pour unifier le tout comme tous les logiciels ne comptent pas de la même façon.  On sait ce n'est pas beaucoup pour dire tout ce que vous avez à dire, mais vous pouvez poster autant de fois que vous le désirez en contrepartie.

VII. Veillez à écrire sous spoiler le nombre de mots pour votre avec un petit résumé de vos actions.  Le résumé ne compte pas dans votre nombre de mots.

VIII. Le tour durera une semaine, c'est à dire jusqu'au 7 janvier 18h heure français donc (oui je me répète).


IX. Les liens utiles : QG de l'intrigue & Carte

X. Si vous n'avez pas eu le temps de vous inscrire à l'intrigue, envoyez un message privé à Ràn ou à Lothar pour que l'on puisse vous intégrez au déroulement!


Amusez-vous bien et n'hésitez pas à me mp (sous le compte admin ou sous Ràn) si vous avez des difficultés ou si vous voulez connaître les options possibles non données au préalable par rapport à vos missions.  Pour le reste, privilégiez le QG de l'intrigue afin que tout le monde puisse profiter des réponses!

Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 981
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Dim 31 Déc - 10:32

En retard, il avait bien failli l'être. Pour quoi? Ràn elle-même ne le savait pas, mais convaincre le Dagda avait été laborieux, il savait, elle l'avait vu dans ses yeux. Mais voilà, il ne lui faisait pas confiance, elle non plus ne faisait pas confiance à ce vieux grincheux. Cependant, elle avait été au bord de la crise de nerfs à force de se réveiller en sursaut avec des voix qui résonnaient dans sa tête et s'évaporaient dès qu'elle tentait d'en comprendre le sens. Elle devait y aller, elle le savait, où ? Vers les montagnes, vers l'est, le reste était une énigme.


En retard, ça oui, ils avaient failli l'être. Heureusement que des chevaux leur avaient été prêté pour raccourcir le temps de trajet. La distance n'était pas tant infranchissable que les zones à reparcourir qui n'était pas les plus faciles à franchir. Ràn ne voulait pas s'investir dans ces histoires d'Esprit, tout ça n'était encore qu'une mascarade, sans en être une. Elle ne se sentait pas légitime à cette place qui était désormais la sienne, comme elle ne voulait pas soutenir ceux qui l'avaient fait tant souffrir. La duniene ne voulait pas venir en aide à sa tribu, ni à qui que se soit à part elle-même, mais on ne rigolait pas avec les Esprits et celui-là avait des arguments plutôt percutants pour se faire entendre.

Une vague d'insomnie avait frappé l'ensemble des clans. Peut-être était-ce ce qui avait fait pencher la balance, ce qui lui avait permis de partir avec Lothar. Le Dagda se faisait vieux, peut-être avait-il jugé qu'envoyer son apprenti honni à sa place, risquer sa vie plutôt que la sienne en cas de piège malsain d'Esprit dérangé était ce qu'il fallait faire. C'était purement par égoïsme qu'elle avait demandé, presque supplié, qu'on la laissa partir. La demoiselle Brunecorne n'avait plus réussi à supporter ces nuits blanches, ces sommeils faussement réparateurs qui la laissait éreinté avec des cernes sous les yeux. Était-ce pareil pour lui? Sur sa monture, elle glissa un regard méchant à son garde. Chien dressé et dépourvut de sentiment. Ràn ne savait pas, ce n'était pas comme si leurs conversations étaient marquées du sceau de la banalité et de la camaraderie.


Comme pour lui signifier qu'elle avait fait le bon choix, sitôt parti de Zaldi, elle avait réussi à dormir, tellement qu'il - le chien puant étranger- avait dû la réveiller les premiers jours pour repartir. Portant le masque donné par son "maitre" pour ne pas attirer l'attention des Esprits, elle s'était sentie soulagée dès que les montagnes Luspiennes s'étaient profilées à l'horizon.

Ils étaient descendus de leur monture, à côté d'un petit dénivelé qu'ils montèrent pour apercevoir la grotte. La grotte et d'autres silhouettes. Apparemment l'invitation n'était pas individuelle.

Spoiler:
 

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Alrik Brume-esprit
avatar
Messages : 83
Je suis à : Asgarn
Avatar et crédits : Jared Letto
Guide
Guide



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Dim 31 Déc - 11:11

Il avait été l’un des premiers à arriver sur les lieux. Peut-être était-ce dû à son expérience de guide, à son habitude des longues marches dans la nature, au fait qu’il était assez bon cavalier. Peut-être avait-il simplement été l’un des premiers à se mettre en route.

Le dunnien n’avait, depuis cette nuit de cauchemar, plus jamais réussi à trouver le sommeil. Bien que le phénomène s’était atténué avec les années, ses nuits étaient jalonnées de mauvais rêves, de réminiscences et de peur. Il se réveillait souvent, en proie à une terreur qu’il ne s’expliquait pas. Le souvenir de la main de son frère glissant vers son entrejambe, les cris d’Adelheid qu’il n’avait pourtant pas entendu, des voix qui l’accusaient dans le noir… toutes ces choses peuplaient son sommeil. Aussi, lorsque la grotte avait commencé à s’imposer à son esprit, Alrik y avait prêté une grande attention.
Ces cauchemars étaient récurrents, tous tournaient autour du même thème, ne variant que rarement autour d’une symphonie qui se jouaient en boucle depuis des années dans son esprit. Alors ce nouveau rêve… qui ne tournait pas autour de la mort d’Adelheid, voilà qui, étrangement, était presque ressenti comme un soulagement par le guide. Car ces réveils impromptus se voyaient accompagner d’une image calme, végétal. Et même si son cœur semblait vouloir jaillir de sa poitrine, la grotte était une consolation.

Lorsque le sentiment de savoir où se trouvait cet endroit l’avait étreint, il avait hésité. Alrik n’était pas du genre à se lancer dans une quête étrange sur un coup de tête. Mais cette sensation devenait envahissante, parasite qui le faisait souvent dévier du chemin qu’il voulait, à la base, emprunter. Là où, avant, sa mémoire photographique lui permettait de se représenter mentalement la voie à parcourir, désormais seule la grotte s’imposait à son esprit.
Aussi, décidant qu’il ne pouvait ignorer plus longtemps ce refrain obsédant, il avait fait son sac, attrapé son bâton de marche et avait prévenu sa famille qu’il serait absent un certain temps. Puis il avait pris la route.

Désormais, il se tenait devant la grotte, n’osant y entrer. Il avait été le premier oui, mais d’autres arrivaient. D’ailleurs, au loin, deux silhouettes s’avançaient. Et lorsqu’ils furent assez proches Alrik se contenta de les saluer d’un mouvement de tête. Incapable de reconnaitre les visages, il ne fit aucunement le lien entre ce Hald montait sur cheval et celui qu’il avait conduit quelques mois plus tôt en direction de Zaldi. Cependant la sensation qui l’étreignit en posant ses yeux sur la jeune femme ne laissa pas de doute sur son identité. Il n’y avait qu’une personne capable de lui refaire ressentir autant de choses contradictoires en un regard.

« Il serait faux de dire que je ne suis pas heureux et soulagé de te voir ici Ràn. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lothar Duracier
avatar
Messages : 1071
Avatar et crédits : Hanry Cavill by Lemon Tart
Admin - Guerrier
Admin - Guerrier



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Lun 1 Jan - 16:35

Quelle idée est passée par la tête du Dagda dunien, tu n'en sais rien mais tu commences à te demander si l'âge ne le rendrait pas quelque peu sénile.  Il te fait venir de tes terres chaudes du désert pour exercer une surveillance constante sur son apprentie qui est dangereuse, mais il lui permet désormais de quitter la tribu en raison de rêves étranges qui l'empêchent de dormir.  Et qui par l'occasion t'empêchent toi aussi de dormir en vérité, car elle ne tient pas en place, toujours à gesticuler dans tous les sens en cherchant le sommeil.  Déjà que tu l'as léger, encore plus maintenant que tu es en mission, sans être touché des mêmes rêves, tu es tout aussi marqué par les cernes qu'elle.

Si le voyage semble apaiser les rêves de celle que tu gardes, ça ne te permet pas de retrouver un cycle de sommeil régulier.  Au contraire, tu dors encore moins pour monter des tours de gardes afin que personne ne vous attaque pendant votre sommeil, les bois sont pollués par les groupes de Nep, ces sans foi ni loi.  Ils pourraient venir vous tuer dans votre sommeil sans que vous ne puissiez rien y faire.  Ça et il faut que tu t'assures que la demoiselle que tu accompagnes ne décide pas de se faire la malle et de s'enfuir on ne sait trop où.  Il est attendu qu'une fois cette histoire de rêve réglée, elle rentrera à Zaldi où elle reprendra ses tâches.

Montés sur deux chevaux, l'un prêté à Ràn et toi prenant le tien qui ne s'est jamais mieux porté depuis que tu résides parmi les Duniens.  Vous avez rapidement parcouru le chemin, en vous fiant à un instinct surnaturel de l'apprentie shamane.  Jusqu'à ce que vous arriviez à l'entrée d'une grotte.  Il y a déjà un groupe rassemblé devant celle-ci, une bande d'abrutis.  Tu jettes un coup d'oeil à la caverne, peu rassuré.  Des rêves qui emmènent plusieurs personnes au même endroit, cet endroit étant en plus une cavité rocheuse, ça ne peut être que le fait d'un mauvais esprit et tu crois qu'il vaut mieux laisser les choses en l'état.  Ce n'est pas le rôle du commun du mortel de se mêler de ce que pense les esprits et leurs semblables.  Quand tu reportes ton attention sur Ràn, elle est en compagnie d'un jeune homme que tu reconnais très bien maintenant.  C'est celui-là même avec qui tu as fait la route entre Asgarn et Zaldi quelques semaines plus tôt.

Pour le moment, tu ne cherches pas à t'intégrer à la conversation, tu te contentes d'observer.  La femme abjecte et tous les autres qui sont réunis là.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 373
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Mar 2 Jan - 16:00

Tu pousses un soupir de soulagement alors que tu t'approches. Tes pieds endoloris souffrent de plusieurs jours de voyage. Tes rêves, loin de s'estomper, loin de n'être que de lointain souvenirs brumeux d'un sommeil apaisant, n'ont cessé de croître, avec toujours plus d'intensité. Ils ont hanté tes nuits, perturbant même tes journées. Et lorsque, écrasée par la fatigue, tu as recommencé cinq fois une même potion de souffrance, tu as décidé qu'il fallait faire quelque chose. Tu as été voir la Chouette, tu lui as expliqué. Elle t'a cru. Les rêves se sont propagés et d'un murmure, ils ont pris plus d'ampleur. Elle était au courant. Tu n'as pas eu à la convaincre bien longtemps de te laisser partir en quête de la grotte de ton rêve. Tu n'as eu aucune difficulté, sachant déjà où allait, comme un instinct que tu ne peux pas contenir. Une puissance supérieur, les dieux ou les esprits, ont guidé tes pas loin de possibles ennuis et ton voyage s'est fait en toute tranquillité, si tu ne comptes pas tes heures d'insomnie. Pourtant, tu ressens un certain soulagement, comme si tu fais exactement ce qui doit être fait. Soulagement aussi à l'idée d'avoir le fin mot de cette histoire. Mais tu appréhendes tout de même. Que découvriras-tu là-bas ? Et surtout... qui ? Ces pensées te plongent dans un profond ressentiment. Tu as de quoi être mal à l'aise. Une Nep qui circule ainsi seule n'est pas à l'abri. Si le rêve semble avoir protéger ton trajet, qu'est-ce qui t'attend à l'arrivée ? Et que cache cette grotte ? Mais la force qui t'anime et ta curiosité sont plus fortes. Tu as besoin de savoir.

Au fur et à mesure les contours se font plus précis et des silhouettes indiquent que tu n'es pas la seule ici. Ta capuche est rabattue, épargnant la vision de ton visage même s'il n'est pas encore reconnu parmi les Neps. Tu ne veux cependant pas que quelqu'un que tu as connu te reconnaisses. Et les probabilités que ça arrivent ne sont pas à prendre à la légère. Tes yeux se posent sur cette entrée timide qu'enfante une des montages de la chaîne Mirn. Tu inspires un bon coup. Tu es arrivée. Mais ton chemin paraît encore bien long. En tout cas, tu as gagné quelques minutes de repos et c'est avec un réel soulagement que tu te mêles à un groupe, prenant place sur un rocher plus saillant qui t'offre ainsi un petit instant de répit avant d'affronter l'inconnu.

Spoiler:
 

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Mer 3 Jan - 20:49

Habitué à entendre des voix, il ne craignait pas les rêves. C’était une tare de plus, un fait qui le déconcentrait toujours plus, une source de distraction, un nouveau besoin de parler.
Mais Raphaël fut aussi habitué au fait que personne ne l’écouta. Il eut beau énoncer tout ce qu’il avait vu en rêve, comme d’habitude, personne ne tendait assez l’oreille pour comprendre que ce qu’il disait tenait de la vérité.
Les enfants ne mentent jamais, mais à Luspa, Raphaël ne mentait peut-être pas, mais il avait juste beaucoup d’imaginations selon les gens qui l’entendaient causer.

Seulement, distrait, fugitif, rapide, vif, et du genre à gambader en suivant les voix qui parfois le guidaient, Raphaël disparu de chez lui.
Il avait l’impression que ce qu’il entendait était en accord avec ce dont il rêvait, alors pourquoi ne pas faire tout un trajet pour se permettre d’atteindre la vérité dont il avait besoin ?
Pour les voix qui lui causaient, il savait déchiffrer au bout d’un moment. Mais là ? Il avait besoin de voir de lui-même !
Du coup, s’échappant, il marcha longtemps. Mais comme toujours, Raphaël n’écoutait surtout que ce qui n’avait pas attrait à ses propres pensées, et se laissait bercer.

Alors quand il arriva, il sentit la fatigue.
Il y avait déjà beaucoup de personnes. Plusieurs visages lui furent familiers, et l’enfant ne pu s’empêcher de sourire.
Au moins, si les gens se trouvaient là, ils ne pourraient pas prétendre que Raphaël avait raconté n’importe quoi !
Le visage illuminé, il avança, essoufflé tout de même, et essayant de comprendre ce que disaient les murmures dans sa tête.
D’autant qu’ils semblaient agités. Ça leur arrivait parfois.

Il ne put donc ainsi pas vraiment saluer tout le monde sinon d’un geste. Enfant presque innocent, entouré d’adultes pas forcément tous recommandables…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 981
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Mer 3 Jan - 21:41

« Il serait faux de dire que je ne suis pas heureux et soulagé de te voir ici Ràn. »

L'intéressée se raidit légèrement à la mention de son nom. Elle ne s'était pas attendue à voir autant de monde encore moins des gens de sa tribu, mais ainsi en avait voulu les Esprits. Cette vision alourdit son cœur qui avait secrètement nourri l'espoir de rencontrer un potentiel allié spirituel. Il n'en était apparemment rien, Ràn n'arrivait toujours pas à distinguer les esprits, même si ses instincts, ces sortes de prémonitions étaient toujours là, même si parfois elle se sentait traversée par un courant violent, comme un vent invisible et porteur d'une puissance en sommeil.
Qu'importait tout cela à présent.

-Il semblerait que nous avons tous suivi les mêmes signes.

Elle scruta les environs, les visages connus ou non. Tous n'iraient pas au bout du chemin, cela se voyait dans leurs yeux. Une certitude ancrée de son don. Elle aurait pu en rire s'il ne lui avait pas autant pris. D'un coup la situation lui sembla complètement grotesque, mais elle se garda bien de le dire. Il ne fallait jamais porter en dérision ce qui tournait autour du monde des Esprit si proche de celui des Dieux.

-Hé bien... Je pense qu'il nous faut entrer.

Là, au centre de sa poitrine, entre ses seins, c'était comme si un fil s'était attaché à sa peau sitôt qu'elle avait posé le regard sur l'ouverture béante de la grotte. Comme si ce lien tirait désagréablement sur sa peau en un point pour l'attirer à l'intérieur. Elle ne voulait pas, cela ne lui disait rien qui vaille, mais il le fallait, c'était ce que lui soufflait son "instinct". Puis un autre prit pratiquement le dessus, effaçant cette étrange sensation quelque seconde. Lorsqu'elle vit la petite tête barbouillée de crasse et les cheveux couvert de feuillage du petit Raphaël. Par Dìrdrh que faisait-il ici?

Elle se rapprocha de lui et s'agenouilla près de lui pour le nettoyer et...et quoi? Elle se tâtonna les hanches puis posa un regard plein d’autorité sur Lothar.

-Donne moi la viande séchée que tu as mise dans ta besace. Raphaël ! Regarde comme tu es pâle, mange un bout, qu'est-ce que tu fiches ici?

Question rhétorique, elle le savait, lui aussi avait été poussé ici, lui plus que quiconque. Enfant perdu dans un univers inaccessible de tous, il était plus sensible que les adultes à ces rêves. Ràn n'en doutait pas un instant, sachant les rumeurs qui voletaient autour de lui. Elle se releva, prenant la main de l'enfant sans même attendre son assentiment.

-On va aller là-dedans. Moi en tout cas, qui me suis?

Elle regarda le gamin un instant, presque un homme, ne sachant trop si elle devait, ou non l'emporter avec lui.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maël Belorme
avatar
Messages : 64
Avatar et crédits : LivvyBe (aka Eskimo. sur Epicode)
Guide
Guide



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Mer 3 Jan - 22:08

A mes nuits déjà teintées d’insomnies depuis quelques années s’étaient ajoutés récemment des rêves troublants, me laissant au matin plus fatigué que si j’avais marché toute la nuit dans une tempête. Je ne parvenais pas à m’enlever cette image de la tête. Cette grotte m’était familière autant qu’elle m’était inconnue. Je me sentais poussé à la rejoindre. Nuit après nuit, ce lieu m’appelait. Elowen m’avait fourni un mélange de plantes supposé chasser mes tourments nocturnes, mais ça n’avait pas fonctionné. J’avais envisagé de demander de l’aide au shaman du clan, mais je ne l’avais pas fait. Ma curiosité était piquée. Je craignais presque que ces cauchemars s’arrêtent, autant que j’avais besoin de sommeil.

Un matin, à l’aube, je prenais quelques affaires et me mettais en route. Je n’avais prévenu personne. Je ne me souvenais même pas vraiment du moment où j’avais pris cette décision. La décision s’était prise d’elle-même, sans que j’en aie conscience. Je prenais la route, et lorsque je refermai la porte silencieusement, je sentis que c’était la bonne chose à faire. J’avais laissé une note pour que personne ne s’inquiète de ma disparition. J’espérais que je ne partirai pas trop longtemps. En vérité je n’en savais rien, et ça m’était presque égal. Seul m’importait que je trouve cette grotte.

Les chemins que j’empruntais ne m’étaient pas inconnus, car je connaissais les terres de ma tribu mieux que personne. Je les avais parcourues à maintes reprises, lors de mes missions de guide, ou par plaisir personnel. Ces chemins, c’était chez moi. Pourtant je me sentais comme un étranger en les parcourant. Je ne me sentirais apaisé que lorsque j’arriverai à destination, ce qui ne tarderait plus. Chacun de mes pas me rapprochait de ce lieu qui m’attirait comme les lumières d’un feu attirent les papillons de nuit. J’approchais, je le sentais.

Des murmures m’apprirent que je n’étais pas seul. J’aurai sans doute pu m’en douter. Après tout je n’étais pas le seul à souffrir de rêves intempestifs ces derniers temps. Alors que je m’approchais, j’entendis une voix familière. Ràn avait donc elle aussi été appelée. Sans attendre, je répondis à l’appel qu’elle lançait.

- Comme si j’allais te laisser entrer là-dedans seule.

Je m’avançais d’un pas décidé, et me plaçais à ses côtés.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lothar Duracier
avatar
Messages : 1071
Avatar et crédits : Hanry Cavill by Lemon Tart
Admin - Guerrier
Admin - Guerrier



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Jeu 4 Jan - 9:04

C'est pourquoi tu n'aimes pas Ràn, toujours trop occupée à se croire plus intéressante que les autres et à se mettre à l'avant.  En mettant l'accent sur le fait qu'elle était misérable.  Et si elle croyait que tu la laisseras faire indéfiniment, qu'elle est libre désormais parce que vous êtes à l'écart du Dagda dunien, elle se trompe lourdement.  Ta mission c'est de s'assurer qu'elle ne fasse rien de dangereux et devant la foule qui s'avance, des gens qui la connaissent déjà en plus, tu crois vite au complot.  Ce ne sont pas les rêves qui l'ont emmené ici, c'est un plan machiavélique.  C'est elle qui les a tous appelés.  Tu sais ce qu'il y a dans cette grotte.  Cette idiote se croit assez forte pour contrôler un esprit.  Jamais tu ne lui permettras de mettre les pieds dans cette grotte.

« Va chercher ta viande toi-même femme.  Je ne suis pas sous tes ordres, » réponds-tu quand elle essaie de faire preuve d'autorité sur toi.  Faut-il que tu lui rappelles les instructions de Gärn avant qu'il ne l'autorise à partir?  Elle n'est pas en partie de plaisir et si tu remarques quoi que ce soit de louche, tu la ramène directement chez les Duniens, à sa place.

Déjà, elle commence à rapatrier les troupes pour entrer dans la caverne. C'est tout à fait hors de question.  Cette vile femme qui se croit tout permis, il va falloir que tu lui mettes un peu de plomb dans la tête.  Croyait-elle vraiment qu'elle pouvait faire tout ce qu'elle désirait?

« Et moi je te dis que tu ne mettras pas même l'ombre de ton orteil dans cette grotte.  On est arrivé et maintenant on repart.  Tu n'as l'autorisation que de venir voir, pas de prendre part aux événements, » rétorques-tu d'une voix autoritaire.  Tu n'auras aucun scrupules à l'assommer s'il le faut pour la ramener dans sa tribu où elle tiendrait à nouveau son rôle de femme.

Tu te tournes vers les autres, considérant cette troupe d'idiots qui s'apprêtent à affronter l'inconnu sans réfléchir, sans même prendre le temps d'établir un plan.  Ils ne pensent pas un instant qu'ils se jettent peut-être et fort probablement dans la gueule du loup et que tout ceci est un piège.

« Et vous autres, vous voulez entrer comme ça, sans vous préparer, sans savoir ce qu'il y a à l'intérieur, si on ne vous y a pas attiré dans de mauvaises intentions?  Que ferez-vous si vous éveillez un esprit puissant qui décide de s'en prendre à nous, aux habitants voisins?  Qu'aurez-vous à répondre des conséquences qui en découleront? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Jeu 4 Jan - 19:37

Bercé par la simple envie de connaître ce qui se cachait derrière tous ses rêves et pour amener la vérité, Raphaël avait une insouciance qui faisait tâche au pragmatisme des membres de sa tribu. De fait, de sa tribu il n’y avait néanmoins que lui.
Mais il remarqua sans mal que niveau tribu il y avait de tout. Fait intéressant qu’il garda en tête, bien qu’en vrai dans sa tête il y avait trop de choses pour tout garder.

Alors qu’il contemplait la grotte lui faisant face, il entendit une voix. Ca n’était pas une de son for intérieur, mais celle d’une femme qu’il reconnut sans mal, se laissant à sourire. Ràn n’était pas comme ces autres gens qui n’écoutaient pas Raphaël.
Alors il l’appréciait. Sans mal.
Bien que de toute évidence il appréciait même ceux qui ne l’écoutaient pas – tant qu’ils ne lui faisaient aucun mal…

Ecoutant les voix s’agiter doucement, Raphaël parvint à se garder concentré sur les paroles de la femme, lui souriant doucement :

- Tu sais pourquoi je suis ici.

Parce que s’ils étaient tous là, c’est qu’il n’était pas le seul à avoir eut des rêves. Pour une fois, il n’était pas seul à entendre les esprits ou un équivalent.
Il entendit Ràn parler d’entrer, et comme c’était dans les projets du jeune garçon il hocha la tête :

- Je te suis.

Un autre garçon sembla d’accord, tandis que le dit Lothar, que Raphaël reconnu sans mal, ne paraissait pas vouloir rentrer là-dedans et voulait même repartir.

- A l’intérieur, il y a des réponses, déclara Raphaël, l’air déterminé : et si je pars, elles ne voudront pas et insisteront, je le sais.

Le « elles » désignaient les voix. L’enfant à force de vivre avec ce constant acouphène concret et vivant, commençait à les connaître…
En somme, il jouait quand même d’inconscience et d’insouciance, mais il oubliait le réalisme à vivre avec « l’imaginaire ».

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 373
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Jeu 4 Jan - 20:22

Tu le sens en toi que les réponses se trouvent dans cette grotte. Tu devines que tout le monde est venu à cause de ces rêves étranges qui ne cessent de tourmenter vos nuits et de hanter vos jours. Tous ont le regard fatigué, des cernes de plusieurs nuits passées sans dormir mais l'air tout de même soulagé de constater qu'ils ne sont pas fous... et que peut-être les réponses vous attendent plus bas. Toujours assise sur ton rocher, ta cape rabattue sur tes cheveux, tu te demandes à quel moment vous allez rentrer parce que ce n'est pas en restant à l'extérieur qu'il va se passer quelque chose. Les murmures s'élèvent de toute part, chacun voulant y aller de son commentaire et tu en profites pour dévisager l'assemblée. Tu reconnais vaguement quelques têtes Neps mais tu ne fais aucun geste dans leur direction. Ils suivent ton exemple. Vous connaissez tous les règles de survie et de discrétion. Si l'un ici reconnaît un Nep, mieux vaut ne pas éveiller les soupçons sur d'autres. Toutefois, tu es un peu rassurée. Tu n'es pas la seule personne sans réelle tribu au milieu de tout ces gens « normaux ».

Plus loin, une discussion se fait plus distincte, des voix plus vives et tu vois un amas de foule se rassembler autour. Encore une fois, tu préfères ne pas trop t'approcher, ce qui ne t'empêches pas de grimper sur ton rocher pour élever ta tête au-dessus des autres et te tenir un peu au courant de ce raffut. Tu reconnais sans mal la tête de Ràn, cette apprentie shaman que tu as eu l'occasion de connaître et dont Maël t'a plus d'une fois rabattue les oreilles. Tu fronces légèrement les sourcils alors que ton regard se perd sur le visage d'un autre que tu connais bien... ce Hald prétentieux et très peu galant qui t'a un jour jeté dans le ruisseau. Aussitôt, tu redescends de ton piédestal, très peu désireuse d'être reconnue par un Hald au milieu d'une foule de gens. Déjà que tu ne portes pas celui-là dans ton cœur... encore moins que les autres. Et tu te souviens de la désagréable morsure de l'eau glacée qui a imprégné tes cheveux et tes vêtements. Tout ça parce que tu lui as fait du rentre-dedans après qu'il t'ait capturé. Certes, il t'a lâché. Pas de la façon dont tu le voulais. Tu crois avoir reconnu vite fait d'autres personnes que tu connaissais mais tu ne préfères pas risquer une observation plus poussée de peur que le Hald te reconnaisse. Quand est-ce que vous allez enfin pénétrer dans ces grottes ?

Spoiler:
 

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 981
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Ven 5 Jan - 9:35

Bien sûr, il avait refusé, faisant lever les yeux au ciel à la jeune femme. S'il croyait que ça allait l'arrêter, mais Ràn ne voulait pas lâcher cette main, comme si là, au creux de celle d'un enfant, de celle de Raphaël, là avait toujours été sa place. Avant de ne créer un nouvel esclandre public elle demanda qui la suivrait, qui irait jusqu'au bout avec elle. Ràn, malgré sa détermination était anxieuse, la frayeur n'était pas loin et agitait ses voiles devant ses yeux. Elle ne voulait pas y aller seule et c'est un soulagement immense qui la rend plus légère dès que les volontaires se font connaitre. Elles les connaissaient et malgré ce qui lui était arrivé, ils viendraient.
Jusqu'à son intervention.
Lui, encore et toujours, forcément.
A regret, elle quitta la chaleur réconfortante d'une main adolescente pour se rapprocher du guerrier et fouiller dans la petite escarcelle accrochée à sa ceinture. Du moins c'est ce qui aurait dû se passer, à la place, elle se retrouva les deux poignets joints, retenus douloureusement par l'étau d’acier d'une main impitoyable. Une bouffée de panique lui fit monter le rouge aux joues et puis la colère.

-Il faut te décider, je viens la prendre où tu me donnes cette viande?

La dunienne aurait dû savoir, mais elle ne comprenait vraiment pas ce peuple, trop...violent pour elle. Elle réussit néanmoins à ne pas laisser l'angoisse et la douleur la faire se débattre, quelque chose lui disait que, tel un chien enragé, le moindre mouvement lui serait fatal. Alors, à situation gênante autant attirer et détourner l'attention.

-Et pour ta gouverne, non nous ne sommes pas arrivés. L'arrivée, elle est là-dedans. J'ai eu l'autorisation du Dagda, tu ne peux pas me forcer à rentrer. Tu ne l'as pas vu en rêve? L'Esprit, il est DÉJÀ réveillé. Si tu as trop peur pour rentrer pas de soucis, Raphaël veillera sur moi, tu peux t'occuper de veiller l'entrée si le noir ne t’effraie de trop, ho puissant guerrier.


Oups, la fin n'était pas tout à fait ce qu'il fallait pour calmer les ardeurs de chacun, encore moins de ce fou furieux.
Néanmoins, désormais, elle avait sa réponse. s'il avait mal dormi, ce n'était pas à cause des rêves. Il y avait du bon à être borné, son esprit était tellement étroit que même les rêves les plus puissants envoyés par elle ne savait quelle entité n'avait réussi à s'y faufiler. Pouvait-elle décemment s'en moquer?

Spoiler:
 

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Alrik Brume-esprit
avatar
Messages : 83
Je suis à : Asgarn
Avatar et crédits : Jared Letto
Guide
Guide



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Ven 5 Jan - 16:35

D’autres étaient là, d’autres arrivés et Alrik sentait monter autour de lui une agitation qu’il aurait voulu fuir. Il n’aimait pas les tensions et encore moins de se retrouver au milieu d’une foule vibrante d’électricité et d’appréhension. La situation ne lui plaisait guère. Aussi, préféra-t-il se mettre en retrait, se tenir loin de ces conversations agitées.

Ràn s’occupait désormais d’un enfant alors que l’armoire à glace qui était arrivée avec elle les sommait -leur ordonnait même- de ne pas entrer dans la grotte. Bien que le guide était terrifié à l’idée de s’aventurer dans le trou béant de la caverne, de s’enfoncer dans ses entrailles vers l’inconnu, la remarque de l’homme lui paru stupide. Ils n’avaient pas fait, tous, autant qu’ils étaient, tout ce chemin pour rebrousser chemin maintenant. A quoi bon avoir répondu à cet appel pour se détourner de leur but une fois celui-ci à porté de main. Mais avant qu’il n’ait seulement eut le temps de formuler sa pensée en une phrase cohérente, déjà d’autres s’opposaient au Hald. Aussi se rebrunit-il, les estimant plus aptes que lui à prendre la parole.
Sentant que la situation se tendait encore plus, il recula, marquant de façon ostentatoire sa non appartenance au groupe. Alrik n’avait jamais aimé le conflit, jamais, et même adulte, il préférait simplement l’ignorer. Les cris, la colère… peut-être était-ce parce ces émotions étaient l’apanage d’Oen. Ou peut-être était-ce simplement que, de par sa nature, le guide préférait éviter toutes formes de rivalités étant lui-même incapable de sortir vainqueur de la moindre échauffourée. Aussi, baissant la tête, croisant les bras, le Dunien tentait-il simplement de disparaitre, de s’effacer. Si les autres entraient dans la grotte, oui, il suivrait le mouvement, mais pour le moment, il préférait attendre…

Attendre que la situation évolue d’elle-même.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lothar Duracier
avatar
Messages : 1071
Avatar et crédits : Hanry Cavill by Lemon Tart
Admin - Guerrier
Admin - Guerrier



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Dim 7 Jan - 8:28

Tu n'hésites pas un seul instant quand elle poser ses sales pattes sur toi.  Ton mouvement est trop rapide pour elle et tu t'empares d'une seule main de ses poignets faibles, en y faisant une forte pression.  Tant pis pour elle s'ils se brisent un jour, son impertinence le lui aura fait mérité.

« Ne t'avise pas de me toucher à nouveau, crois-moi tu le regretteras, » grondes-tu sans égard pour les autres autour.  Tu ne crains pas leurs représailles à cette bande de personnes assez stupides pour se déplacer simplement en raison d'un rêve.  Ils sont venus là, sans aucune préparation pour ce qui les attend.  Tu n'es pas stratège et tes notions dans le domaine sont plutôt limitée, cependant tu as assez de bon sens pour savoir qu'on ne joue pas avec les esprits de cette manière.  C'est idiot et dangereux.  Et reconnaître le danger n'est pas un manque de bravoure.  Être courageux n'implique pas de se jeter comme un idiot dans la gueule du loup.  Ça c'est simplement de la témérité et cela peut s'avérer mortel.

« Je sais très bien ce que le Dagda a permis et je n'ai pas besoin de ton avis pour savoir quand te ramener.  Je ne suis pas ton laquais, ni ton garde du corps.  Si tu crois que je vois pas clair dans ton jeu tu trompes lourdement femme, » réponds-tu en ignorant ses tentatives de provocation.  Croit-elle que quelques mots enfantins suffiraient à te faire perdre ton sang-froid?  Vous êtes de guerriers chez les Halds, entraînés à résister aux pires provocations, aux pires tortures.  Tu n'as pas besoin d'elle pour savoir que tu es brave et si les autres préfèrent l'écouter en la matière avant d'en juger par eux-même c'est qu'ils ne méritent pas une miette de ton attention.

« Si vous voulez entrer dans cette grotte et provoquer la colère d'un Esprit, libre à vous.  Quant à toi, ajoutes-tu en te tournant vers l'apprentie shaman, tu es arrivée à ton but.  Tu rêvais d'une grotte la voilà, tu as vu.  Perceneige n'a pas donné l'autorisation pour que tu ailles exorciser un esprit et j'ai dit qu'on rentrait.  J'ai les moyens de te rappeler qui de nous deux est libre et je ramène à ton souvenir que si tu es enchaînée aujourd'hui c'est entièrement ta faute. »

Tu tires ses poignets que tu n'as toujours pas lâchés.  Elle te le paiera un de ces jours d'avoir essayer de faire l'intéressante devant les autres.  Elle saurait un jour quelle aie sa place.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Aube
avatar
Messages : 123
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Dim 7 Jan - 18:05


Matija5850

Tour 2


28 eme jour du mois d'Idda, vous êtes en fin de journée, le soleil commence à décliner



Vous avez vu une masse noire et velue mettre la main sur Raphaël, l'entraînant dans la caverne. Pas le temps de réfléchir, vous êtes vite d'accord : il faut sauver l'enfant. Tous ne sont pas jovials d'avoir suivi le mouvement, mais ils sont là, nos aventuriers, les Dieux et les Esprits vous regardent avec intérêt même si vous ne le savez pas. Ça débute, ça commence et tout ceci n'est qu'un prologue d'une histoire qui débute. A vous de décider où elle vous emmènera !

Une fois à l'intérieur, vous retrouvez un Raphël pareil à lui-même et nulle trace de son ravisseur. Il n'a rien, les dieux soient remerciés. Maintenant que vous êtes dedans, autant continuer à avancer. Une atmosphère malaisante se dégage de la pierre et plus vous avancez plus vous remarquez d'étranges détails. D'abord ce sont les murs qui se lissent, puis le sol qui se dalle. Des encoches ont été savamment creusées, ici on peut y déposer une flamme pour brûler les bouts de chanvres noircies, des rainures encore trempées d'huiles semblent pouvoir propager le feu pour allumer l'ensemble des alcôves. Une ancienne grotte Luspienne oubliée peut-être ? Des dessins sont gravés sur les murs, une histoire? Vous n'en êtes pas sûrs, l'ensemble se suit, s'anime presque sous les lueurs d'une torche allumée et préparée par Alrik et Maël.

Vous avez l'impression que quelque chose s'appuie contre votre dos et vous pousse à avancer, plus vite voyons ! On vous presse et c'est presque si vous n'entendez pas la remontrance se réverbérer contre la pierre. Et là ? N'est-ce pas un souffle glacé que vous avez senti sur votre nuque? Pourtant quand vous vous retournez, il n'y a rien. Vous savez, vous savez que vous devez la trouver...Tiens ?! Mais qui ça?

Vous n'en avez aucune idée, mais c'est une pensée qui tourne en boucle, comme une obsession. Et vous voila désormais bloqués par une porte. Des runes y sont gravées, au-dessous de chacune des niches avec une coupole.

Six runes, six encoches.



Il n'y a pas d'autre issue possible, que faire? Tenter de l'ouvrir ou rebrousser chemin? Et là? Est-ce un grognement que vous avez entendu au loin rouler entre les parois de la grotte? Vite! Le mot est soufflé, mais personne ne pipe mot, votre imagination encore ou bien est-ce réel?



I. Pour résumer la situation : Vous êtes entrés dans la grotte. Elle n'est pas qu'une vulgaire caverne, car rapidement vous vous apercevez que la pierre a été travaillée.

Une sensation d’oppression vous suit tout de même, vous avez l’impression d'être suivi, mais ne remarquez rien. Finalement, vous arrivez devant une porte close marquée de runes sous lesquelles des trous ont été creusés pour y déposer quelque chose.

Il n'y a ni serrure, ni poignée, aucun mécanisme apparent qui vous permettrait de l'ouvrir. La pierre est épaisse, impossible de la casser, la pousser ne la fait pas broncher d'un millimètre. Quelle est la signification de ces runes? Certaines vous semblent familières.


II. Nous sommes au tour 2, il durera jusqu'au 14 janvier 18h, merci de ne plus poster après cette heure, vos messages seront supprimés si vous postez sans avoir demandé l'autorisation au préalabe.

II. Il se peut que des missions vous soient envoyées pour dynamiser l'intrigue (avec récompense à la clé). Vous n'êtes en aucun cas obligés de les faire. Également, si vous estimez que les missions sont incohérentes vis à vis de votre personnage, n'hésitez pas à me renvoyer un mp pour me le dire et j'aviserai en conséquence pour en trouver une autre plus adaptée.

IV. Il n'y a pas de limite de messages, ni d'ordre à suivre. Chacun répond quand bon lui semble. Cependant, veillez à ne pas exclure vos petits camarades en n'écrivant qu'entre vous.

V. La limite de mots est toujours de 500 mots par message, nous vous recommandons ce compteur de mots pour que la limite soit homogène pour tous, les différents compteurs arrivant à de différents résultats.

VI. Veillez à écrire en spoiler le nombre de mots utilisés avec un petit résumé de vos actions.

VII. Le tour durera une semaine - jusqu'au 14 janvier 18 h donc - (oui je me répète)

IX. Les liens utiles : QG de l'intrigue & Carte

X. Si vous n'avez pas eu le temps de vous inscrire à l'intrigue, envoyez un message privé à Ràn ou à Lothar pour que l'on puisse vous intégrez au déroulement!


Amusez-vous bien et n'hésitez pas à me mp (sous le compte admin ou sous Ràn) si vous avez des difficultés ou si vous voulez connaître les options possibles non données au préalable par rapport à vos missions. Pour le reste, privilégiez le QG de l'intrigue afin que tout le monde puisse profiter des réponses!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Dim 7 Jan - 20:18

Raphaël les entendait parler, se disputer presque. Mais autre chose le tiraillait. Quelque chose de toujours plus fort que la réalité du monde.
Les voix. Qui continuaient sans cesse de lui parler. Il savait que s’il restait là à tous les écouter, il ne pourrait pas aller mieux. Il sentit de toute façon comme un mouvement brusque le tirant dans la grotte.
Pendant un instant, il ressentit la peur, mais il fut rapidement libéré. Ses yeux purent alors s’habituer à l’obscurité.
Il oublia Ràn, son compagnon, et tous les autres, et il s’avança. Devant lui se tenait ce mur recouvert de signes étranges.

Alors que celui ressemblant étrangement à une patte d’oiseau lui sembla familier, il sentit les voix s’agiter encore plus.
Elles semblaient vouloir aller de plus en plus fort. Elles hurlaient presque. Raphaël se sentit mal, enfant qu’il était, il ne supportait pas quand c’était trop bruyant, quand il y avait trop de mouvements dans son esprit.
Pourtant il ne pouvait pas y échapper, et tant pis pour le mal de tête, il devait faire avec. Un instant, Raphaël regretta finalement d’être venu. D’avoir été entrainé ici.

Pourtant il devait rester concentrer. Où avait-il vu ce signe. Où. Où…. Raphaël eut un léger gémissement, mais il resta assez fort pour se rappeler.
Il se rappelait où il l’avait vu. Sur le shaman qu’il trouvait étrange et qu’il n’était pas sûr d’apprécier. D’autres images lui revinrent, et les voix lui hurlaient dessus toujours plus mais il n’était toujours sûr de rien.
Que représentait-elle ? A part une patte d’oiseau. Et il y a six symboles… Ça peut être. Oui mais non. Mais si. Peut-être pas. Et sinon peut être. Ou alors tiens encore. Moi je pense à…

- Les tribus. Les tribus !

C’est ce que fini par sortir Raphaël, hurlant à moitié, comme pour aller au-dessus des voix qui le gênait. Les tribus. Il y avait un rapport avec ça. Il en était sûr. Parce que les voix insistaient toutes là-dessus.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 373
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Lun 8 Jan - 23:17

C'est comme si les esprits t'ont entendu. Tu entends les bruits de voix provenant de Ràn et du Hald qui l'accompagne. Puis la foule s'écarte juste à temps pour te permettre de distinguer une autre silhouette. Une silhouette que tu reconnais. Après tout, le gamin les entends alors les rêves ont forcément dû le toucher. Puis plusieurs cris apeurés, la foule qui s'éparpille alors que le gamin se trouve soudainement happé dans la grotte par une créature étrange, noire et velue. Tu n'hésites pas une seconde. D'un bond, tu te mêles à la foule excitée pour courir droit dans la caverne à la recherche du gamin. Ton ample cape et ta capuche continue de dissimuler ton visage aux autres, qui se joignent à toi à coup de cris apeurés. Personne ne veut abandonner un enfant à son triste sort. Pourtant, une fois dans la grotte, une fois enveloppée par la pénombre au silence presque religieux, tu t'arrêtes. Comme les autres avec toi. Te voilà assaillie par un léger malaise, une appréhension grandissante. Tu as voulu entrer dans cette grotte. Maintenant que tu y es, tu n'as toujours pas de réponses. Tes questions continuent de planer sans aucun indice pour les aider à toucher terre. Au contraire, cette caverne suscite en toi davantage de questions alors que ton regard explore les quelques recoins obscures. Le gamin est là, intact, pas le moins du monde traumatisé. Tu en déduis qu'il a servi d'appât pour faire taire vos doutes et vous pousser à entrer. Légèrement contrariée, tu n'as pas fait tout ce chemin pour rester planter là et te suis donc le dynamisme du groupe, avançant droit devant. De toute façon, tu n'as pas le choix. C'est comme si l'on te poussait vers l'avant. Quelques personnes ont eu la bonne idée d'éclairer votre chemin par des torches de fortunes, laissant ainsi apparaître avec plus de distinctions les contours de la grotte. Tu en déduis qu'elle n'est pas vraiment naturel. Tu y sens la main de l'homme, peut-être de quelques Luspiens. Des dessins ornent les parois, les accompagnant tout au long de leur progression, rendus vivants par les flammes des torches allumées.

La force continue de vous pousser vers l'avant. C'est comme si l'on vous dit d'aller plus vite. Tu as même l'impression d'entendre houspiller alors qu'un souffle glacé caresse ta nuque, te faisant frissonner de la tête au pied. Tu te tournes et retournes plusieurs fois, imitée par d'autres, mais seuls la pénombre et ceux qui t'accompagnent sont présents ici. Vous finissez par déboucher finalement dans une cavité plus large. Tu penses un instant te retrouver dans un cul-de-sac mais tu parviens à distinguer une porte ornée de runes et surplombée de niches. Tu sens qu'il faut que tu passes cette porte pour la retrouver.
La retrouver.
Mais retrouver qui ?

Spoiler:
 

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 981
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Mar 9 Jan - 15:40

C'est une ombre qui est passée dans son champ de vision, là à l'extrémité, vif et énorme. Indistinct. Ràn l'a perdu de vue, coincée par la poigne impitoyable du guerrier. Pourtant elle sait, elle entend et un glapissement s’échappe de ses lèvres en même temps que les exclamations. Volé, enlevé, Raphaël avait été emporté. Par quoi?

Ce n'était pas un esprit, elle l'avait vu, tout le monde l'avait vu, quoi alors?

Ràn gigote pour se libérer de l'emprise qui l'empêche de se retourner, mais qu'importe qu'elle puisse le constater d'elle-même, un silence de mort s'abat, tous -ou presque- secoué par ce qu'il venait de se passer. La dunienne regarde Lothar, le supplie du regard. Elle ne voulait pas perdre un nouvel enfant, la plaie dans sa poitrine se rouvrait, elle le sentait, le sang chaud et âcre inonder ses poumons et rendre sa respiration difficile. L'adolescent n'était pas de sa famille, mais son étrangeté, lui qui ne la rejetait pas et malgré ses discours incohérents avait réussi à la toucher, à chasser les ombre en déposant une minuscule lanterne dans les ténèbres de sa solitude. Elle n'était présentement pas lucide et ses sentiments, ses instincts la rendaient aussi imprévisible qu'un animal. Heureusement, il finit par la lâcher dans un juron pour se rendre de lui-même dans la grotte. Peut-être avait-il un cœur lui aussi finalement?


Ràn sur les talons, ils s'engouffrèrent dans les ténèbres. L'obscurité à peine chassée par le jour déclinant rendait leur progression difficile. Ràn remarqua à peine les murs, ni que le sol inégal devint aussi lisse que celui de sa petite battisse. Seul l'exclamation d'un adolescent creva la surface de sa conscience paniquée, un "buuu" dont la syllabe s'éclatait et se disloquait à mesure qu'il s'éloignait de son propriétaire. La jeune femme se rendait vaguement compte que d'autres avaient suivi. Qu'une lueur chaleureuse dansait sur les parois derrières son dos, éclairant un peu mieux ses pas.

Puis elle le retrouva et se jeta littéralement sur lui pour vérifier que tout allait bien. Le touchant et le palpant pour s'assurer qu'il n'y avait nulle blessure ni dommage. Lui, Raphaël, semblait complétement concentré sur une paroi.


-Tu vas bien? Et le monstre, la créature? Ou est-elle? Partie?


Puis, là elle se rendit compte du cul de sac et du mur, des runes, des coupoles. Elle papillonna des yeux, comme si elle venait d'émerger d'un rêve. Elle se sentit honteuse de s'être jetée ainsi dans la caverne, oubliant toute sécurité, n'ayant même pas eu la présence d'esprit de vérifier ses arrières, ses côtés, ses avants, perdant toute lucidité. Le suivant lui, Lothar, se fiant presque à cet homme honni.

Une de ces marques l'interpella. Elle la connaissait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alrik Brume-esprit
avatar
Messages : 83
Je suis à : Asgarn
Avatar et crédits : Jared Letto
Guide
Guide



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Mer 10 Jan - 12:52

Tout s’était passé très vite. La poigne du guerrier sur Ràn, la disparition de l’enfant, les cris, la confusion. Alrik était resté figé, traduisant son propre trouble dans cette absence de mouvement et de décision qui lui était propre. Tous se ruèrent, comme un, à l’intérieur de la grotte. Alrik restait là, ignoble statue, stupide être inutile et rongé par la peur. Il savait qu’en cas de confrontation, il ne serait qu’un poids, qu’un être imbécile, superflu, une gêne. Et cette idée, cette constatation le laissait immobile, incapable.
C’est le passage de la forme encapuchonnée, qui le fit sortir de sa torpeur. Respirant un grand coup, n’ignorant pas son anxiété mais se remémorant que le courage, s’était d’avancer malgré ses peurs, il se lança à la suite de l’inconnue au visage dissimulé.

Lorsqu’il rejoint le petit groupe, tous étaient soulagés, amoncelés autour de l’enfant sain et sauf. Aussi, reprenant son souffle, Alrik décida de focaliser son attention sur ce qui l’entourait, autant pour calmer son cœur qui battait la chamade, encore affolé par sa course et sa peur, que par habitude. Lui qui ne savait pas souvenir des visages avaient une mémoire des lieux hors du commun. Aussi préférait-il s’attarder sur ce qui l’entourait plutôt que sur les gens. La grotte ne semblait pas en être réellement une et les marques de l’activité humaine était des plus évidentes. Son regard s’attarda sur les symboles qui ornaient la porte -car le guide avait supposé qu’il s’agissait là d’une porte- puis se remit à fureter de ci, de là, gravant dans ses souvenirs une peinture fidèle du lieu.
Dans son inspection du lieu, le dunien remarqua, au sol, un symbole semblable à l’un de ceux se trouvant sur la porte : deux flèches imbriquées. Fronçant les sourcils, il hésita un moment à s’en approcher mais se ravisa à la vue du Hald qui se tenait, menaçant, sur l’emblème.

- Les tribus ! Les tribus !
Le cri attira l’attention d’Alrik. Le petit Raphael s’agitait fixant la porte, comme s’il venait de se souvenirs, de comprendre quelque chose.

Le guide ne brillait pas par son courage, cependant il était intelligent. Et comprendre les choses, résoudre des problèmes, étaient de ces activités qui, parfois, le laissait briller lui pourtant si discret d’ordinaire.

« Ce symbole, là, lança-t-il, sans réfléchir, frappé soudain par un souvenir, désignant du doigt une sorte de R gravé dans la pierre, les Eïrs s'en servent comme protection, comme requête muette lorsqu’ils entreprennent leurs voyages afin d’arriver à bon port. Et lui là… Commença-t-il désignant le symbole au pied du Hald »

Soudain, se rendant compte que l’attention était portée sur lui, le guide se tue, rougissant, frappé soudain d’une timidité maladive. Il sembla se replier sur lui-même, retournant à son silence.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maël Belorme
avatar
Messages : 64
Avatar et crédits : LivvyBe (aka Eskimo. sur Epicode)
Guide
Guide



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Mer 10 Jan - 18:57

Le chien de garde qui accompagnait Ràn commençait à tirer sur les nerfs de tout le monde, y compris les miens. Nous étions tous là. Nous avions été appelés jusqu’à cette grotte. Il semblait évident que nous n’allions pas rebrousser chemin. Pourtant il persistait à contrarier ces plans, et le faisait d’une manière désagréable et insultante pour Ràn. Je restais pourtant immobile à ses côtés, n’osant pas prendre sa défense à sa place. Elle n’avait pas besoin de moi, et n’accepterait pas que je m’interpose, je le savais.

Leur conflit se vit cependant interrompu par la disparition du jeune Raphaël. Malgré le fait que je me trouvais juste à côté de lui, je ne pus rien faire pour l’aider. Tout se passa très rapidement. Avant que quiconque ait pu réagir, il avait disparu, entraîné dans la grotte par quelque chose. Je n’avais pas reconnu ce qui l’avait entraîné. Ce n’était probablement pas humain, c’est tout ce que je savais.

Sans hésiter plus longtemps je pénétrais dans la grotte avec les autres. Rassuré rapidement à la vue de Raphaël, je sortis de quoi préparer une torche et observais autour de moi les parois. Elles étaient trop lisses pour être naturelles. J’avais perdu Ràn dans la foule mais je ne m’inquiétais pas particulièrement pour elle. C’est pour nous tous que je m’inquiétais. Les ombres dansaient, projetées par la lueur de ma torche.

Nous avancions, tous ensemble, tous mus par la même énergie, malgré les ombres menaçantes sur les murs et l’impression tenace que nous risquions d’y laisser notre peau. Je sentais qu’il fallait avancer. Lorsque le mouvement ralentit, je jouai un peu des coudes pour m’approcher de la tête de file. Une porte nous bloquait l’accès. J’observais les runes tracées, tentant de rassembler mes pensées en un fil cohérent, lorsque la voix d’Alrik résonna. Il avait raison, je connaissais aussi ce symbole. Je m’approchais des autres runes pour mieux les éclairer, mais malheureusement aucun ne m’évoquait quoi que ce soit.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 981
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Mer 10 Jan - 22:36

Les symboles se dévoilent à eux et certains semblent les reconnaitre. C'est tout d'abord Alrik qui prend la parole, arrachant Ràn à sa contemplation, ses doigts quittent la pierre tandis qu'elle tourne la tête, comme d'autre, vers le jeune guide. Celui-ci ne tarde pas à se taire, prenant conscience de l’attention qui est portée sur lui. Il n'avait jamais été très bavard, mais était-ce réellement le moment de s'empourprer de la sorte. Ràn pouvait presque laisser échapper un soupir, mais il y avait trop d'étranger pour qu'elle se laisse aller à pareille comportement. Entre dunien il fallait ce soutenir. Ironique pour une personne qui cherchait à les nuire, mais ils restaient tout de même plus fréquentables que les autres, ceux qui ne venaient pas de leurs terres.

-Vas-y continue

Elle tente de l'encourager, mais le silence qui lui répond est lourd de sens, c'est peine perdue. Alors elle regarde le symbole qu'il a montré sur la porte et le second....Sous les pieds de Lothar. Son regard remonte, détaillant la silhouette du guerrier. Il aurait pu lui plaire, au moins physiquement parlant, mais son attitude lui inspirait un tel dégout qu'il n'en ressortait qu'une franche indifférence.
Encore une fois, la confrontation semblait inévitable.
Pourquoi les symboles de la porte seraient-ils par terre? Et quel rapport avec ce que disait Raphaël. Il parlait des tribu, mais il n'y avait aucune logique avec 6 signes, il n'y en avait que cinq. Le sixième celui du centre, elle l'avait vu porté par les Shamans, peut-être représentaient-ils le pont entre les hommes et les dieux, ou alors...les dieux eux-même? Elle savait que c'était un symbole qui marquait une sorte d'appartenance ou un signe de respect envers...les Esprits? Peut-être était-ce cela raison pour laquelle il se trouvait au milieu. Mais en attendant, si le symbole du sol était le même que sur la porte, peut-être que les fresques qui semblaient tapisser la grotte les mènerait à une solution? Si quelque chose les y avait fait entrer sans faire le moindre mal, il ne pouvait décemment rebrousser chemin non?

-Je crois qu'il faut mettre des chose dans les bols, peut-être que c'est pour ça qu'on est ici, pour mettre des offrandes dans un lieu oublié, pour les Esprits, peut-être que ça les calmera?

Après tout...pourquoi pas?

-Si tu veux qu'on rentre, aide-nous à trouver la solution. On met les offrandes et on repart. Regarde, là sous ton pied, bouge le, il y a un symbole. Plus vite on laisse de quoi les satisfaire plus vite on rentre, tout le monde est content, toi y compris. C'est un marché correcte?


Spoiler:
 

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Lothar Duracier
avatar
Messages : 1071
Avatar et crédits : Hanry Cavill by Lemon Tart
Admin - Guerrier
Admin - Guerrier



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Jeu 11 Jan - 6:05

Quand tu vois la masse velue s'emparer de l'enfant, ton sang ne fait qu'un tour dans tes veines.  Tu ignores complètement Ràn et ses intrigues pernicieuses : on dira n'importe quoi des Halds, mais jamais un seul d'entre vous ne laisserait un louveteau dans le danger.  Tu n'as pas réfléchi, tu as agi instinctivement, te poussant à être le premier à entrer dans la grotte alors que tu défends depuis le début cette idée.  Un piège se resserre autour de vous et tu le sens.  Une pression enfonce ta poitrine et même si tu es soulagé en voyant le gamin en vie, tu ne relâches pas ta main de sur la garde de ton arme.  Quelle qu'est cette chose, elle n'est sûrement pas loin et pourrait ressurgir de nouveau.  Tu avances prudemment et remarque rapidement un symbole de ta tribu gravée dans la pierre et tes sourcils se froncent.  C'est une rune sacrée que tu connais parce qu'on te l'a dessinée sur la poitrine quand tu n'étais encore qu'un apprenti, mais aussi parce que tu l'as apposée sur la peau de tes apprentis.  Ça ne devrait pas se trouver là.

Et personne d'autre que toi ne semble trouver étrange qu'un symbole de leur tribu soit affiché dans une grotte.  Gravée.  Ça ne peut pas être le travail d'un esprit, ils sont immatériels et s'ils sont capables d'intervenir avec le monde humain, comme tu sais qu'ils le font, ils ne pourraient pas arriver à un résultat aussi précis et fini.  C'est beaucoup trop louche.

Tu jettes un regard dédaigneux à Ràn.  Si elle n'est pas derrière toute cette machination, entraînée par des esprits malfaisants à envoyer des rêves aux autres, alors c'est une idiote.  Elle te parle de marché et d'offrir des offrandes à vous ne savez pas quoi.  Et la prudence dans tout ça?

« Non ça ne me semble pas acceptable.  Vous ne savez même pas à quoi servent ces offrandes et si elles ouvriront vraiment cette porte.  L'idée que ce soit un piège ne vous a pas traversé l'esprit?  Nous pourrions être tous coincés dans cette grotte en agissant avec trop de précipitation, » protestes-tu avec véhémence.  Tu ne les laisseras pas faire avant d'au moins prendre la précaution d'explorer les parois rocheuses, vérifier tous les coins en quête d'un piège mortel.

« Je n'ai pas peur de la mort, mais nous avons un gamin à notre charge. »

Tu lèves ton pied, mais pas pour qu'on puisse prendre ce sur quoi il est posé.  Le premier qui s'approche pour le ramasser, tu l'assommes.

« Ne touche pas à ça.  Je vais d'abord effectuer un tour de cette grotte et essayer de limiter la catastrophe puisque personne ici ne semble vouloir réfléchir aux conséquences de suivre une pulsion surnaturelle. »

Ils trouvent ça normal eux, cette oppression?  Ça les rassure?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Jeu 11 Jan - 11:02

Alors que Ràn paru faire attention à l’enfant, et lui demander où était le monstre, Raphaël était encore trop agité par les voix qui paraissaient vouloir le harceler une bonne fois pour toute, aussi n’arriva-t-il même pas à attraper assez de concentration pour se consacrer à si on lui parlait ou pas.
Les voix voulaient quelque chose. Et tant qu’elles ne l’auraient pas, il imaginait qu’elles resteraient ainsi.
Mais c’était épuisant, pour cet enfant qui était déjà essoufflé de son trajet.

Néanmoins, il entendit vaguement ce que d’autres purent dire. D’abord, le guide qui parla du symbole qu’il reconnaissait.
Ensuite, Raphaël vit toujours mieux les runes, quand un autre garçon les éclaira et qu’il les perçu de façon plus nette, sentant alors ce qui s’agitait en lui, continuer de brailler.

Seulement, le silence se fit, quand Ràn parla à nouveau. Comme si ce qu’elle disait avait assez d’importance pour lui laisser un moment de répit, qui fit détendre son visage, et le faire réfléchir à toute vitesse. Des offrandes dans un lieu oublié. Les esprits aimaient ça, les offrandes. Mais qu’est ce que cela ferait si on leur faisait des offrandes ?
Après tout, pourquoi se trouvaient-ils là ? Parce que des esprits oubliés dans une grotte voulaient une offrande ? C’était étrange.
Et le petit Luspien qui venait d’une tribu beaucoup trop pragmatique pour se concentrer à ce genre de « futilités » selon eux – sinon pour le jour consacré au renouveau de la chance -, ne connaissait pas forcément toutes les traditions importantes.

L’autre homme, que Raphaël connaissait aussi paru parler, mais déjà l’enfant n’écoutait plus, perdu dans ses pensées, alors que le tintamarre de ceux qui restaient en lui recommençait avec brutalité.

- Je sais pas. Lâcha alors le gamin, sans répondre vraiment à Lothar, mais plus à lui même : elles s’agitent. Elles veulent faire quelque chose. Elles sont bruyantes. Mais je ne sais pas. Pourquoi la grotte.

Il posa une main sur sa tête, Raphaël essayant néanmoins de rester fort, et de ne pas montrer qu’en vérité son crâne devenait un tambour désagréable à supporter.

- Serait bien si on pouvait interroger.

Conclut-il avec difficulté, sans parvenir à faire une phrase correcte, alors que lui voulait dire que ça aurait été bien s’ils pouvaient interroger les personnes présentes dans ce lieu sur la raison qui les a poussé à amener tout ce beau monde ici.
Lui-même savait qu’il ne pourrait pas tant interroger les voix, puisqu’elles n’en faisaient qu’à leur tête…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 373
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Jeu 11 Jan - 12:17

C'est le gamin qui émet l'idée que les runes désignent peut-être les tribus. Cela te paraît une bonne possibilité, mais il n'y a pas autant de tribus. Sauf si quoique ce soit compte les Neps, mais personne ne compte jamais les Neps. Encore moins les esprits. En tout cas, toi aussi tu l'as remarqué. Le symbole de ta tribu. Tu as compris avant même que l'un des vôtres lance l'explication. Ton cœur, d'ailleurs, s'est brutalement accéléré. Tes yeux ne parviennent pas à se détacher du symbole, comme happés par lui. Il réveille l'écho lointaine de souvenirs enfouis et un élan de nostalgie s'empare de ton âme, tandis que tu revois ces silhouettes fantomatiques, issue de ton passé. Voilà longtemps que tu n'as pas contemplé la rune propre à ton peuple natal. Et la voir ainsi devant toi, après que tu l'ais tant de fois contemplé après un voyage, réveille en toi des émotions supplémentaires dont tu te serais bien passée. Bien évidemment, tu aimes ta vie parmi les Neps. Mais certains regrets continuent de peser sur ton cœur et la rune ne manque pas de sournoisement te les rappeler. Un tour des esprits, peut-être. Les esprits t'ont peut-être conduite ici pour faire face à ton passé. Épreuve ou punition ? Un peu des deux, sûrement.

C'est les voix autour de toi qui te ramènent à la réalité. Tu entends la voix de Ràn supposer faire des offrandes aux esprits et tu te retiens de t'esclaffer. Même si tu as renié ta tribu d'origine, tu n'oses pas ouvertement railler les esprits mais ton cœur nourrit une veille rancœur envers eux. Après tout, ils ont certainement aidé à la trahison qui t'a conduit dans les bras des Neps. En tout cas, les esprits ne sont jamais innocents. Toujours aussi discrète, tu manques, une fois de plus, t'éclater vraiment de rires aux propos du guerrier Hald. Ah... les Halds. Surtout celui-là. Une montagne de muscles mais pas grand chose dans la cervelle. Dommage qu'il y en ait pas plus des comme lui... ils sont trop facile à manipuler. Ceux comme Tigre, par contre, c'est une autre histoire. Fort et intelligent c'est beaucoup trop dangereux. L'unique avantage que tu as à ta disposition, c'est ton caractère extraverti et charmeur, qui fait plutôt son petit effet sur les mâles de la tribu guerrière. En même temps, ils sont beaucoup trop coincés.
Tu préfères te détourner de la conversation. De toute façon, tu es totalement accaparée par un homme qui te rappelle trop quelque chose pour que tu l'ignores. Qui est-ce, exactement ? Tu es sûre de l'avoir déjà vu. De l'avoir déjà rencontré. Une certitude. Des images qui reviennent comme un souvenir tendre. Tu le connais. C'est sûr. Tout comme l'autre symbole... les deux te disent quelque chose. Mais qu'est-ce que...

Spoiler:
 

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 981
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé - Jeu 11 Jan - 21:12

C'est de justesse que Ràn se retient de lever les yeux au ciel. Qu'il pouvait être exaspérant. Il ne connaissait pas Raphaël, Cela dit Ràn non plus dans le fond. Mais elle était persuadée que lui irai donner ces offrandes, même s'il devait y passer tout un cycle lunaire. Il y avait de l'acharnement, beaucoup, derrière toutes ces étranges manies.

Elle adresse un signe de tête reconnaissant à Maël lorsqu'il s'approcha pour mieux éclairer la porte. Des silhouettes se drapaient dans les ombres, mais rien qui ne soit menaçant et pourtant, Lothar voulait faire une ronde. Très bien, Ràn capitula, du moins en apparence, levant les mains en signe d'apaisement pour qu'il fasse et les mettant derrière son dos.

- Serait bien si on pouvait interroger.

Ràn reporta son attention sur l'adolescent qui semblait occupé à se parler à lui-même, de nouveau perdu dans un monde dont seul lui avait l'accès. Elle passa l'une de ses mains de son dos à l'épaule de du jeune Luspien pour la presser doucement, essayant de le ramener auprès d'eux sans le surprendre. Cependant, le mouvement de Lothar qui s'éloignait enfin fut rapidement sa priorité. S'accroupissant près de Raphaël, se servant de lui comme d'une excuse et d'un bouclier, elle se rapprocha du symbole à terre, attrapant par la même un pan de vêtement d'Alrik pour qu'il suive le mouvement et l'aide à ... à quoi au juste? Elle ne le savait guère.

Peut-être que Raphaël avait raison, peut-être devaient-ils demander, aux symboles, au sol? De leur délivrer leurs secrets. Elle passa la main sur le signe gravé dans le sol et dont les sillons discrets creusaient les dalles. Les cajoler les feraient peut-être lâcher leurs trésor dans une gémissement discret. A défaut, ses ongles buttèrent contre un renfoncement invisible à l’œil dans dans cette pénombre et malgré la flamme qui les éclairait.

Une dalle dans une dalle, supportant le symbole et cachant un renfoncement. Finalement, il n'y avait eu nulles rumeurs lascives, mais câliner de la pierres ne paraissait plus si absurde. Bien décidé à ne pas écouter le guerrier, elle fit un signe à Maël et ceux qui avaient exprimé le désir de vouloir aller plus loin, leur montrant la dalle branlante. Peut-être y en avait-il d'autre et doucement avec mille précautions, elle la souleva.

Spoiler:
 

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé -

Revenir en haut Aller en bas
 
[Intrigue 1] L'écho des soupirs - Terminé -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Nòtt :: Continent :: Chaîne montagneuse Mirn :: Grottes et sources chaudes-
Sauter vers: