Partagez | 
 

 [Intrigue 2] Les pierres spectrales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Elowen Vertefeuille
avatar
Messages : 40
Je suis à : Umönnun
Avatar et crédits : Anne Hathaway
Herboriste
Herboriste



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Jeu 29 Mar - 15:07

Les cris de panique firent sortir de sa cachette Elowen. Elle comprit bien vite ce qui causait tant d'effroi. La créature était gigantesque. Un gardien !

La foule décampa. C'était la débandade et les barques furent prises d'assaut. Elowen tenta d'embarquer à son tour. Tout le monde se bousculait, criait, s'entassait au risque de couler. Elle s'avança vers une l'une des embarcations. Elle fut poussée à l'eau avant de l'atteindre. Elle se redressa, mais elle reçut un coup dans le dos qui la fit plonger à nouveau. La panique s'empara d'elle tandis qu'elle manquait d'air.

Trempée, elle se remit enfin sur ses deux pieds pour constater avec épouvante qu'il n'y avait plus aucune barque. Elle ne savait pas nager. Elle était prise au piège.

Le gardien avançait, toujours enserrant quelque chose dans une tentacule. Elle n'arrivait pas à bien distinguer ce que c'était de là où elle se trouvait. La peur étreignait son cœur. Elle se faufila derrière un rocher pour observer. Elowen comprit avec terreur que le Gardien tenait entre sa tentacule un être humain. Quelqu'un se mit à jouer de la flûte devant la créature. Aucune des deux places n'était enviable.

Derrière le gardien, des traces de gelées luisaient sur le sol. Elles semblaient presque phosphorescentes. Elowen était intriguée. Elle n'avait pas souvenir d'avoir entendu parler d'une substance laissée par les Gardiens. Ils laissaient des traces de destruction, sans aucun doute, mais jamais une autre forme physique. Tous les mystères semblaient se cumuler ces derniers temps...

Parfois, le danger est moins en étant au plus près de celui-ci. Après tout, ce monstre gigantesque aurait-il l'idée de se retourner ? Il n'avait rien à craindre de personne.

Elowen plongea au fond d'elle même pour trouver les ressources nécessaires pour mettre à exécution ce que sa raison (ou son imprudence ?) commandait. Puisqu'elle était prisonnière de l’Îlot de l'Arbre Monde, autant mettre cet incident du destin à profit. Peut-être était_ce un signe des dieux pour expier ses mensonges ? Elle devait être au service de la vérité, de Silke.

Pendant que l'attention de la créature se portait sur la musique, Elowen se fondit dans le paysage pour glisser derrière la créature. Elle prépara un flacon en terre cuite en se cachant auprès de l'Arbre Monde, puis plongea sur le sol. Elle rampa jusqu'aux traces gluantes en intimant à son coeur de battre moins fort. Elle remplit le pot en le frottant contre le sol, en prenant garde à ne pas toucher la substance. Règle d'herboriste : si on ne connait pas la plante, on ne touche pas ! On examine d'abord prudemment. Et cette étape serait pour le Dagda, plus à même qu'elle d'y déceler quelque chose.
Spoiler:
 

_________________

Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus
Revenir en haut Aller en bas
Àslaug Ljungberg
avatar
Messages : 87
Avatar et crédits : Teresa Palmer (Atayra)
Shaman
Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Jeu 29 Mar - 16:43

- Aaaaaaaaaaaaaaah!

Je ne sais même pas si je pousse un cri de colère, de surprise ou de peur quand je suis soulevée dans les airs par le gardien. J’aurais voulu communiquer avec lui. Je lui avais même tendu la main pour entrer en contact avec lui. Il le faut, il faut comprendre pour pouvoir agir ! Pour une raison que j’ignore encore, pourtant, le gardien est de nouveau hors de lui. Je regarde autour de moi – l’avantage d’être sa prisonnière c’est que j’ai un poste d’observation en hauteur, et je me tends de colère en voyant cet idiot qui a osé attaquer le gardien.

- Si vous n’êtes pas un shaman, vous n’avez rien à faire près du gardien ! Comment pouvez-vous oser verser son sang aux racines de l’Arbre Monde !

Ma voix est sèche, la colère prend le pas sur la peur que je ressens. Le souffle me manque pour hurler tout ça, et une part se perd sans doute dans le bourdonnement frénétique de la foule qui s’agite encore sur l’îlot. J’inspire lentement, puis je pose les mains sur le gardien en inspirant lentement, me concentrant.

- Gardien… Écoute-moi… Je ne te veux aucun mal. J’ai senti ta venue. Laisse-moi t’aider. Laisse-nous t’aider. Permets à ceux qui peuvent communiquer avec toi de s’approcher. Je t’en prie. Ils pourront te protéger des inconscients qui ne comprennent rien à ta grandeur.

Je parle autant que sa poigne me permet de le faire, mes phrases parfois coupées pour reprendre mon souffle, mais j’essaie, très fort, de reprendre contact, de le calmer de nouveau. Et curieusement, ce n’est pas tant pour sauver ma propre vie – la mort est naturelle – que pour mieux comprendre sa colère, et ce présage qu’il m’a été donné de recevoir.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 323
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Sam 31 Mar - 13:57

Tu te balances, de droite à gauche, de gauche à droite, inlassablement. C'est presque une berceuse. Et peut-être t'endormirais-tu si la situation n'était pas aussi grave. Mais voilà. Tu es ballonnée entre les tentacules d'un Gardien furieux et même si tu t'amuses à prendre la vie comme une grande farce aux multiples rebondissements, tu n'as pas très envie de rire, bien au contraire. En bas, c'est la débandade. Les gens crient, hurlent, partent dans tous les sens, incapables de trouver une véritable destination. C'est une île, il n'y a nul endroit où aller. Tu désespères de voir quelqu'un arrêter cette créature magique jusqu'à ce qu'une voix se fasse entendre. Tu te tortilles un peu, grimaçant sous l'étreinte serrée du Gardien pour tenter d'apercevoir celle dont la voix s'élève bien au-dessus de celle des autres. Il s'agit d'une femme dont le visage ne t'est pas totalement inconnue. Mais ici, perchée à quelques mètres du sol, tu n'arrives pas à t'en souvenir. Surtout que tu commences à avoir chaud sous ta cape et ton masque. Le son d'une flûte se joint à la voix et c'est une certaine sérénité qui commence à s'infiltrer en toi. Le Gardien semble y trouver également son compte car aussitôt il s'apaise et tu commences alors à espérer la délivrance.

Puis c'est la fin. La fin de tout. Tu ne comprends même pas comment tu en es arrivée là mais déjà te voilà de nouveau victime de la fureur du Gardien tandis que la Shaman, car cela ne peut être qu'une Shaman, se retrouve également prisonnière de l'emprise du Gardien à cause d'un stupide Hald qui a encore voulu jouer des muscles. Décidément, les Halds ne peuvent rien régler diplomatiquement. Tu regardes d'ailleurs où es donc passée ta Halde préférée mais les violents gestes du Gardien t'empêche de te concentrer. La Shaman réitère ses paroles pacifistes et tu pries intérieurement pour que ça marche. Tu songes un instant à la seconder mais tu abandonnes bien vite l'idée. Tu as volé une pierre, tu es une Nep, il est clair qu'il ne va pas t'écouter à toi. Alors, pour une fois, tu te tiens tranquille. Après tout, tes cheveux viennent juste de reprendre une coiffure décente.

Spoiler:
 

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Lothar Duracier
avatar
Messages : 918
Avatar et crédits : Hanry Cavill by Lemon Tart
Admin - Guerrier
Admin - Guerrier



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Dim 1 Avr - 5:12

Tandis que la panique s'installe tranquillement devant l'apparition du Gardien sauvage, tu gardes ton calme.  Galopant entre les invités, évitant leurs pieds prêts à tout piétiner comme un troupeau d'hypposts enragés, tu fais tranquillement ton chemin.  Tu as vu du coin de l'oeil Logan s'occuper d'aller chercher le Nuada afin de l'aider à se mettre à l'abri.  Votre Dagda a déjà disparu, vous ne pouvez vous permettre de perdre en plus votre dirigeant.  Comme tu as confiance en elle et que tu sais qu'elle est accompagnée – d'un Luspien entre autre, certes – tu ne ressens pas le besoin de la rejoindre.  Qu'elle obtienne la gloire et les récompenses seule.  Un jour, tu serais Nuada, quand celui-ci ne saurait plus vaincre les ennemis, que les difficultés le terrasseront, mais cette heure n'est pas encore venue.

En vérité, bien que cela t'embête particulièrement, tu te mets en quête de Ràn et par la même occasion de Kolga.  Tu n'as aucune envie de t'occuper ni de l'une, ni de l'autre, mais elles sont sous ta responsabilité, la première par contrat, la seconde par morale.  Des deux, tu préfères la plus jeune, elle n'a pas encore appris à cracher son venin comme une vipère, mais si elle doit fréquenter plus souvent Ràn, il y a de grandes chances qu'elle ne devienne aussi horrible qu'elle.

Tu trouves rapidement la gamine qui plutôt que de tenter de se sauver, elle fixe d'un regard fasciné la bête qui désormais a deux prisonnières, dont la shamane que tu as aidée plutôt.  Si vous n'étiez pas à l'Arbre Monde, tu t'occuperais de repousser la créature loin de vous, le temps que tous puissent se mettre à l'abri.  Sans perdre un instant, le Gardien bougeant dans tous les sens, tu happes la fillette que tu passes sous ton bras comme un paquet et tu te mets à détaler loin du danger.

« Tu tiens pas à la vie ou quoi?  Tu veux que Sisiff me fasse la peau? » grognes-tu à voix haute, plus ou moins à l'intention de la petite fille.  Tu pousses un long soupir tout en continuer de filer à toute vitesse dans la foule à la recherche de Ràn.  L'enfant étant encombrante, tu la montes sur des épaules d'un geste brusque.  « Accroche-toi et cherche cette idiote de Ràn! » lui ordonnes-tu.  Perché si haut, elle devrait pouvoir mieux repérer la jeune femme parmi tous ces gens en pleine débandade.

Spoiler:
 

_________________

  Je ne suis pas là pour écouter les jérémiades d'une femme

  (c) Lothar Duracier
Revenir en haut Aller en bas
Elfride Vigdis
avatar
Messages : 75
Je suis à : Anlegg
Avatar et crédits : ft.Candice Swanepoel
Sylv
Sylv



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Dim 1 Avr - 12:07

Je regarde la créature un instant horrifié de la scène, à l'instant où je me tourne vers la fillette, je vois un homme la prendre et partir avec. Ha! ça devait être lui, le tuteur que l'on cherchait. Bon.. Au moins c'est réglé.

Mais je ne peux pas laisser couler plus de sang et... ho! LA FLEUR ! Elle avait de la substance de celui-ci !

C'est complètement stupide et fou mais, je dois essayer ! Même si ça sera peut-être la dernière chose que je ferais, je dois essayer!

Je me dirige entre Aslaug et le gardien en détachant la fleur de mes cheveux, la tenant en main. Je m'accroche à tout le courage et à toute la tendresse qui ressort de la fleur, et je lui tend en face.

Je n'arrive pas à parler tant la créature est imposante.

Gardien, j'ai confiance en vous, j'ai confiance en votre volonté de protéger. J'ai foi en vous, et en votre cœur. J'essaye par mon regard d'exprimer toute ma tendresse et ma foi. Le regardant dans les yeux.
Je vous en prie... apaisez-vous.

Spoiler:
 

_________________
Avec tendresse
"Je me demande...
quel sensation peut offrir un baiser.
"

[Color #339966]
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 851
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Dim 1 Avr - 15:20


Ràn était littéralement sidérée par l’enchaînement d’évènement, passant d’un coup d’une scène bon enfant, ou presque à un tableau ou se mêlait horreur et féerie. Cette créature et sa puissance, c’était comme un coup de poing qui était assené dans le ventre de la shaman, lui broyant les entrailles. La réponse était là sous ses yeux, une puissance pure, bestiale, mais douée de … raison ? Il fallait croire, vu le comportement de la créature. Les gardiens, bêtes sans âme, esprits incarnés revêtant des atours de monstre sanguinaires dans les histoires, qu’en était-il vraiment ? Elle ne doutait pas qu’ils puissent faire des dégâts, beaucoup de dégâts, mais le reste ? Ce qui n’était pas dit dans les histoires ?
Ràn n’avait jamais été douée pour lire entre les lignes, pourquoi faire ? Elle n’en avait jamais eu besoin, pourquoi remettre en cause ce qu’on lui apprenait avec patience et sagesse ? Mais désormais elle regardait le monde à l’envers, comme au travers d’un miroir, ce qu’elle voyait n’était pas ce monde qu’elle avait connu depuis sa naissance. Avait-elle intérêt à ce que la créature se calme ? Qu’ils parlent et entendent raison ? En tout honnêteté, non pas le moindre, c’est pourquoi elle prend un air horrifié en approchant un Hald qui n’avait pas encore eu le loisir de voir le Gardien charger pour se calmer. Il était ignorant et cette ignorance lui couterait.

« Guerrier, vite, il faut sauver ces filles, celle à terre est trop terrorisée pour se défaire de l’emprise de cette créature. Faite quelque chose si vous êtes un Hald digne de ce nom ! »

Sa peau tannée ne mentait pas et c’est avec un certain délice qu’elle le voyait gonfler la poitrine, réaffirmer sa prise sur son arme pour se jeter sur la créature et la rendre furieuse. Littéralement. S’il n’y avait pas tout ce monde, elle en aurait presque battu des mains de plaisir. Ràn était assez près pour jouir du spectacle sans craindre encore pour sa vie, cependant, la bête était énorme et véloce, il fallait qu’elle reste vigilante, cependant cette force l’hypnotisait autant qu’elle comprimer sa poitrine de peur.
Il fallait qu’elle sache l’étendu de cette puissance, qu’elle traque ces Gardiens pour s’en faire des alliés, ce serait d’autant plus facile s’ils avaient un ennemi commun : les autres tribus.

Spoiler:
 

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 115
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Lun 2 Avr - 18:02


Belonne

Tour 4


27 eme jour du mois de Dìrdrh, soir

Les paroles de la jeune shamane enlevée par le Gardien n'ont pas d'effets.  Furieuse, la créature se tourne vers ses assaillants rejoints par d'autres Halds et les balaie d'un large coup de pattes.  La défense commence à s'organiser lentement pour chasser l'énorme monstre.  Cependant, les choses se compliquent rapidement, car ce qui devait être le sang de la bête se transforme plutôt en petites boules bondissantes qui attaquent les gens trop près du Gardien, établissant un cercle de protection autour de lui.  Désormais plus ou moins isolé, de courts bras gélatineux sortent de sa peau et fouillent dans les poches de la voleuse de pierre.  Il récupère doucement la pierre spectrale tant vantée par les Luspiens et la porte délicatement à ce qui semble être son nez.  La scène, bien que terrifiante, prend un côté mystique et majestueux jusqu'à ce que la bête ne pousse un cri lugubre.

La pierre tant convoitée par les participants du concours, jetée de toute force au loin par le Gardien, sombre dans les profondeurs du lac d'Olep et le charme de la scène est brisé.

Désintéressé, le Gardien repose avec délicatesse Opale au sol, ses tentacules gluants effectuent une dernière caresse sur son corps en laissant de grosses marques sur ses vêtements.  Ils hésitent un instant, puis ils arrachent le masque qu'ils rejettent à quelques pas, comme s'ils avaient un but bien précis.  Sans plus de  considération, la lourde créature se détourne brusquement pour charger sur sa nouvelle proie.

Rapidement, Ràn se retrouve à son tour soulevée dans les airs en compagnie d'Àslaug qu'il tient toujours en sa possession et ne semble pas près de lâcher.  Ses tentacules se sont multipliés sur le corps de la shamane, comme s'il l'enlaçait.  Indifférent aux tentatives de la foule de l'abattre, il ne se préoccupe que des deux femmes, protégé par son armée de petites boules poilues et gélatineuses.

Il ne reste plus de barques pour retourner sur les rives du lac d'Olep, ceux qui n'ont pas encore réussi à se sauver de l'île y sont coincés pour la nuit.

               

Une première, pour cette intrigue, nous instaurons les défis!  Chaque tour d'intrigue aura son propre défi à réaliser et ses récompenses!  Votre défi cette fois sera de mentionner dans un de vos messages du tour les dernières volontés de votre personnage!  Il devra les dire à voix haute, sinon ça ne compte pas!  Surprises au rendez-vous pour ceux qui réussiront le défi!  Comme toujours, n'oubliez pas de mettre en évidence dans votre texte!

               

Bonjour, nous voici donc lancés dans cette seconde intrigue!

I. La créature a relâché Opale et a jeté à l'eau la pierre spectrale.  Une armée de petites boules poilues et gélatineuses sautillent autour du Gardien comme pour le protéger.  Chaque blessure de la bête crée une dizaine de nouveaux petits combattants.  Ràn et Àslaug sont toutes les deux entre les tentacules de la bête!  Il n'est plus possible de quitter l'île de l'Arbre Monde.

Nous sommes à la fin du mois de Dìrdrh (l'équivalent de mai) à la jonction entre printemps et été.

II. Cette intrigue est organisée par tour, il y en aura 6 en tout et chacun d'eux durera environ une semaine.

III. Nous en sommes au quatrième tour qui se terminera le dimanche 15 avril à 18h, heure française.

On ne répond plus au sujet après 18h le 15 avril pour me permettre d'introduire le prochain tour. Vos messages seront supprimés après cette heure si vous n'avez pas demandé l'autorisation pour poster !

IV. Il se peut que des missions vous soient envoyées pour dynamiser l'intrigue (avec récompense à la clé bien sûr si vous réussissez). Vous n'êtes en aucun cas obligés de les faire. Si vous estimez que les missions sont incohérentes vis à vis de votre personnage, n'hésitez pas à me renvoyer un mp pour me le dire et j'aviserai en conséquence pour en trouver une autre plus adaptée.

V. Il n'y a pas de limite de messages, ni d'ordre à suivre entre deux messages. Chacun répond quand bon lui semble.  Veillez cependant à ne pas exclure vos petits camarades en n'écrivant qu'entre vous.  Le but d'une intrigue n'est pas de faire évoluer vos relations interpersonnelles, mais bien le fil rouge du forum!  Si vous désirez ouvrir un sujet plus particulier entre vos personnages en parallèle de l'intrigue, on vous y encourage fortement!

VI. Pour permettre de dynamiser l'action (et que nous pauvres admins puissions lire tranquillement) la limite de mots est à 500 mots par réponse.  On vous suggère d'utiliser ce compteur de mots pour unifier le tout comme tous les logiciels ne comptent pas de la même façon.  On sait ce n'est pas beaucoup pour dire tout ce que vous avez à dire, mais vous pouvez poster autant de fois que vous le désirez en contrepartie.

VII. Veillez à écrire sous spoiler le nombre de mots pour votre avec un petit résumé de vos actions.  Le résumé ne compte pas dans votre nombre de mots.

VIII. Le tour durera une semaine, c'est à dire jusqu'au 15 avril 18h, heure française donc (oui je me répète).

IX. Les liens utiles : QG de l'intrigue & Carte

X. Si vous n'avez pas eu le temps de vous inscrire à l'intrigue, envoyez un message privé à Ràn ou à Lothar pour que l'on puisse vous intégrer au déroulement!

Amusez-vous bien et n'hésitez pas à me mp (sous le compte admin ou sous Lothar) si vous avez des difficultés ou si vous voulez connaître les options possibles non données au préalable par rapport à vos missions.  Pour le reste, privilégiez le QG de l'intrigue afin que tout le monde puisse profiter des réponses!

Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 323
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Mar 3 Avr - 11:40

Tu salues les efforts que fournit la Shaman. Efforts qui se révèlent toutefois inefficace. Le Gardien semble redoubler d'agressivité et tu contemples avec horreur des sortes de bestioles visqueuses et minuscules s'échapper de ses plaies pour venir s'attaquer aux malheureux en bas. De ton perchoir mouvementé, tu vois des canaux s'échapper de l'île, rempli à ras-bord par des festivaliers qui ont su courir plus vite que les autres. De ce que tu peux deviner, tous les autres, vous restez coincé sur l'île. Et c'est avec un cri d'horreur que tu sens une des tentacules venir farfouiller ton corps. Oh mais par tous les dieux... qu'est-ce qu'il fabrique ? Est-ce venu le temps de ta mort ? La Nature a donc décidé que tu ne vivrais pas plus longtemps ? Ainsi soit-il. Tu vas mourir ici, si tu le dois. Alors tu te tournes vers l'unique personne capable de recueillir tes dernières volontés. Mais quelles sont donc tes dernières volontés ? La vérité est que tu n'en as pas tant que ça. L'unique chose qui compte vraiment à tes yeux, c'est ta famille. Ta famille et ce traître. Et avant que tu ne puisses les retenir, les mots s'écoulent de ta bouche, comme si Silke lui-même les y extirpe :

-Je n'ai pas beaucoup de souhaits et sûrement que ce que je viens de faire ne va pas vous encourager à m'aider mais bon. Qui ne tente rien, n'a rien. Mon frère Maël, de la tribu des Eïris, si vous avez la chance de le croiser, dites-lui que je l'aime. Que je n'ai jamais cessé de penser à lui et qu'il peut révéler la vérité à la famille. Que je n'ai jamais tué personne et que celui ou celle qui a commis ce meurtre, court toujours. Merci.

Tu tentes un sourire derrière ton masque mais échoue lamentablement. Voilà déjà les tentacules qui te foncent dessus. L'instant est trop grave et tu cherches la sérénité en toi. Au moins es-tu morte en accomplissant quelque chose d'amusant. C'est sur cette dernière pensée que tu fermes les yeux, prête à attendre ta mort.

Qui ne vient pas... Tu sens la tentacule chercher la pierre dans ta poche. Un instant, le temps s'arrête. Puis la pierre part rejoindre les profondeurs du lac et, avant même que tu ne le réalises, te voilà posée délicatement au sol. Les secondes s'éternisent encore et, d'un coup brusque, un vent frais caresse ton visage alors que ton masque t'es enlevée. Tu ne réfléchis même pas. D'un geste aussi rapide que celui de la tentacule, tu plonges la tête vers le bas, capuche rabattue pour que personne ne voit ton visage. Tu es vivante mais à découvert. Il te faut un masque. Tu dois te cacher. Tu dois... Logan. Tu dois trouver un masque ET Logan.

Spoiler:
 

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Elowen Vertefeuille
avatar
Messages : 40
Je suis à : Umönnun
Avatar et crédits : Anne Hathaway
Herboriste
Herboriste



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Mer 4 Avr - 15:51

Elowen venait de récupérer la substance quand le Hald attaqua le Gardien. La jeune femme recula précipitamment tandis que la créature assenait un violent coup de patte envoyant tous les assaillants au loin.

La bête sembla un instant caresser avec ses tentacules la voleuse. Une fois la pierre jetée à l'eau, il la reposa au sol. Il fit tomber son masque, mais la jeune femme rabattit sa capuche. Dans la nuit, il était impossible de distinguer son visage ni même la couleur de sa chevelure. Elowen était perplexe face à cette scène. La pierre semblait être le motif du courroux du Gardien. Mais pourquoi ? D'où les Luspiens la tenaient-ils ?

Bientôt, des dizaines de créatures poilues entourèrent la créature pour la protéger des assauts des Halds. Elles bondissaient tout autour et si le danger n'avait pas été bien réel, elles auraient ou faire sourire. Elles étaient presque attendrissantes, jusqu'à ce qu'elles ne passent à l'attaque !

L'herboriste s'éloigna encore un peu. Que pouvait-elle faire ? Elle avait bien sur elle des plantes relaxantes, mais efficaces sur les êtres humains ou certains animaux... Une telle créature ne se laisserait pas calmer aussi facilement. Elle pouvait au mieux apaiser les blessés en attendant l'intervention d'un guérisseur. Encore fallait-il qu'elle puisse les atteindre.

Spoiler:
 

_________________

Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus
Revenir en haut Aller en bas
Àslaug Ljungberg
avatar
Messages : 87
Avatar et crédits : Teresa Palmer (Atayra)
Shaman
Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Jeu 5 Avr - 3:00

Je ne sais plus quoi penser. Tout se passe si vite autour de nous ! Je vois tout de mon perchoir inattendu : l’attaque du guerrier, celle, également des protecteurs du gardien. Et aussi, sans doute le plus surprenant de tout, la réaction de la créature avec la voleuse. J’observe tout. La pierre. Il veut la pierre. Je m’y attendais. Mais… Plouf ? Vraiment ? Plouf ? Il me faut quand même un moment pour me remettre de la surprise, et je remarque à peine que l’étrangère a été posée au sol. En fait, je pense que je suis trop occupée à être hébétée pour remarquer quoi que ce soit des actions de la bête, ou des gens au sol. Plouf. Plouf !

C’est le gardien qui me sort de ma rêverie en resserrant son étreinte sur moi. Sur le coup, j’ai quand même un petit vent de panique. Qu’est-ce qu’il me veut ? Pourquoi s’en prend-t-il à moi alors que j’essaie de l’aider ?

- Gardien, je t’en prie, écoutes-moi juste…

Mais avant que je puisse dire autre chose, je sens son contact. Je me tais immédiatement – peut-être n’ai-je pas besoin de lui dire mes dernières volontés, pas dans l’immédiat en tout cas – et je ferme les yeux pour me concentrer sur notre échange.

- Oooooh ! Je crois peut-être savoir ce que tu cherches, gardien !

Ma voix est douce, rêveuse aussi, parce que je me suis déjà perdue dans mes pensées et que je revoie les dernières heures de ma journée. Un petit sourire étire mes lèvres.

- Tu cherches une pierre spéciale, n’est-ce pas ? Je ne sais pas si c’est celle que tu cherches, mais j’en ai une dans mon sac, sur la rive du lac près de la plage. Je l’ai trouvée aujourd’hui et je l’ai mise de côté, elle semblait précieuse ! Tu veux que j’ailles la chercher ?

Je n’ai pas encore remarqué qu’il n’y a pas de barque pour traverser le lac, toute concentrée que je suis à ma conversation avec le gardien. La normale, quoi. Une nouvelle bourde à ajouter à ma longue liste de maladresse.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kolga Geirrodr
avatar
Messages : 357
Je suis à : Intrigue2-> Arbre Monde
Avatar et crédits : Kristina Pimenova
L'insouciance de l'enfance
L'insouciance de l'enfance



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Jeu 5 Avr - 8:59

Tandis que Lothar te porte, tu tentes désespérément de retirer cette chose de tes cheveux, tu as envie de lui crier de dégager de là, à tous les coups ça va essayer de rentrer dans ta tête pour s'en prendre à toi, yeeeeurk c'est gluant !

Soudain tu aperçois le gardien soulever Ràn dans les airs.

« Lothar, Ràn !!! », tu montres du doigt à Lothar la direction de Ràn en tirant aussi sur son vêtement, si tu étais vraiment Kolga, tu hurlerais que tu veux devenir une légende et tenterais bêtement d'aller chevaucher la créature. Mais là c'est différent, la créature s'en prend à l'un des papillons de ta tribu. Il faut l'aider !

« Nous devons les sauver ! » Parles-tu seulement des femmes dans les tentacules gluants, ou aussi des personnes que tu n'as pas pu sauver jusqu'à maintenant ? Tu n'as jamais supporté d'être impuissante n'est-ce pas ?! Alors, maintenant que tu as compris que la force n'est pas la solution, que vas-tu faire.

« Il faut un plan et vite ! On peut pas juste lui rentrer dedans ! », ton regard n'est plus à la détresse, mais au besoin d'agir. Dommage que tes mains trahissent ta peur, que pourrait penser ta sœur en te voyant trembler alors que tu es en meilleure posture que ces autres personnes ?

Tu profites d'être proche de l'eau pour descendre de Lothar en un saut et mettre de l'eau sur tes cheveux pour voir si cela a un effet sur la créature gélatineuse. Cette chose va peut-être avoir son utilité...

Spoiler:
 

_________________
Tendre et mystérieuse enfant..
"Son regard n'est pas celui d'une enfant... Elle est si...différente.. et seule.. Elle ne semble même pas vivre pour elle-même.." Sisiff Olarfun.


Dernière édition par Kolga Geirrodr le Jeu 5 Avr - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 851
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Jeu 5 Avr - 16:42

La bête charge, elle charge, cours, et fonce sur Ràn avec une vélocité qu’elle n’aurait pas cru. Avait-elle une dernière chose à dire, un dernier souhait avant de mourir ?

« Allez bien vous faire foutr… »

Dommage, personne ne l’entendra jusqu’à la fin, alors que le souffle lui manque tandis qu’elle n’est pas morte, mais bel et bien otage. Les tentacules s’emparent de son corps et la soulève avec une facilité terrifiante. Comment l’autre pouvait faire pour rester aussi calme ? L’expérience ou un savoir de shaman que Ràn ne possédait pas ? En tout les cas, plus elle sentait ces lianes visqueuses en contactent avec son corps, mouiller ses habits d’une bave écœurante, plus elle se débattait avec l’instinct de celui qui est prisonnier. Fuir, lui hurlait une alarme dans son cerveau. Puis sa tête se fait entraver, puis ses pensées s’encombrent, se font envahir par quelque chose !
Ràn ne se l’expliquait pas, mais elle sentait cette présence s’enfoncer dans sa tête, ces images s’imposer avec fureur et c’était une chose qui la terrifiait. Son esprit se faisait violer par une présence non désirable, on lui imposait des souvenirs qu’elle ne voulait pas, avec une force qui lui donnait l’impression que son crâne allait exploser. Peut-être, si elle avait été plus réceptive, plus calme, si elle n’avait pas rejeté cette présence, alors peut-être aurait-elle pu ne pas souffrir, mais telle était le lot de la shaman maudite. Comme si elle l’attirait, comme si ses réactions n’étaient conditionnées que pour l’accabler un peu plus.
Et malgré la souffrance, la lutte et les hurlements, même en se débattant, toute cohérence quittait sa tête qui se remplissait toute entière de cette entité, ses pensées se délitaient et voilà que les images s’imposaient, s’imprimaient, se gravaient.

Des pierres qui luisaient, des pierres qui disparaissaient, des pierres endormies dans une obscurité attendaient qu’on vienne les récupérer, porteuses d’un secret et d’un pouvoir recherché par cette créature. Ou était-ce autre chose ? Pourquoi une chose pareille aurait besoin de caillou ? De pouvoir, de secret, elle était une énigme à elle toute seule ! Comment avait-elle pu se cacher durant tant d’année, pourquoi se montrer maintenant ?

Elle entendait plus qu’elle ne voyait Àslaug parlementer avec le Gardien, tenter de communiquer. Ce devait être elle qui devait s’en faire un allié, et à la place elle se sentait acculée, meurtrie, par cette chose immonde qui se frottait à elle et s’immiscer dans une intimité qu’elle pensait à jamais inviolable. Et elle toute à sa vengeance, à ses tourments, elle ne parvenait pas à calmer les tremblements qui agitaient ses membres. Colère ? Douleur ? Peut-être était-ce un peu de tout cela à la fois.

Quelqu’un pouvait-il faire terre cette stupide shaman ?

Spoiler:
 

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Lothar Duracier
avatar
Messages : 918
Avatar et crédits : Hanry Cavill by Lemon Tart
Admin - Guerrier
Admin - Guerrier



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Sam 7 Avr - 17:26

Tes yeux la cherchent dans le chaos de la foule, cette idiote de Ràn.  Trop occupé à la chercher par terre, tu ne t'attends pas à la trouver dans les airs comme te l'indique rapidement la gamine.  Près de l'eau, tu la laisses glisser au sol : tu ne peux pas t'encombrer d'elle pour tenter de porter secours à celle que tu dois protéger et surveiller.  Également, si tu la libères, tu vas tenter de venir en aide à la shamane. C'est celle que tu as aidée à traverser le lac plus tôt et tu ne peux pas la laisser en situation précaire.  Mais comment faire? Tu n'es pas fou au point de tenter de te battre contre la créature.  Elle est aussi entourée de petites bestioles qui vous collent à la peau et vous bloquent le passage.  Tu regardes autour de toi et une idée te vient rapidement en tête, mais il va falloir que tu laisses ton arme derrière toi, ce qui ne te plaît pas du tout.

« Kolga, reste près de l'eau et surveille mon épée.  Je vais aller sauver cette imbécile de Ràn, alors s'il te plaît, essaie d'être un peu plus intelligente qu'elle et ne fais pas de bêtises! »

Tu dénoues la ceinture qui tient l'arme autour de ta taille avec un mauvais pressentiment.  La dernière fois, elle s'est brisée et celle-ci est nouvelle, tu viens de te la procurer…  Il va probablement t'en falloir une nouvelle à nouveau…  Puisque la situation l'exige, tu verras avec Gärn pour qu'il compense ta perte faite pour sauver son apprentie.  Malgré ton poids, tu grimpes avec une certaine agilité sur un gros arbre que tu as repéré et qui sera nécessaire à ton plan.  Les branches sont basses et épaisses jusqu'en bonne hauteur.  Tu jettes un regard vers le sol.  La distance te semble bonne pour exécuter ton projet un peu fou.

« Eh bien, si ça ne marche pas comme prévu, j'espère qu'on se souviendra de moi comme d'un grand guerrier et qu'on ramènera mon corps en terre halde pour les rites mortuaires. »

Tu adresses une dernière prière à Alrunn et tu bondis du haut de ta branche.  Tout droit vers le Gardien, par-dessus le cercle de ses protecteurs.  L'élan que tu t'es donné dans l'arbre a brisé plusieurs branches.  En espérant que ce soit suffisant.

Spoiler:
 

_________________

  Je ne suis pas là pour écouter les jérémiades d'une femme

  (c) Lothar Duracier
Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 115
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Sam 7 Avr - 17:42


Belonne

Intervention du Crépuscule


Soyez prêts!

Le Gardien envoie des images de chaleur à Àslaug.  Il est content et tente de lui transmettre son émotion. Celle-ci s'étend jusqu'à la conscience de Ràn qui le ressent comme une une faible vague.  Les images de la pierre se projettent à nouveau dans leurs deux esprits, avec une certaine violence contre celui de Ràn qui ne lui semble pas assez coopérative.

Ses tentacules tenant Àslaug se déserrent contre son corps, s'allongeant comme pour la reposer à terre quand Lothar atterrit sur son dos.  Le Gardien pousse un cri terrifiant pour qui l'attend.  Une idée de douleur se faufile jusqu'aux consciences de Ràn et Àslaug tandis que le guerrier tente de ses bras d'écarter les tentacules pour aller chercher l'apprentie shamane.  Les gens toujours au sol peuvent voir ses yeux prendre une teinte rouge : l'intervention du Hald est malvenue.  Poussant un nouveau hurlement qui fait trembler ses arbres, il envoie des images de pierre à nouveau à Àslaug et des images de fuite, avant de la poser par terre avec délicatesse.  Les tentacules de la créature se séparent d'elle dans un geste qui ressemble à une caresse avant de pousser l'Eïrie comme pour l'écarter du chemin.  Les longs bras visqueux se lancent alors dans un combat contre la force brute de l'assaillant, tentant autant que possible de l'empêcher de rejoindre Ràn.  Mais aussi de fouiller ses vêtements, comme s'ils y cherchaient quelque chose.

Au sol, c'est la panique totale.  Les boules poilues suite à l'agression du guerrier passent à l'offensive et attaquent tous ceux qui se tiennent à proximité.  De son côté, la boule prise dans les cheveux de Kolga se dissout au contact de l'eau et la matière se met à luire doucement.  Elle sort toute seule de l'eau et vient se percher sur l'épaule de la fillette en émettant de petits pépiement joyeux.

La fiole d'Elowen se met à trembler dans sa besace et elle explose rapidement, laissant s'échapper une autre petite boule qui ne semble pas du tout contente d'avoir été enfermée et cherche à s'en prendre à la jeune femme!  

Revenir en haut Aller en bas
Elfride Vigdis
avatar
Messages : 75
Je suis à : Anlegg
Avatar et crédits : ft.Candice Swanepoel
Sylv
Sylv



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Sam 7 Avr - 18:26

Le guerrier à emmener la petite et je ne peux plus m'enfuir avec la moindre barque... que vais-je faire... Je n'arrive plus à bouger... Mais où peut bien être Helga...

Je me mets à la chercher du regard, ha ! Elle est là-bas ! Je réussis à faire un pas, puis un autre, puis je me précipite. Je vais me mettre non loin d'elle. Sa présence me rassure, même si cette sensation de sécurité n'est qu'illusion, mieux vaut être ensemble non ?

« Helga... un guerrier a récupéré la petite, il n'y a plus de barque...qu'est-ce qu'on peut faire ? »

Je regarde un peu tétanisé les boules poilues qui attaquent.

« Je ne veux pas mourir... pas aujourd'hui. »


Spoiler:
 

_________________
Avec tendresse
"Je me demande...
quel sensation peut offrir un baiser.
"

[Color #339966]
Revenir en haut Aller en bas
Kolga Geirrodr
avatar
Messages : 357
Je suis à : Intrigue2-> Arbre Monde
Avatar et crédits : Kristina Pimenova
L'insouciance de l'enfance
L'insouciance de l'enfance



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Sam 7 Avr - 18:49

Tu admires un instant la créature adorable, et tu comprends que les dieux viennent de t'offrir un cadeau. Tu caresses délicatement la petite créature, puis tu te tournes en direction de Lothar parti secourir Ràn.

« LOTHAR ! L'EAU PEU LES PACIFIER ! REGARDE !!! »


Tu remarques que celui-ci va arriver près du gardien, pour le coup... ce n'était peut-être pas hyper intelligent de sauter comme ça. Mais il est plus grand, il sait probablement mieux que toi..Non ?

Tu cries plus fort,

« ALLEZ DANS L'EAU !!! »

Tu commences à visualiser un plan B dans ta tête, et tu pries pour que ça n'arrive pas. Tu commences à te mouiller à ton tour abondamment en observant si les autres suivent tes consignes que tu répètes une nouvelle fois bien fort pour être certaine d'être entendue.

La petite créature près de toi est juste adorable, hé mais ! Arrête de la caresser ! Himinglaeva arrêtes tes conneries, comporte toi comme une Kolga ! Rhaaa... idiote. Mouai.... En même temps, c'est vrai que c'est mignon...

Spoiler:
 

_________________
Tendre et mystérieuse enfant..
"Son regard n'est pas celui d'une enfant... Elle est si...différente.. et seule.. Elle ne semble même pas vivre pour elle-même.." Sisiff Olarfun.
Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 323
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Sam 7 Avr - 21:16

Tu navigues entre les gens, te faufilant parmi la foule. Cette dernière est trop prise par l'effroi pour faire attention à toi. Toi, tu ne cherches qu'une personne et qu'une chose. Un masque ET Logan. Finalement, dans la cohue, tu en aperçois un, en forme de papillon, abandonné sur le sol, victime de la peur qui a gagné l'île. Personne ne fait le moindre mouvement lorsque tu t'en empares d'un geste vif pour le plaquer sur ton visage et pousser un soupir de soulagement profond alors que tu deviens de nouveau invisible. D'un autre geste, tu retires ta cape que tu abandonnes également en poussant, cette fois, un soupir triste. Les capes coûtent chères mais tu ne veux pas prendre le risque que certains la reconnaissent, même si cela semble le cadet des soucis de tout le monde pour le moment. Cette fois dissimulée sous ton nouveau masque et délaissée d'une cape trop voyante, tu te faufiles plus agilement dans la foule, prêtant attention à ce qui t'entoure, dans l'espoir de retrouver Logan. C'est à ce moment précis que les hurlements se font plus distincts et tu te décides à voir où les choses avancent. Cet abruti de Hald, toujours le même, a sauté sur le Gardien dans l'espoir de déliver Ràn. Est-il donc incapable de communiquer autrement que par les coups ? La créature a reposé celle qui a été, pendant un temps, sa camarade d'infortune et se débat maintenant avec le guerrier tandis que de drôles de petites créatures sautent rageusement sur la foule. L'un deux vient se perdre sur ta peau et tu n'as que le temps d'entendre les propos de quelqu'un hurlant quelque chose à propos de l'eau pour à ton tour t'y plonger. Effectivement, à son contact, la drôle de petite chose s'apaise et paraît presque affectueuse. Voilà qui est intéressant. Tu dois aussi en faire part à la Frigide. Où est-elle quand on a besoin d'elle ?

Le bas de ta robe trempée, claquant sous ton pas rapide, tu te remets en quête de Logan. Tu espères tout de même qu'elle est pas morte, vous avez un marché ensemble et si elle meurt, elle ne sera plus capable de tenir la part de son contrat, ce qui reste d'être fort embêtant.

Spoiler:
 

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Alrik Brume-esprit
avatar
Messages : 68
Je suis à : Asgarn
Avatar et crédits : Jared Letto
Guide
Guide



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Sam 7 Avr - 21:32

Alrik allait répondre. Alrilk aurait voulu répondre. Mais comme toujours tout s’était soudain précipité.

Cri, peur, cacophonie de corps et de voix. Alors qu’il allait rassurer la femme, un homme le bouscule et il disparait dans la foule, se fait balloter, risque de tomber mais se redresse in-extrémiste. Enfin il comprend l’origine de toute cette agitation lorsque son regard se pose sur le gardien. Et alors, malgré le masque, la peur l’envahie et c’est une envie pressante de rejoindre la foule affolée qui le prend jusqu’aux tripes. Prendre ses jambes à son cou, aussi vite que possible, loin de la peur, loin du danger.

Mais il serre les poings, il serre la mâchoire. Au point d’en avoir mal. Et il carre les épaules. Et il remonte le courant, s’avance vers la bête. Il ne prête pas attention à ce qui l’entoure, il se contente de placer, mécaniquement, un pied devant l’autre. Et lorsqu’enfin, après une lutte épuisante, infinie, interminable, il atteint le groupe s’agitant autour de la créature, c’est pour voir Ràn flotter dans les airs, pantin de chaire dans les tentacules du monstre. Sous le masque les traits se crispent, se déforment, en une expression de rage. Pas encore. Pas cette fois. Il n’en perdra pas plus. Non.

Mais avant qu’il n’ait pu réagir, la bête pousse un cri terrifiant et le Hald, ce foutu Hald, brille encore par sa stupidité, son impulsivité, sa force brute aussi inutile que dangereuse. Et alors la colère flambe et le Dunien se laisse aller à cette fureur salvatrice qui brule son torse, qui annihile jusqu’à la dernière parcelle de terreur. Et soudain, il s’élance, en direction de la créature, s’emparant d’une pierre au passage.

Et lorsqu’il la lance, y employant toute sa force, toute cette férocité qui l’habite, ce n’est pas pour toucher la créature. Non. C’est bien le Hald qu’il vise. Espérant le toucher.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Helga Sverre
avatar
Messages : 287
Sylv
Sylv



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Sam 7 Avr - 22:16

C’est la panique totale, ce monstre m’a volée ma flûte. Cet objet était tout pour moi alors qu’il ne m’a été remis que quelques minutes auparavant. Un cri s’échappe de ma gorge au contact des bestioles gélatineuses. Au final, je crois bien que je me fiche complètement de ce qu’il peut m’arriver. Pourquoi les dieux sont-ils aussi cruels avec leur pauvre serviteur ?

Je suis agenouillée, je me laisse faire par les monstres, je perçois à peine qu’Opale dont le masque a été ôté est à nouveau libre. Les hurlements se succèdent en même temps que je passe mes mains sur ma tête. Agenouillée et penchée en avant j’attends que la mort vienne me cueillir. Je n’ai plus rien à faire, je n’espère plus rien. Ma vie n’est que souffrance, elle l’a toujours été.

Toutefois j’entends plusieurs voix qui me sortent de ma torpeur, Kolga tout d’abord. Je la cherche du regard, les bestioles toujours dans mes cheveux. Puis le guerrier Lothar que j’aperçois me fait écarquiller les yeux. Je tente d’un geste d’arrêter l’homme que j’ai reconnu sous son masque de loup Alrik mais bien trop tard… l’impensable est déjà fait.

Rassemblant ce qui me reste de courage je m’approche de l’homme que les dieux m’ont mis sur mon chemin et je m’en rapproche.

« Je ne suis pas certaine que ce soit la meilleure idée qu’il soit de s’en prendre à Lothar, dis lui que ce n’était pas lui la cible espérée veux-tu ? ».

Un brin de naïveté pour démanteler la fureur émanant du guerrier et je poursuis me rapprochant de la créature lui criant à son encontre et à tous les autres.

« Lâches les, prends moi, moi ; je n’ai plus rien à faire ici, l’homme que j’ai aimé s’en est allé, les personnes que je croise se donnent un malin plaisir à me rabaisser telle une femme abjecte considères ceci comme mes dernières volontés en remerciement de toutes ces rencontres que j’ai pu faire jusqu’à ce jour ».

Je l’implore me mettant à genoux devant lui… je me fiche de la réaction des autres, des conséquences que cela peut avoir mais au moins j’aurai la conscience tranquille à l’instar des beaux parleurs ou des courageux qui n’en sont pas…

spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 115
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Sam 7 Avr - 22:31


Belonne

Intervention du Crépuscule


Soyez prêts!

Suite à l'appel de Kolga, dans la panique peu de gens sont disposés à écouter une enfant et personne n'écoute son conseil. Personne sauf Opale qui se jette à l'eau, plutôt que de tenter de faire mal à la créature.  Encouragés par son succès, des hommes et des femmes qui l'ont vue se jettent aussi à l'eau.  Malheureusement, cela ne sert qu'à empêtrer encore plus les boules gélatineuses et leurs membres ensemble au point certains d'entre eux se mettent à couler dans l'eau.  Il n'y a aucun enfant parmi les malheureuses victimes.

L'intervention d'Alrik est extrêmement malvenue par le Gardien.  Ses tentacules attrapent les cailloux projetés sur le guerrier et il pousse un nouveau hurlement, cette fois nettement teinté de colère.  Ce ne sont pas ces pierres qu'il recherche.  Son corps se contracte et absorbe alors le guerrier qu'on ne voit presque plus entre les différents filaments gélatineux et poilus.  Ràn s'enfonce encore plus et le Gardien s'incruste avec encore plus de violence dans leurs pensées.  Il leur ordonne de lui donner la pierre.

Il s'apprête à charger sur Alrik, quand une jeune femme se jette à genoux devant lui.  Aveuglé par la colère, de nouveaux bras s'étirent et la happent elle aussi : elle aussi, elle a la pierre.

Trois participants sont désormais prisonniers du Gardien!  

Revenir en haut Aller en bas
Àslaug Ljungberg
avatar
Messages : 87
Avatar et crédits : Teresa Palmer (Atayra)
Shaman
Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Dim 8 Avr - 2:47

La douleur du gardien… ce cri ! Comment cet idiot a-t-il pu oser ? Avant que je puisse tenter de calmer l’étrange créature, me voilà posée au sol et repoussée – avec douceur certes, mais le message est clair. Je m’éloigne de quelques pas. J’observe autour de moi, je longe la berge du regard pour constater que je suis coincée sur l’île. Je ne peux pas aller chercher la pierre… personne n’approchera de l’île dans ces conditions, même si j’arrivais à leur crier de m’amener mon sac… Je soupire, mais c’est avec colère que je me tourne vers les humains.

- Idiots ! Vous êtes des idiots ! Arrêtez immédiatement de vous en prendre au gardien !

Je ne m’approche pas, mais je cris pour me faire entendre et tenter de calmer la foule qui panique. Si déjà ils avaient suivi mes conseils tout à l’heure, nous n’en serions peut-être pas là. J’observe la scène, puis j’inspire lentement et je me mets à fouiller dans les poches de mon habit rendu gluant par le gardien pour trouver ce qu’il me faut. Heureusement, j’ai toujours mon masque – ça paye de respecter le gardien. Mes habits sont dans un état particulier, mais je m’en fou. Pire, je me lance par terre, sur la terre sèche piétinée par la foule, pour m'en couvrir le corps en guise de peinture improvisée – dans l’urgence, on fait ce qu’on peut. J’inspire ensuite, serrant dans ma main gauche la pochette de cuir dans laquelle je garde à l’abri les os que j’utilise pour les rituels. Je les sors minutieusement là, à peine à l’abri du chaos qui agite l’île. Je me concentre sur les flots magiques que j’invoque autour de moi. Lentement, enfin, je laisse ma conscience planer vers l’immense créature, tentant d’entrer en contact avec elle de façon plus directe, à travers mes pouvoirs, espérant qu’autour de moi les gens ne me piétineront pas.

~ Gardien, écoute-moi… Je sais qu’ils te font du mal… Je m’en excuse, je n’arrive pas à les arrêter seule. La pierre que j’ai est de l’autre côté du lac. Je ne peux pas aller la chercher maintenant. Ils ne m’entendent pas quand je leur demande de m’envoyer une barque. Je t’en prie. Laisse-moi les calmer. Laisse-moi t’aider à retrouver ce que tu cherches… et aide-moi à t’aider… ~

Je ne sais pas comment le dire, ou quoi dire exactement. Je comprends sa colère, celle qu’éveillent en lui les stupidités de mes compagnons humains. Je la partage, sa colère et sa frustration. Mais malgré tout il faut comprendre que je ne peux rien faire si personne ne m’aide ! Et curieusement le gardien semble plus aisé à calmer que la bande d’idiots qui s’agitent dans tous les sens en refusant de m’écouter.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kolga Geirrodr
avatar
Messages : 357
Je suis à : Intrigue2-> Arbre Monde
Avatar et crédits : Kristina Pimenova
L'insouciance de l'enfance
L'insouciance de l'enfance



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Dim 8 Avr - 11:07

Tu regardes avec stupéfaction la créature la créature absorbée Lothar. Ton coeur se met à battre la chamade. Tu trembles alors que tu es trempée, tu ne sais pas quoi faire, tu es dans l'eau es-tu n'arrives pas à mouvoir tes jambes, ta gorge est sur le point de se nouer. Lothar qui se fait absorber, non...NON PAS LUI ! PAS ENCORE !! TU VEUX LE PROTEGER ALORS FAIS QUELQUE CHOSE !!

La colère et la peur de perdre cet ami te dénoue la gorge, tu te diriges vers des Halds, tu montes sur un rocher pour être à la hauteur de l'un d'entre eux, tu le chopes par les vêtements en dégageant son masque, ton regard est ardent comme la braise, marre de ces cons qui n'écoutent pas une enfant,

« TOI, ES-TU UN GUERRIER OU UN LÂCHE ? VOUS ÊTES DES HALDS ALORS VOUS ALLEZ PRENDRE TOUTE L'EAU QUE VOUS POUVEZ ET VOUS ALLEZ LUI JETER DESSUS POUR LIBERER LES AUTRES ! JE JURE DEVANT LES DIEUX QUE SI VOUS ÊTES TROP LACHE POUR LE FAIRE UNE GAMINE IRA FAIRE VOTRE TRAVAIL ET QUE VOUS SEREZ DES LACHES MÊME DANS L'AU-DELA SI VOUS BOUGEZ PAS

Tu observes les guerriers un instant, tu regardes la créature sur ton épaule et sans attendre leur réponse, tu prends l'un des sceaux tombé d'une barque, tu le remplis d'eau et tu fonces vers la créature. Tu as été faible et lâche, tu n'as pas pus sauver la vie de ta soeur jumelle. Cette fois-ci, tu ne perdras pas d'être cher, LOTHAR NE MOURRA PAS ! CAR CETTE FOIS-CI TU VAS TE BATTRE !!!

Tu t'approches vite de la créature pour t'approcher, s'il tente de t'attraper avec un tentacule, tu lui jetteras de l'eau dessus, mais sinon, tu jetteras l'intégralité de l'eau par là où a disparu Lothar. Dans le meilleur des cas il pourra sortir, dans le pire tu seras capturée... mais les autres pourront voir la preuve de ce que tu as dit ! Tes mains tremblent en tenant le saut, mais tu ne le serres que plus fort. Une partie de toi veut fuir, mais c'est hors de question. On ne te prendra pas ton Lothar, surtout pas lui !


Spoiler:
 

_________________
Tendre et mystérieuse enfant..
"Son regard n'est pas celui d'une enfant... Elle est si...différente.. et seule.. Elle ne semble même pas vivre pour elle-même.." Sisiff Olarfun.
Revenir en haut Aller en bas
Elowen Vertefeuille
avatar
Messages : 40
Je suis à : Umönnun
Avatar et crédits : Anne Hathaway
Herboriste
Herboriste



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Dim 8 Avr - 19:51

La fiole d'Elowen se mit à trembler dans sa besace. Incrédule, la jeune femme regardait le tissu se soulever. La fiole explosa et laissa s'échapper une petite boule gélatineuse, protectrice du Gardien. Elowen poussa un cri qui ne sembla qu'énerver davantage la créature qui fondit sur elle.

L'herboriste se jeta sur le côté pour lui échapper, mais une fois au sol, elle ne fut pas assez rapide pour se relever. Elle roula sur elle-même, se laissant dévaler la pente jusqu'au lac. Impossible de ralentir sa chute !

Une petite fille criait, des gens se débattaient dans l'eau. Elowen entendait tous les sons comme s'ils étaient étouffés. La tête embrouillée par la chute, le corps meurtrit, elle tentait de se relever.

"Aidez-moi !", appela-t-elle faiblement.

La petite créature l'avait-elle suivi dans sa chute ? Elowen réussit à se redresser, juste à temps pour apercevoir la petite boule gélatineuse foncer sur son mollet. Quelqu'un lui cria d'aller dans l'eau. La créature s'agrippait, l'Eïr luttait pour marcher. A peine l'eau eut elle touchée la créature qu'elle sentit l'étreinte se relâcher.

Elowen remonta vivement sur la rive et s'assit. Soudain, elle éclata de rire tout en pleurant.

Spoiler:
 

_________________

Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus
Revenir en haut Aller en bas
Logan Ecorcheressac
avatar
Messages : 130
Avatar et crédits : Phoebe Tonkin | Fio
Stratège
Stratège



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Lun 9 Avr - 1:37

Tout était flou. Rien n'avait prise sur la stratège alors que la torpeur la faisait sombrer dans les bras d'un des halds qui l'accompagnaient. Mais brusquement ses yeux se rouvrirent pour découvrir le monde prit de folie. Combien de temps avait elle était mise KO ? Trop longtemps lui hurlaient tous ses sens. Titubantes, elle tapota avec difficulté mais fermement les épaules de son soutiens pour qu'il la laisse tranquille.

« Va rejoindre le Nuada. Protégez le. Exécution. »

Et sans vérifier qu'il accomplisse son ordre, Logan marcha au hasard détachant sa lance de ses épaules et envoyant son masque au sol qui fut rapidement piétiné. Un autre spectacle avait toute son attention.
Le chaos était total. Était ce Lothar sur le dos du gardien ? Alors que des cailloux volaient vers la créature, une femelle hurlait au sacrifice en implorant qu'il la prenne en échange de son compagnon qui lançaient les projectiles. Et pour quel résultat ? Aucun, évidemment à part enrager un peu plus la bête. Pour couronner le tout la shamane qui voulait a tout prit discuter avec la bête remit le couvert. Derrière elle, un nombre impressionnant de convives s'étaient jetés à l'eau. Vraiment. Combien de temps était elle restée inconsciente ?

Logan est de retour. Bien de retour. Fermement encrée désormais à la réalité qui l'entoure, ses yeux brillent d'une lueur qui n'augure rien de bon. A commencer par cette gamine qui de ses petits pas précipités aux airs décidés de sacrifice héroïque. Mais la main de la halde fuse aussi vive qu'un serpent et attrape sans ménagement son colle et la rejette en arrière en sauvant le seau de l'autre. La gamine au sol, Logan s’octroie le luxe de la rabrouer vertement.

« Idiote, que crois tu faire ! Si tu veux hurler sur des halds au moins fait le avec le bons noms. »

Son regard se pause brièvement sur le seau rempli a moitié d'eau et fait le lien avec ceux qui prennent un bain improvisé. « L'eau hein. Retourne sur cette foutue plage et hurle autant que tu peux que si une chaîne n'est pas organisée dans les prochaines minutes, c'est Logan Ecorcheressac qui fera tomber leur tête. »

Elle prend un risque terrible en faisant confiance à cette enfant mais elle n'a pas le temps d'improviser d'avantage. D'ailleurs... il est temps de faire preuve d'autorité sur d'autres esprits moins jeunes. Sa voix s'élève, crachant avec force une promesse de douleurs atroces à ceux qui courent non loin d'elle.

« RECULEZ BANDE DE DEGENERES ! EN ORDRE ! MAINTENANT »

Si seulement elle pouvait être assistée par une personne plus haute d'un mètre, ce serait plus facile.

Spoiler:
 

_________________


Je sais que la moustache
ça donne l'impression d'être un dur
MAIS SI ON SE BATTAIT A COUPS DE MOUSTACHE, CA SE SAURAIT

Crédit: Baylin


Dernière édition par Logan Ecorcheressac le Lun 9 Avr - 2:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 323
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   Lun 9 Avr - 1:55

Par tous les dieux mais qu'est-ce qu'il se passe au juste ? Des cris impressionnants s'élèvent de partout tandis que certains t'imitent et suivent le conseil de la gamine. Trop occupée à chercher la Frigide, tu ne prêtes pas attention à ce qu'il y a autour de toi. Pourtant, un regard en arrière t'informerait sur la nature des cris. Des cris horrifiés tandis que beaucoup se perdent dans les profondeurs du lac, rendus trop lourd par le poids des bestioles. Tu verras aussi un pauvre bougre jeter des pierres sur le Gardien et ce dernier, en proie à une grosse fureur, ravir une tierce personne. Mais tu ne vois pas tout ceci. Délaissée de ta cape, ton masque papillon sur le visage, tu te rues à travers la foule, guettant le visage connu de la seule Halde qui t'intéresse vraiment. Et tu commences à désespérer de la trouver, à croire qu'elle s'est sauvée dans une des barques. Tu commences véritablement à le croire lorsqu'une voix fluette s'élève, t'extirpant un moment de tes recherches. Une gamine s'en prend à un groupe de Hald et tu restes un moment interdite, abasourdie devant une telle prestation. Puis, incapable de te retenir, tu pouffes devant l'absurdité de la situation et tu ricanerais sûrement encore si une autre voix, beaucoup plus proche, ne te tirait pas de tes ricanements. Dans un sursaut, tu tournes fébrilement la tête. C'est elle. C'est la Frigide.

Tu reconnais sa voix, sa si douce voix, entre mille et c'est sans attendre que tu te précipites vers elle, te frayant un chemin entre les gens affolés. Manque de chance, elle est plus proche du Gardien que ce que tu voudrais. Mais bon. Au moins tu l'as sous la main et tu sais que tu vas pouvoir compter sur elle pour te sortir d'affaires.

-A vos ordres, chef ! lances-tu d'une voix forte, mi-amusée.

C'est étrange de constater que dans cette cohue, tu parviens à conserver ton sens de l'humour. Surtout quand tu la vois. Tu sais que ça l'exaspère et ça t'amuse encore plus. Puis, songeant qu'elle doit pas spécialement te reconnaître avec ton masque, tu le soulèves assez pour qu'elle voit ton visage, lui adressant un clin d’œil et un sourire complice, avant de le remettre en place. Malgré le désordre, mieux vaut éviter qu'on vous voit ensemble.

Spoiler:
 

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Intrigue 2] Les pierres spectrales   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Intrigue 2] Les pierres spectrales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» Tuto-réaliser des pierres pour décorer les socles
» [Nouvelle Règle] Power in Stones (Le Pouvoir des Pierres)
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Nòtt :: Continent :: Les plaines et les vallées du Rìgan :: Arbre Monde et Lac d'Olep-
Sauter vers: