Partagez | 
 

 La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Opale de Nep
avatar
Messages : 396
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé - Sam 17 Fév - 15:26

Ta conversation avec Maël a de quoi te faire réfléchir et te plonge dans un état d'esprit très particulier. Autant tu es heureuse de l'avoir retrouvée, d'avoir pu échanger avec lui et de savoir qu'il va bien. Mais, d'un côté, tu ne sais pas si c'est vraiment une bonne chose que vous vous soyez retrouvées. Après tout, tu ne pourras jamais retourner chez les tiens. Tu le sais, inutile de te voiler la face. Peut-être que Maël le croit, lui. Peut-être qu'il l'espère ardemment. Tu n'oses pas lui dire totalement non. Mais maintenant tu fais partie des Neps. En tant que Nep, personne ne voudra jamais de toi en dehors de ton clan d'adoption. Il y a longtemps que tu n'es plus connue sous le nom de Rosalie et tu risques de fâcher totalement les esprits et les dieux en allant à l'encontre de ces règles. Déjà que tu soupçonnes en avoir fâché un. C'est pour ça que tu dois aller voir Ràn. Vous ne vous êtes jamais véritablement comprise mais tu n'as jamais ressenti la moindre animosité envers elle. Tu espères sincèrement qu'elle ne fera pas autant. Mais tu as besoin d'être renseignée par un Shaman et de ce que tu as pu comprendre, Ràn est celle qui s'en rapproche le plus. Tu clopines alors vers elle, maladroitement, songeant intérieurement que tu ne verras jamais la fin de cette journée. Et tu as encore le voyage de retour à faire, ton rapport à fournir à Chouette. Tout ça en subissant les nombreuses meurtrissures que t'ont valu ta témérité presque stupide. Pourtant, c'est essentiel que tu saches. Parce qu'il y a des choses que tu ne voulais pas dévoiler à Maël. Des choses que tu as pourtant dites, indépendamment de ta volonté. Des choses que tu préférais taire. Tu les lui as expliqué comme si une force t'a poussé à le faire. Impensable. Tu n'as pas compris et tu t'es souvenue de cette porte, de ce totem, de ce courant d'air. Les liens se sont faits. Tu as des soupçons mais tu as besoin de confirmation. Alors, une fois de plus, tu risques de te mettre en danger en t’approchant d'une Dunienne qui semble gardée par un Hald que tu connais aussi très bien... même si, fait incroyable, il t'a tiré de là. Peut-être en pince-t-il réellement pour toi ? Tu te promets de bien l'incendier si jamais il vient te chercher des noises. Mais en attendant...

-Ràn... tu murmures laborieusement, la bouche sèche d'avoir trop parlé. Ràn, répètes-tu un peu plus fort. Je... j'ai besoin de ton aide.

Tu ne sais pas si c'est la meilleure entrée en matière. Tu ne sais même pas si elle se souvient de toi. Pour l'instant, le Hald n'est pas dans les parages et la Dunienne paraît un peu isolée. C'est le meilleur moment pour aller la chercher. Tu as toujours ta capuche sur la tête, plus pour dissimulée la profonde blessure qui t'a privé de la moitié de tes cheveux que pour cacher ton identité. Beaucoup t'ont reconnu. Mais tes cheveux... tes si beaux cheveux. C'est ta dignité, ta féminité qui s'est envolée d'un geste. Une blessure plus profonde que les contusions que tu as sur le corps. C'est ton arme absolue qui vient d'être touchée. Alors tu le dissimules. C'est beaucoup trop difficile d'être toi ainsi défigurée. Et autant être honnête. Tu as besoin de son aide, ce n'est pas la peine de mentir. Autant aller droit au but.

-Est-ce que je peux te parler ?

Tu chuchotes tout de même, tu ne veux pas lui attirer trop d'ennuis. Que va dire le Hald s'il la voit te parler ? Peut-il penser à un complot ? Mais tu as vraiment besoin de savoir et tu espères qu'elle ne le refusera pas. Tes cheveux c'est déjà très compliqué alors si en plus on te retire tes sournoiseries, tu seras définitivement sans défense.

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 1085
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé - Mar 20 Fév - 22:50

Ràn était en train de ranger ses maigres affaires, celles qui avaient été laissées à l'entrée de la grotte avant que tout ça ne commence, qu'elle ne se jette dans la gueule du loup sans y avoir auparavant réfléchi, mû par un instinct plus fort qu'elle. Le regrettait-elle? L'apprentie shaman ne saurait le dire. Elle se sentait étrange, oscillant entre frisson glacial et chaleur doucereuse. Sa tête était prête à exploser, ses pensées en vrac et la fatigue alourdissaient ses membres et ne la rendait pas de la meilleur humeur qui soit. Trop de monde, trop de frustration, trop de chose et cette Njord et ce Hald et...et...

Mais il fallait tenir, encore un peu, s'éloigner, se mettre à l'abri pour reprendre des forces. Lothar n'avait pas confiance pour rester se reposer ici, elle non plus d'ailleurs. Enfournant une galette dans son sac qui avait dormi à la belle étoile et dont la consistance en avait pris un coup, son mouvement s'arrêta net lorsqu'elle entendit son nom murmuré. Elle pensa tout d'abord à une hallucination tant la lassitude commençait à peser sur son esprit, mais elle se rendit vite compte d'une présence à ses côtés ce qui lui provoqua une volte face pour le moins violente.


Soulagement et méfiance s'imprimèrent simultanément sur les traits de la dunienne lorsqu'elle reconnu le visage. Cette femme, elle l'a connaissait bien, ne serait-ce que de vu, comme Ràn, elle avait une histoire qui lui avait valu le déshonneur. La shaman se fichait bien pas mal de son statut, mais elle aurait apprécié ne pas être approchée. Elle voulait le calme désormais.

Elle le voulait, mais l'idée d'aider une Nep, qu'elle lui soit redevable avait un gout merveilleux sur sa langue.


-Qu'est-ce que tu veux R...Comment dois-je t'appeler d'ailleurs maintenant?



Son nom avait roulé dans la gorge de la jeune femme sans réussir à sortir. Comme si mille menaces avaient été proférées silencieusement à la seule pensée de le laisser sortir au grand jour. Rosalie avait fuit sa tribu, elle s'était faite passée pour morte. Ràn avait fait parti de ceux ayant cru à celle-ci, mais les dieux avaient un sens de l'humour bien étrange que de porter son existence aurpès des bannis.
Ces derniers ne les défiaient-ils pas de par leurs seuls existences?
Ràn ne l'avait jamais apprécié, sans pour autant la détester, sa spécialité l'avait rebuté. La savoir en vie était une surprise, quelle fut bonne ou mauvaise...peut-être était-ce encore un peu tôt pour le décider, en attendant, mieux valait l'avoir de son côté, ce n'était pas Lothar qui ferai figure d'allié à ses yeux. Même si la jeune femme voulait des outils plus que des amis.

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 396
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé - Jeu 22 Fév - 17:05

Tes rapports avec Ràn n'ont jamais été éclatant d'amitié. Tu t'es souvent amusée de cette incompréhension de la part de la Dunienne, quant au métier que tu exerces. Tu ne la détestes pas, tu la respectes même et l'admires. Mais tu reconnais aussi qu'elle est un peu trop prompte à porter des jugements hâtifs. Après tu peux comprendre. Elle est Dunienne. Elle n'est pas Eiris. Seuls les Eiris peuvent comprendre l'intérêt des poisons. Pour les autres, c'est juste un art très controversé, dangereux qui inspire beaucoup de méfiance. Méfiance redoublée lorsque celle qui pratique cet art se trouve être une Nep. Toutefois, tu es aussi au courant du malheur qui a frappé l'apprentie shaman et tu espères qu'elle nourrit également assez de rancœur envers les siens pour ne pas te réfuter de but en blanc. Ce qui semble être le cas, t'inspirant une brève dose de soulagement. Tu ne peux toutefois pas t'empêcher de grimacer. Tu sens la répartie cinglante de la Dunienne. En même temps, tu ne lui attires que des ennuis en venant vers elle. Tu jettes un coup d’œil discret vers le guerrier Hald, rassuré de voir qu'il n'a toujours pas fait attention à vous.

-Opale. Je m'appelle Opale maintenant.

C'est étrange de dire ça à des personnes qu'elle a connu. Pourtant l'époque de Rosalie lui semble tellement lointaine, comme un rêve irréel. Enfin bon. Tu portes le poids de ton corps sur l'autre jambe, dissimulant une grimace de douleur. Il faut que tu sois forte. Encore quelques minutes et tu rentreras chez toi prendre du repos bien mérité et recevoir des soins appropriés. Aussi appropriés qui peuvent l'être chez les Neps. Tu inspires profondément et racontes. Autant rentrer dans le vif du sujet, tu n'as pas de temps à perdre et elle non plus.

-Il m'est arrivé quelque chose derrière l'une des portes de la salle. Je crois que j'ai renversé un totem d'argile en l'honneur de Silke. Il y a eu un étrange vent et, depuis, je me retrouve obligée de répondre à des questions auxquelles je ne veux pas forcément répondre.

Tu marques un temps d'arrêt et grimaces. Tu risques gros en osant ainsi lui révéler que tu n'arrives plus à mentir et qu'une force te pousse à répondre par la vérité. Mais tu n'as pas d'autre choix, si tu veux savoir comment te défaire de cet incident au plus vite.

-C'est comme si une force me pousse à répondre obligatoirement à toutes questions que l'on me pose et uniquement par la vérité. Comment est-ce que je peux arrêter ça ?

Tu sais déjà qu'il va falloir que tu offres quelque chose en échange. Ici, on a rien sans rien, surtout lorsque l'on décide de traiter avec les Neps. Les tribus risquent gros, chaque fois qu'elles font appel à elles, et il faut pouvoir offrir quelque chose de conséquent en échange. Mais, dans ton cas, tu risques encore plus gros en restant ainsi. Tes « mensonges » ou tes sournoiseries, l'art de manipuler les mots restent ton moyen de défense le plus efficace. Avec ta féminité. Et maintenant te voilà privé d'abord de l'un, puis de l'autre. Autant dire que tu n'as pas eu de chance. Et que maintenant, ton seul moyen de t'en sortir réside chez une Dunienne qui n'a peut-être pas envie de t'aider.

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 1085
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé - Ven 2 Mar - 19:27

Tiens donc la Nep avait un service à lui demander? difficile de dissimuler ce sourire qui lui chatouillait la commissure des lèvres. Elle y parvint cependant, écoutant ce qu'elle avait à dire. Rosalie, Opale. Qu'importait, c'était une femme dangereuse de part ses connaissances et ses allégeances, mais c'était justement ce qui retenait Ràn de la dénoncer. C'était peut-être l'aide qu'elle attendait depuis le début de ce voyage grotesque, fatiguant et terrifiant. L'aide que les dieux avaient refusé de lui offrir et que son instinct la poussait à chercher. Ou tout du moins un rouage, un levier salutaire à la machine qui se construisait dans la tempête de son crâne.

Les dieux, les esprits, le destin, appelez cela comme vous le souhaiterez, mais les Hommes n'étaient décidément pas les mieux lotis, jouet de forces qu'ils ne pouvaient combattre, brindille dans une tornade, ils se faisaient ballotter aux grès de forces bien trop puissantes pour qu'il puissent y faire face. C'était précisément ce qui était arrivé à la Nep. Une malédiction, un courroux injuste et aveugle s'était abattu sur elle sans qu'elle ne puisse s'expliquer.

S'il s'agissait de vérité et de mensonge, sans nul doute que Silke en était l'instigateur, ou l'un de ses mignons. C'était somme toute assez ironique comme situation, pour une personne dont la survie dépendait certainement de sa capacité à mentir. Mais qui irait lui demander de but en blanc s'il s'agissait d'une Nep? D’où résidait son clan, de décrire ses chef? Ho que ces questions destructrices brulaient de franchir les lèvres de la shaman, qu'elle avait envie de gouter à ce pouvoir que la banni, la meurtrière, venait lui offrir de plein grès. Elle toucha du bout des doigts cette idée, en se repaissant de sa saveur, de son odeur, avant de l'abandonner avec regret. A la place, la jeune femme toisa son homologue avec un sarcasme évident.

« Cela pourrait être aussi un stratagème pour me nuire...Mais honnêtement je ne vois pas ce que tu pourrais retirer de ma personne, je ne suis pas vraiment en position de pouvoir. Je vais donc te croire Opale. Alors dis-moi avant toute chose, puis-je te faire confiance ? Tu sais que je vais te demander un service en retour. Je n'en sais pas encore la teneur, mais tu me seras redevable et tu devras un jour ou l'autre t'acquitter de cette dette. Alors, pourrais-je compter sur ta parole? Es-tu prêtes à me faire un serment devant les dieux et les esprits comme témoins, de sorte à ne pas trahir ta promesse? »

C'était du flan, un mensonge. Si des shamans plus expérimentés pouvaient effectivement réussir de telles prouesses, ce n'était pas le cas de Ràn, mais Opale ne le savait pas, elle était dans une situation qui ne lui permettrait pas de remettre en cause les paroles de l'apprentie, pas celles-ci en tout cas. Le tout était de lui faire suffisamment peur pour qu'elle s'en tienne à la promesse que Ràn réussirait à lui arracher. Qu'elle ne puisse revenir sur sa parole, car même si en ce moment elle était sincère, rien ne prouvait qu'elle ne changerai pas d'avis à l'avenir. Hors pour le moment il était encore trop tôt pour qu'elle lui demande immédiatement un service en retour.
Rien n'était gratuit en ce bas monde. elles le savaient toutes deux.
La bonté était morte avec son enfant. Engloutit par son utérus, noyé dans le sang qui devait nourrir.

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 396
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé - Mar 6 Mar - 15:33

Tu sais que l'idée n'est pas forcément bonne et que tu joues un peu ta vie mais tu n'as guère le choix. Et si tu pèses le pour et le contre, le résultat penche énormément en la faveur du pour. Inutile de te voiler la face, tu n'es guère utile aux Neps ainsi. Au contraire, tu es bien plus dangereuse. Tu pourrais livrer de terribles informations. Ce qui serait passible de trahison et l'argument de la malédiction ne changera pas. Tu n'as pas peur de mourir mais tu préfères vivre si la nature te le permet toujours. Elle t'offre une certaine chance dans ton malheur et il serait désastreux de ne pas la saisir. Car qui pourra te répondre en dehors de Ràn ?

Comme tu t'y attendais, Ràn paraît suspicieuse mais remet bien vite les choses dans leur contexte. Tu l'écoutes te sortir sa diatribe, enregistrant chacun de ses mots pour mieux les analyser. Comment donc vas-tu lui prouver qu'elle peut te faire confiance. Voilà une bonne question à laquelle tu n'as malheureusement pas de réponse. Faire confiance aux Neps est toujours un jeu très dangereux. Certains le sont plus dignes que d'autres mais, globalement, la survie et la protection de leur tribu sont des priorités. Déjà bannis et honnis par les dieux, ils n'ont aucun scrupule à trahir. Te faire confiance totalement ? Mauvaise idée. D'ailleurs, peu importe le serment, tu doutes que Ràn te fasse entièrement confiance. Mais, tu peux te vanter d'être parmi les Neps qui tiennent le plus parole. Tu peux aussi proférer un tel serment, tant que l'enjeu ne nuira pas aux Neps. Mais ton intuition te souffle que Ràn n'en a pas grand chose à faire des Neps. Il suffit que tu la regardes pour deviner la flamme vengeresse dans ses yeux. Tu connais son histoire, le malheur qu'elle a subi, et tu te doutes qu'elle rumine sa vengeance. Qu'elle ne laissera pas une telle chose sans conséquence. Tu fais plus confiance à ce genre de personnes, pour ta part. Celles qui sont prêtes à tout pour parvenir à leur fin. Sûrement parce que tu te places toi-même dans cette catégorie.

-S'il faut en arriver là, ainsi je prêterai serment, lances-tu sans la moindre hésitation. Comme tu le devines, je suis bloquée et tu es l'unique personne qui peut m'aider. Tu es en position de force. Pour ma part, je suis prête à tout. Aides-moi et le jour où tu auras besoin de mes services, je répondrai à l'appel. Si je dois le jurer devant les dieux, je le ferai.

Tu n'as pas tressailli une seule fois, fidèle à tes mots. Tu n'as pas non plus menti. Tu as parlé avec la voix de la sincérité. De toute façon, tu ne peux proférer aucun mensonge. Et tu es obligée de répondre aux questions que l'on te pose. Tu n'as plus rien pour toi. Ni tes mots, ni tes cheveux. Tu es livrée à toi-même sans aucun moyen de te défendre. Alors oui, tu es prête à tout. En toute sincérité.

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 1085
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé - Jeu 8 Mar - 16:41

La réponse semble satisfaire la shaman qui la regarderai presque avec une lueur gourmande dans les yeux. Ràn se détend imperceptiblement, la vérité, comment y croire? Ce n'était qu'illusion, mais si les dieux étaient de la partie, la donne n'était plus la même. Elle n'avait pas la prétention de croire pouvoir sentir la présence mystique du dieu et de sa malédiction sur R...Opale, mais la femme ne serait jamais allée la trouver dans le cas contraire.

Voilà quelque chose d'intéressant et la dunienne hoche la tête satisfaite de la réponse donnée par son vis à vis. L'air piquant et le soleil naissant donnait une tout autre dimension à cette conversation, après la peur, la colère, la rage et le désespoir, voilà qu'une porte s'ouvrait pour éclairer un chemin jusqu'alors mangé par l'obscurité.

« Très bien, je te crois. Faisons ça.»

Imaginant rapidement un simulacre de pacte, une illusion digne de Silke lui même, elle s'entailla le pouce et improvisa une cordelette avec un lambeau qui pendant lamentablement du reste de ce qui avait été une manche. Elle l'enroule autour de son poignet et de celui de la Nep, tachant de paraitre la plus sérieuse et solennelle possible. Elle attendit qu'Opale fasse de même et qu'une goutte de sang perle de son pouce pour y apposer le sien en un contact rendu glaciale à cause de la température ambiante.

« Devant les dieux et Silke lui-même tu promets de tenir parole, de m'aider à la hauteur de mon aide lorsque j'en aurais besoin, sans me nuire, ni me mentir et de te montrer loyal tout comme je le serais aujourd'hui avec toi? »


Et ainsi, ainsi, alors elle proférerait une menace désuet et fausse quand aux risques encourus si elle devait rompre la promesse qui serait faite en ce jour. Toujours à l'abri des regards, le dos de Ràn s'offrant au regard indiscret et cachant leurs manigances. Les dès étaient jetés, mais contrairement à ces singes stupides que l'adrénaline rendait complètement accro, elle avait pris soin de marchander avec la chance elle même pour qu'elle lui soit favorable. Après tout, elle le lui devait bien.

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 396
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé - Lun 12 Mar - 21:29

Dans quoi tu t'engages, dans quoi tu t'engages, dans quoi tu t'engages ? Il est encore temps de te détourner, de fuir loin et de ne plus revenir. Après tout, tu n'as encore rien promis, tu as juste dit que tu es prête à le faire. Mais l'idée s'évapore aussitôt. Pour que tu restes toute ta vie ainsi ? A devoir répondre aux questions par la vérité ? Comme ça tu pourras bien trahir la tribu qui t'a offert une nouvelle vie ? Grande idée.

Tu laisses alors la Shaman entamer le rituel qui la liera à elle par ton serment. Serment devant Silke lui-même, le même que tu as profané, le même qui t'a maudit. Tu t'entailles le pouce, imitant le geste de l'apprenti Shaman alors que vos poignets sont maintenant unis. Tu as déjà vu ton Shaman œuvrer dans ta tribu mais dire que tu es au fait des coutumes de cette profession intrigante est bien prétentieux de ta part. Tu n'y connais vraiment rien. Peut-être même que Ràn te ment, invente quelque chose pour garder les apparences ou bien va te lier dans un serment inviolable dans lequel tu risques de perdre toute ta vie, ton honneur et ta dignité. Peut-être, effectivement. Tu n'en sais rien. Mais tu n'as guère le choix. Tu dois lui faire confiance parce qu'elle reste ta seule chance de t'en sortir. Elle entame le début de son serment et tu continues de la fixer avec intensité, inspirant une grande goulée d'air avant de prononcer toi-même ta part.

-Je promets.

Tu frissonnes intérieurement. Même tes mots semblent résonner comme une lourde sentence. Il y a un certain malaise au fond de toi et tu préfères la lâcher du regard. Tu n'as jamais prêté un tel serment de ta vie. Enfin si...quand tu as rejoins les Neps. Et tu as ressenti cette même appréhension. Sûrement parce que ce sont des serments qui te lient au plus profond de ton être. Un serment dont tu es prisonnière. Pourtant, si tu dois en passer par là pour te libérer de ta malédiction, tu es bien prête à poursuivre. Toutefois, gênée, tu optes pour ton meilleur moyen de défense, la malice.

-C'est bon ? On est mariée ?

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 1085
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé - Jeu 15 Mar - 16:31

Marié? L'idée est amusante et arrache même un sourire à Ràn dont la fatigue l’assomme pour la rendre d'une humeur plus que déplorable. Cette fille, elle ne l'a jamais réellement apprécié, Ràn s'était toujours méfiée, mais peut-être que désormais elle pouvait trouver dans cette malice, une sympathie qu'elle n'aurait soupçonné. Peut-être même que son appartenance à la tribu de Nep qui l'aurait auparavant horrifié, était un désormais un facteur qui attirait les faveurs de la shaman. Et pourtant c'est avec sérieux qu'elle lui répond.

« Presque, mais non. Pour toi dont les illusions te permettent de survivre, elles ne seront plus tes alliés si tu rompt ce serment et sans nulle doute que le mensonge ne te sera plus jamais permis, que quiconque croisera ta route saura d'instinct à qui tu as voué désormais ton allégeance. Il se peut même que tes alliés ne soient plus capable de te faire confiance, ne discernant en toi que mauvaise foi et faux-semblant. Silke n'est pas le plus violent des dieux, mais il sait se faire entendre.»

Du moins lorsqu'ils s'exprimaient, dans un temps ou les dieux marchaient parmi les hommes et qu'ils se battaient entre eux pour asseoir elle ne savait qu'elle suprématie. C'est d'un geste sec qu'elle rompt le lien pour amener son pouce à sa bouche et lécher avec lenteur le sang étalé dessus. La plaie n'était pas profonde et déjà elle avait commencé à cicatriser en piquant sa peau d'aiguilles invisibles et désagréables.

« Maintenant, voilà une devinette pour toi. A ton avis quel est le meilleur lieu pour un dieu du mensonge et de la vérité ? Quel endroit serait le plus propice pour t'attirer son attention, où son essence même est la plus présente? Là bas, un autel qui lui est dédié est édifié, il peut s'agit d'un simple totem de bois ou d'une structure plus imposante qui sait. La-bas il faudra faire amande honorable ou au moins lui apporter un jouet qui serait aussi distrayant que l'est ta malédiction. »

Ràn lui offre un sourire, sans joie, mais joueur malgré tout. Curieuse de savoir si elle comprendrait. Elle le lui expliquerait si le sens de ses paroles lui échappait, mais la faire tourner en rond était présentement, la douceur qui apaisait le feu de son âme.

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 396
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé - Lun 19 Mar - 13:07

Au moins tu réussis l'exploit de lui arracher un sourire. Même si vous ne vous êtes pas beaucoup croisées, vos rares discussions n'ont jamais abouti sur un sourire. Beaucoup d'incompréhension entre vous.

-Oui en gros, ce serait la merde.

Les conséquences promettent d'être plutôt désagréable à assumer. Tu soupires intérieurement. De toute façon, tu n'es pas assez stupide pour rompre une promesse faite avec une Shaman, même si ce n'est qu'une apprentie. Dès le début tu n'as pas vraiment eu l'intention de revenir sur tes paroles. Tu as un bref aperçu de la vie sans mensonges ni sournoiseries et elle ne te plaît pas tellement. Tu préfères conserver ton libre arbitre. Mais voilà déjà Ràn qui enchaîne avec une devinette et tu grommelles. Tu n'as pas lié serment pour les devinettes alambiquées des Shamans, dont ils semblent si friands. Tu veux des réponses rapides, précises et concises. Surtout que les dieux... bien évidemment tu es pieuse et tu as appris très jeune à respecter les divinités. Mais de là à dire que tu as suivi assidûment les cours que tu as pu avoir dessus... pourtant Silke est le dieu auquel tu t'es le plus identifiée. Celui que tu préfères certainement parce que tu as l'impression qu'il t'a nourri de sa malice, de ses illusions et de ses sarcasmes. Alors tu te concentres, tu réfléchis... où donc les illusions sont-elles les plus efficaces ? Naturellement tu penses surtout à l'aplomb dont il faut faire preuve pour bien les tisser mais s'il faut un lieu sur Nòtt... tu en vois bien un. Après est-ce le bon ?

-Les Terres Arides ? L'Oasis Mouvant ?


Oh tu pries sincèrement que ce n'est pas la réponse parce que tu n'as aucune envie d'entamer un périple dans les Terres Arides, au beau milieu des contrées Haldes. Et tu sais que tu ne pourras y arriver sans l'aide d'un guide. Et en guide... Maël ? Est-ce que Maël oserait défier les dieux et les esprits pour te guider dans le désert ? Est-ce que toi tu es prête à lui demander ça ? Non. Tu ne veux pas risquer sa vie au détriment de la tienne. Tu trouveras bien un guide à qui tu vendras encore quelques services. Te voilà enchaînée à de nombreux serments pour assurer ta survie.

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 1085
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé - Jeu 22 Mar - 18:15

C’est une moue, presque de la déception, qui se peint sur le visage de la shaman d’ordinaire inexpressive. La fatigue l’avait définitivement fait disjoncter, amalgamant les résidus de son elle passée et de celui qui était désormais. Peut-être pour donner un aperçu de ce qu’elle deviendrait, un être joueur, mais terrifiant. Pour le moment seul sa satisfaction personnelle comptait, après cette nuit blanche et toutes ses contrariétés, après cette Njord indélicate, oui Opale lui amenait une certaine fraicheur, même si la dunienne avait eu envie de l’éviscérer lorsqu’elle avait eu l’audace de venir lui adresser la parole alors qu’elle n’aspirait qu’à dormir.

« Non »

La sentence tombe, sans appel. Faudrait-il pour la punir de son incompétence lui faire couper la tête ? Ràn aurait été tentée si ce pouvoir lui avait été donné, jouissant encore un peu de ce jeu de pouvoir qui danse entre ses mains. Mais le temps manquait et bientôt l’autre rabat-joie viendrait détruire cette bulle qui était venu l’envelopper de nulle part. Autant y ajouter d’elle-même une conclusion satisfaisante plutôt que de laisser l’autre venir la souiller de ses mains sales et rustres.

« La plaine illusoire voyons. »

Le désert n’était pas si loin de la vérité dans un sens, sans nulle doute qu’un autel dédié aux dieux devait y séjourner à un endroit ou un autre, surtout connaissant la force des croyances Halds. Cependant, les mirages s’ils étaient sans doute une création de Silke, étaient bien trop volage et inconstant pour y faire une place privilégié rendant hommage à ce dieux étrange et contradictoire.

« Apportes-y une offrande, quelque chose qui pourrait satisfaire un dieux tel que Silke. Peut-être que ces primes Luspien là, il parait que quand ils sont bien taillé et que tu regarde au travers tu vois apparaitre un arc-en-ciel. Un luspien avait tenté de m’expliquer une de leurs théories farfelues, eux et leur besoin de tout expliquer … je pense que ces montagnards sont fous à force de se prendre des avalanches sur la tête. Mais si c’est un objet qui permet de révéler l’indécelable, de faire voir quelque chose que seule toi peut voir à travers lui, alors peut-être que cela serait tout à fait à propos. Enfin ça ou autre chose à toi de voir»

Après tout, les Neps n’avaient pas le loisir de se fournir ce genre d’objet tout à fait inutile si ce n’était de faire bonne impression sur une conquête pour tenter de l’avoir dans son lit. La priorité devait aller à la nourriture ou elle ne savait trop quoi, pas à ce genre de coquetterie. Ràn avait toujours imaginé les Neps comme des êtres dépenaillés, ayant la peau sur les os, sales et malades, mais à voir Opale, ils ne se portaient pas si mal. Peut-être devrait-elle fuir pour les rejoindre ? Ce n’était pas la première fois que l’idée tournait dans sa tête, mais à chaque fois la même conclusion s’imposait à elle. Non, elle devait rester, elle avait encore des choses à finir, en suspens et qui demandaient sa présence.

« Maintenant tu devrais y aller avant que Lothar ne revienne…mais avant…dis moi, y a-t-il un moyen de te contacter si un jour j’ai besoin de toi ? »

Elle pouvait bien simplement s’évanouir dans la nature pour ne jamais reprendre contacte après tout. Mais déjà la lassitude reprenait ses droits sur ce corps éreinté. Elle ne s’amusait plus, presque plus, il fallait faire éclater la bulle avant qu’elle ne le fasse d’elle-même et teinte de déception et d’aigreur ce moment agréable et malsain.

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 396
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé - Lun 26 Mar - 22:55

Tu ressens presque la déception de l'apprentie shaman tandis qu'elle t'assène un « non » péremptoire. Mais, au fond de toi, ce n'est que le soulagement. Tu n'as pas le courage d'entamer un voyage jusqu'aux Terres Arides dans ton état. Il t'es déjà difficile de faire abstraction de la douleur, de plus en plus vive. Tu connais suffisamment la douleur pour parvenir à la canaliser mais toi aussi tu as tes limites et tu ne vas pas pouvoir tenir aussi longtemps sans soins. Surtout que tu as le trajet de retour à faire. Heureusement pour toi, tu n'es pas la seule Nep de la grotte et tes compagnons de voyage n'attendent plus que toi pour reprendre la route en direction du campement. Tu ne dois pas non plus trop faire attendre Chouette. Tu as de quoi assouvir sa curiosité. Sans parler du rapport que tu dois aussi remettre à la Halde. Chouette est au fait de votre petit marché et tu dois également discuter avec elle de ce que tu pourras dire ou non. Bref, tu as besoin de repos mais ce n'est pas forcément un repos bien mérité qui t'attends. Ta route est encore longue et si tu ne veux pas voir tes blessures s'infecter, tu dois retourner au plus vite auprès de ton campement. Heureusement pour toi, Ràn a décidé de ne pas trop te faire attendre pour te dévoiler ce que tu veux savoir et, une fois encore, tu ressens un intense soulagement. C'est vrai que tu n'as pas pensé à la Plaine Illusoire, pourtant c'est sûrement un des endroits que tu préfères sur les terres de Nòtt. Tu utilises d'ailleurs nombreux de ces champignons pour la création de certains poisons destinés à endormir les sens, déformer la réalité et créer un monde d'illusion.

Tu écoutes la suite des instructions avec attention. Il faudra que tu fasses ce voyage sans tarder, une fois ton rapport effectué. Tu ne peux pas attendre et prendre le risque que les choses tournent mal en dévoilant des secrets qu'il faudrait taire. Tant pis pour tes blessures, tu feras le voyage avec, ce qui risque de ne pas du tout améliorer ton état. Mais il s'agit d'une situation urgente qui ne peut attendre que tu te remettes de tes blessures. Et tu es sûre que Chouette sera de ton avis. De toute façon, tu ne pourras lui cacher ce secret. Tu espères juste qu'elle ne va pas en profiter pour en savoir davantage. Comme ta rencontre avec ton frère, que tu préfères garder secrète. Plus pour le protéger que pour dissimuler votre conversation. Enfin, se procurer un prisme luspien ne sera pas trop difficile non plus. Au Marché Noir tu en as vu assez pour savoir que ce n'est pas une denrée rare. Peut-être que Tigre pourra te faire la faveur d'aller en chercher. Il en faudra un de bonne qualité toutefois et un autre échange se profile à l'horizon. Mais en même temps, tu n'as guère le choix. Silke t'a puni et c'est bien le dieu qu'il ne vaut mieux pas fâcher. Par manque de chance, c'est celui dont tu as le plus besoin et celui a qui tu as le plus adressé tes prières par le passé. Tout ça promet que tes jours à venir ne seront pas de tout repos mais tu gardes le sourire. La situation pourrait être pire. Tu pourrais perdre totalement tes cheveux, par exemple. Quelle horreur. Et ton sourire s'agrandit encore plus à la mention du guerrier Hald. Ce même qui t'a tiré hors de la grotte mais qui est également responsable d'un bain indésirable dans une rivière glacée. Alors certes, tu as réussi à te délivrer de son étreinte ce jour là, mais pas de la meilleure des manières et tu comptes bien te venger de cette humiliation. Un jour. Pas aujourd'hui. Aujourd'hui il te reste à peine assez de force pour regagner ton campement. Et tu as assez abusé du temps de Ràn. Tu préfères aussi que votre rencontre ne soit vue par personne. Tu réfléchis quelques secondes avant de répondre.

-Aux abords de la Plaine Illusoire il y a une Nep, Amanite. Elle sert souvent d'intermédiaire pour certaines de nos commissions. Tu n'auras qu'à lui remettre une pierre en lui donnant un point de rendez-vous et elle me l'apportera.

Tu marques un temps d'arrêt avant d'ajouter dans un ricanement.

-Elle est un peu folle, elle adore se perdre au milieu des spores hallucinogènes. Mais elle remplit son rôle, comme chacun d'entre nous. Tu ne pourras pas la louper, elle a l'air totalement absent et te racontera sûrement n'importe quoi quand elle croisera ta route. Je ne sais pas comment elle fait, honnêtement, mais elle arriverait à remettre son message à n'importe qui sur Nòtt.

Tu ne peux pas dire qu'elle est digne de confiance quand aucun de vous ne l'est. Mais elle est fidèle aux Neps, comme chacun de vous, et comme chacun de vous, elle remplit ses obligations. Tu es sûre que tu recevras le message. Tu n'as aucun doute là-dessus. Sauf si elle meurt avant. Tu jettes un coup d'oeil vers le guerrier. Il risque de ne pas tarder à revenir. Tu ne vas pas t'attarder effectivement.

-Et bien merci, Ràn. J'attends donc.

Tu lui ferais bien une révérence mais tu as mal au dos alors tu te contentes d'un clin d'oeil, ton doigt se posant sur tes lèvres en signe de silence. Puis tu t'éloignes d'une démarche maladroite pour disparaître dans la nuit. Un long chemin t'attend. Un chemin de douleur et de souffrance. Mais un chemin qui ne va pas manquer de te faire réfléchir.

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé -

Revenir en haut Aller en bas
 
La vérité sort de la bouche des Neps [Ràn & Opale] - Terminé -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» La vérité sort des ténèbres. (Vol : 1, 2, 3, 4, 5)
» La vérité ne sort jamais de la bouche d'une adolescente cqfd
» 1.25 sorties le 23/09 modification et sort revus definitif
» Perte des points en dextérité après Up
» Magie orc-question sur un sort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Nòtt :: Continent :: Chaîne montagneuse Mirn :: Grottes et sources chaudes-
Sauter vers: