Partagez | 
 

 Dans les serres de la Chouette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chouette de Nep
avatar
Messages : 12
Chef des Neps
Chef des Neps



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Dans les serres de la Chouette Mer 11 Avr - 13:55


Chouette de Nep


Sänhg est ma seule maitresse




Informations généralesCaractère

Nom : de Nep
Prénom : Chouette
Date de naissance :14e jour du mois de Dìrdrh de l'an 544
Lieu de naissance : À Drych en territoire Luspa
Tribu : Nep
Métier : chef de tribu

Chouette est souvent d'une humeur glaciale et changeante comme un ciel d'hiver, aussi farouche que l'oiseau qui lui donne son nom. Si elle se montre dure et manipulatrice, c'est pour mieux faire régner son idéal de justice. Elle est intransigeante, autant envers elle qu'envers les autres et détermination n'a d'égale que son intelligence.Son charisme éclipse très souvent sa vanité. Malgré tout, elle ne manque pas de bienveillance, du moins envers les siens.

Ses mains se sont mises à trembler après la naissance de sa fille mort-née. Elle cache cette faiblesse dans de grandes manches.


Biographie


Le premier prénom de Chouette s'est perdu dans les mémoires, y comprit dans la sienne. Elle ne pense à elle même que sous ce nom et celui que lui a donné sa mère n'est plus qu'un vague écho qui revient parfois dans certains de ses souvenirs. C'était un mot qui rappelait le printemps et le soleil, car elle vit le jour au mois de Dirhdr. En quelque sorte soupçonnée de bâtardise, l'enfant n'eut pas l'accueil habituellement réservé aux nouveaux-nés: l'époux de sa mère fit un rapide tour du pâté de maisons, portant la fillette emballée dans un napperon sous les yeux inquiets du voisinage qui les épiait par les fenêtres sans oser sortir.

La mère de Chouette avait pourtant juré sur tout ce qui pouvait exister de sacré que son époux était le père de sa fille. Mais ce dernier, doté d'un caractère buté et jaloux ne voulut jamais rien entendre. Il se mit à surveiller obsessionnellement son épouse et sa supposée bâtarde, ne leur laissant que peu de liberté. La tension fut telle dans le couple que Chouette resta fille unique, enfant solitaire consignée à la maison par celui qui était pourtant bien son père.

L'enfant curieuse accueillit avec soulagement son dixième printemps et son entrée en apprentissage. Comme tout le monde, elle passa par quelques années d'enseignement général, mais même la plus ennuyeuse des matières lui plaisait plus que de passer ses journées enfermée avec ses parents, entre sa mère léthargique et son père qui menaçait d'exploser en colères disproportionnées à tout moment. Quand le moment vint de demander un apprentissage pour se spécialiser, Chouette ne put évidemment compter que sur elle même. Elle réussi, plusieurs mois après les autres à se placer chez orfèvre de seconde zone.

Ce fut à cette période que sa mère mourut, terrassée par la mélancolie qui ne l'avait pas quitté depuis la naissance de Chouette. La jeune fille n'avait jamais vraiment été liée à ses parents, entre indifférence et colère mais la disparition de sa mère l'affecta grandement. Pour ne plus croiser son père, qui ne s'était fait que plus désagréable, Chouette se mit à passer de plus en plus de temps dans l'atelier de son maître. Elle aimait les travaux de précision et pouvait passer des semaines courbée sur son ouvrage, peaufinant sans fin les détails jusqu'à la perfection.

Son premier chef d'oeuvre fut un pendentif rond représentant une rose en bouton qui semblait ciselée sur la surface. Mais lorsque l'on actionnait le mécanisme dissimulé à l'arrière, la fleur s'épanouissait, en réalité délicat assemblage de petites pièces métalliques. Chouette se révéla rapidement plus douée dans la création de curiosité que celle de bijoux. Dans la foulée du collier à la rose, elle eut l'idée de mécanismes plus complexes, destiné à briller sur une étagère de connaisseur plutôt qu'autour d'un cou.

Ses automates amusaient aussi bien les adultes que les enfants et ils lui procurèrent dès la fin de son apprentissage une petite renommée chez les amateurs de curiosités. Leur fabrication était longue, mais ils valaient leurs pesant d'or et représentaient une activité rentable. Chouette put bientôt s'installer à son compte dans une maisonnette à l'écart dotée d'un atelier lumineux idéal pour ses travaux de précision. Elle passa ainsi quelques années solitaires, réalisant sur commande toute sortes de petites merveilles.

Chouette rencontra bientôt celui qui deviendrait son compagnon, un jeune alchimiste errant, Tarkem, qui changeait d'endroit au fur et à mesure qu'il faisait sauter ses ateliers. Elle lui trouva un certain panache et malgré les catastrophes à répétition pour lesquelles il était célèbre. Chouette lui ouvrit son lit, puis sa maison et finalement, malgré le danger évident, son atelier. Ils se partagèrent équitablement les lieux, l'orfèvre occupant l'établi sous la fenêtre et Tarkem le fond plus obscure qui servait auparavant de stockage.

Mais ce dernier se montra de plus en plus envahissant, l'espace dévolu aux travaux de Chouette se réduisant jusqu'à ne plus représenter qu'un coin de table. Si elle ne comprenait pas grand chose aux travaux de Tarkem, elle voyait en lui un génie visionnaire et lui pardonna sans trop faire d'histoire son appropriation de l'espace. Impossible toutefois de faire un travail correct dans des conditions pareilles et les commandes s'espacèrent de plus en plus jusqu'à disparaître. En seulement quelques mois, Chouette était complètement évincée de son propre atelier.

Mais ce n'était que le début de l'engrenage infernal. Les automates fabriqués par l'orfèvre représentaient l'essentiel des revenus du couple: leur vie se fit de plus en plus difficile à mesure que le pécule accumulé par Chouette s'amenuisait et Tarkem se fit de plus en plus désagréable. Doublement aveuglée par l'amour et par la confiance qu'elle avait en le génie de son compagnon, la jeune femme se montra conciliante avec lui, lui trouvant sans cesse des excuses.

Pour s'occuper, Chouette continuait à fabriquer des automates sur la table de la cuisine, plus simples et de taille plus réduites. Ils représentaient surtout des gens effectuant des mouvements simples. Un jour, irrité par un énième échec dans une expérience, Tarkem arracha une jeune fille faisant une révérence des mains de Chouette et la broya dans son poing. Pour une fois, l'orfèvre protesta: elle pouvait tolérer beaucoup de choses, mais pas qu'on détruise son travail. La dispute enfla, si bien que de rage, elle fini par gifler son compagnon. Si le premier coup fut son oeuvre, il ne valait tout de même pas la volée qu'elle reçu en retour.

Ce premier déferlement de violence devint vite une habitude: à chaque fois qu'il était contrarié, Tarkem s'en prenait à Chouette. Cette dernière en était persuadée: son tempérament s'adoucirait à nouveau dès qu'il aurait enfin été reconnu comme le visionnaire qu'il était par ses paires. Il lui suffisait de prendre son mal en patience. Personne n'était là pour se rendre compte des violences qu'elle subissait: elle ne voyait plus son père depuis longtemps et ses rares amis avaient prit de la distance devant le caractère irascible de Tarkem. Même les automates ne furent bientôt plus là pour assister au drame, détruits un par un lors des crises de rage de l'alchimiste.

Celui ci ne la touchait plus depuis longtemps, à l'exception des soirs où il rentrait ivre. Il commençait par la frapper jusqu'aux portes de l'inconscience et se soulageait rapidement dans son pauvre corps torturé. Ces viols réguliers finirent par porter leurs fruits: Chouette réalisa qu'elle était enceinte. Cette nouvelle commença par adoucir Tarkem, ravi de se voir honoré d'une descendance quelque soit les circonstances de sa conception et la pauvreté grandissante dans laquelle ils vivaient.

Chouette, elle, voyait surtout que son compagnon s'était enfin calmé. Elle ne réalisait pas vraiment qu'elle allait devenir mère, se réjouissant surtout de voir enfin la paix revenir dans son couple. Néanmoins, le doute subsistait: et si le père de son enfant n'était pas celui que l'on croyait? La jeune femme avait eu un moment d'égarement lors d'un rituel, qui avait laissé un grand vide dans sa mémoire. Un vide qu'elle n'imaginait comblé que par une chose...

Ayant retrouvé pleine confiance en Tarkem, Chouette fini par s'ouvrir à lui au sujet de ses angoisses alors qu'elle était presque au terme de sa grossesse. Sa réaction fut plus violente que jamais et il lui bourra le ventre de coups de poings, sans rien avoir dit. L'angoisse et les violences finirent fatalement par déclencher son accouchement, à peine un mois avant le terme. Chouette supplia son compagnon alors qu'elle se tordait de douleurs dans les contractions, et de bien mauvais gré, il s'en alla chercher l'accoucheuse.

Les drames étaient cycliques, l'orfèvre cru qu'elle finirait comme sa mère, prisonnière d'un homme mauvais et violent qui rejetterait les fautes de Chouette sur leur enfant. Le travail dura toute une journée, mais le crépuscule ne fut déchiré que par les cris d'horreur de la mère dont l'enfant était mort avant de naître. Elle se souvient d'avoir saisi un couteau, et de l'avoir planté dans tout ce qui vivait autour d'elle, sous l'oeil de Sänhg qui semblait murmurer à son oreille. Ensuite, ce fut le vide et la nuit, un oubli qui dura des jours.

Chouette erra au hasard des jours dans la neige et le froid, sa fille mort-née dans les bras. Ce sont les éclaireurs neps qui l'épiaient qui lui racontèrent ceci par la suite: elle ne garde aucun souvenirs de cette période. Elle était si agitée que les membres de son clan d'adoption durent la maîtriser de force et elle passa plusieurs jours ligotés avant de reprendre ses esprits. Revenir à la réalité parmi les neps lui donna l'impression de se réveiller d'un long cauchemar. Chouette, qui ne portait pas encore ce nom, passa toute une nuit en prières à Sänhg pour la remercier d'avoir trouvé la force de se sauver.

Dans la courte lutte qui l'avait opposée aux neps venus la chercher, le corps de sa fille était tombé de ses bras. Personne n'avait pensé à le ramasser, ne l'identifiant que comme un paquet de chiffons nauséabond. En revanche, le couteau de cérémonie avait été confisqué par un des chefs que l'ont appelait Le Chêne qui avait trouvé l'objet agréable à regarder. Evidemment, Chouette n'eut pas l'occasion de le récupérer: vu son rang dans le clan c'était inconcevable.

Les brimades, les coups et les insultes ne la gênait pas: ses années auprès de Tarkem l'avaient habituée à ce genre de traitements. On avait jugé en revanche que ses talents d'orfèvre pouvaient servir, pour transformer les matériaux précieux qui étaient volés ou négociés ici et là. Mais au moment où ses doigts se refermèrent sur les outils que l'on lui avait fournis, Chouette comprit réellement que plus rien ne serait comme avant: ses mains s'étaient mises à trembler, très légèrement mais continuellement. Elle n'aurait plus jamais la précision et l'adresse nécessaire à fabriquer des bijoux ou quoi que ce fut de précis.

Néanmoins, Chouette était toujours utile. Sa connaissance des pierres et des métaux était un atout de poids pour estimer la valeur des pièces rapinées, ce qui était du toc et ce qui avait une réelle valeur. Son œil était assez affûté pour reconnaître l'auteur de tel ou tel joyau. Lentement, la folie et le désespoir reculèrent pour découvrir une femme nouvelle. Car Chouette n'avait pas que ses talents d'experte de son coté: elle avait toujours eut une compréhension instinctive des mécanismes complexes. Et la tribu de Nep en était un comme les autres, qu'elle pu étudier longuement durant les longues années qu'elle passa entre les deux mondes, sans nom autour duquel construire son identité.

Enfin, Chouette devint Chouette. Elle rencontra dans une nuit hallucinée, celle qu'elle était plusieurs années auparavant, le visage couverts de bleus et le ventre tendu par sa grossesse. Sans hésiter, elle s'était poignardée elle même, du couteau qui avait tué son compagnon, son accoucheuse et le chaman. Sans faiblir, elle avait regardé sa propre agonie en se tenant dans ses bras. Quand la vie s'était entièrement écoulée hors de celle qu'elle fut, quand la raideur de la mort saisi ses membres, Chouette était prête à retourner sur la berge. L'y attendaient les chefs avec pour elle un nouveau nom.

Dès lors, cette femme nouvelle prit une place réelle dans la tribu, enfin considérée à sa juste valeur. Malgré son tempérament épouvantable, Chouette restait d'une intelligence terrible et d'un charisme qui masquait ses défauts aux yeux des plus naïfs. Si elle n'était pas une grande combattante, elle avait toutefois une capacité à encaisser les coups plutôt spectaculaire et avait pour habitude de s'offrir en défouloir à son adversaire pour le terrasser quand il la pensait vaincue. De plus, elle était discrète et rusée, capable de mener des opérations d'infiltration souvent victorieuses.

Sans même s'en rendre compte, Chouette devint le second du Chêne qui appréciait ses qualités à leur juste valeur, sans pour autant être tendre avec ses défauts. A mesure qu'il vieillissait, elle prit doucement sa place, dans une transition qui semblait une évidence pour tout le monde. A l'exception bien sûr, de quelques bannis plus âgés qui se jugeaient plus compétents qu'elle. Mais encore une fois, Chouette fut plus maligne et elle les évinça de la succession les uns après les autres.

Le Chêne fini par mourir. Les Neps ne trouvaient pas l'oubli dans leur sommeil, emportés par la vieillesse. Même si il avait vécu longtemps pour un sans-nom, une gangrène fini par l'emporter dans une longue agonie fiévreuse. Chouette le veilla souvent: ce chef avait fini par devenir pour elle presque un père de substitution. Pour son dernier jour sur cette terre, le Chêne lui rendit enfin le couteau avec lequel elle était arrivée et utilisa ses dernières forces pour la désigner comme sa successeure.

Les premiers mois ne furent pas simple: Chouette dû à la fois se faire accepter par ses nouveaux paires mais également par ceux qui étaient désormais ses subordonnés. Le Volcan fut un précieux allié dans cette entreprise. On aurait pu tordre de l'acier sur sa loyauté et Chouette fut soulagée de pouvoir se reposer dessus. Lentement, mais inexorablement, elle devint un chef, autant de titre que de fait. Désormais, la tribu l'admire et la craint pour son sens aigu de la justice et son tempérament glacial. Chouette ferait tout pour les siens et elle aime à penser qu'ils en seraient capables aussi.


Vents et poisons


Derrière l'écran


On me connaît sous de le nom de Kelda et j'ai 21 ans.  Je vous ai trouvé grâce au partenariat avec Corvus Corax et je vous trouve très inventifs et accueillants.


Code:
Chouette de Nep ft Katie McGrath


Dernière édition par Chouette de Nep le Dim 15 Avr - 22:00, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Opale de Nep
avatar
Messages : 373
Je suis à : droite et à gauche, là où le vent m'emporte
Avatar et crédits : Leighton Meester - Eris (vava) + bat'phanie (signa)
Maître des poisons
Maître des poisons



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette Mer 11 Avr - 16:21

Chouette
Ma chef

Bienvenuuuuuuue
Bin courage pour ta fiche!! Hâte de la lire

_________________
Opale de Nep
Scrupuleusement le stratège cherche la peur dans ses gestes, dans sa voix, dans son visage, même une odeur. Mais cette pécore en est dépourvue. ▬ Logan Ecorcheressac.
Revenir en haut Aller en bas
Chouette de Nep
avatar
Messages : 12
Chef des Neps
Chef des Neps



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette Mer 11 Avr - 16:55

Hiiii merci j'espère être à la hauteur de sa réputation
Revenir en haut Aller en bas
Elowen Vertefeuille
avatar
Messages : 46
Je suis à : Umönnun
Avatar et crédits : Anne Hathaway
Herboriste
Herboriste



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette Mer 11 Avr - 18:23

Bienvenue !

_________________

Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus
Revenir en haut Aller en bas
Lothar Duracier
avatar
Messages : 1071
Avatar et crédits : Hanry Cavill by Lemon Tart
Admin - Guerrier
Admin - Guerrier



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette Mer 11 Avr - 19:12

Oh!  La Chouette  On est bien contentes de la voir tentée Bienvenue à toi parmi nous!

Si tu as la moindre questions, n'hésite pas à passer dans la zone de demandes et questions!  Il nous fera plaisir d'y répondre avec toutes les précisions nécessaires!  Si tu sens le besoin d'avoir un peu plus d'encadrement, nous avons un système de parrainage à la disposition des nouveaux venus!
Finalement, tu pourras demander ton rp d'intégration ici!

Au moindre soucis, n'hésite pas à nous contacter Ràn et moi, il nous fera plaisir de te venir en aide!

Bon courage pour ta fiche et amuse-toi bien parmi nous!

_________________

  Je ne suis pas là pour écouter les jérémiades d'une femme

  (c) Lothar Duracier
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 981
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette Mer 11 Avr - 20:31

hooo une chouette j'aime d'amour ce pv, n'hésite pas si tu as la moindre question.

Bienvenue et bon courage pour l’élaboration de ta fichette en tout cas. Pour le reste Lothar a tout dit

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Kolga Geirrodr
avatar
Messages : 391
Je suis à : Zaldi
Avatar et crédits : Kristina Pimenova
L'insouciance de l'enfance
L'insouciance de l'enfance



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette Mer 11 Avr - 21:16

Welcome !

_________________
Tendre et mystérieuse enfant..
"Son regard n'est pas celui d'une enfant... Elle est si...différente.. et seule.. Elle ne semble même pas vivre pour elle-même.." Sisiff Olarfun.
Revenir en haut Aller en bas
Chouette de Nep
avatar
Messages : 12
Chef des Neps
Chef des Neps



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette Mer 11 Avr - 21:27

Merci tout le monde! J'hésite un peu pour le parrainage l'univers est quand même velu Very Happy Jvais réfléchir à ça en fonction de ma fiche
Jsuis en stress du coup j'espère que ça va vous plaire :3
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 981
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette Jeu 12 Avr - 10:28

Pas de stress, t'en fais pas. Il faut pas oublier qu'on est là aussi pour prendre du bon temps

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Chouette de Nep
avatar
Messages : 12
Chef des Neps
Chef des Neps



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette Ven 13 Avr - 20:39

Ca y est j'ai terminé! Manque plus que le rp d'intégration ^^
Je suis restée assez vague sur les automates de Chouette, ne sachant pas trop où étaient les limites technologiquement! J'espère que j'ai pas écrit d'énormités
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 981
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette Sam 14 Avr - 8:47

Pas de soucis, n'hésite pas à nous dire quand tout sera bon pour qu'on regarde ça en détail (pour trouver des camarades de rp c'est là : http://nott.forumactif.com/t64-demande-de-rp )

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Ràn Brunecorne
avatar
Messages : 981
Avatar et crédits : Barbara Palvin
Admin - Apprenti Shaman
Admin - Apprenti Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette Dim 15 Avr - 18:35

Coucou bel oiseau,
Nous avons été très contentes de voir comment tu t'es appropriée la fiche de ce personnage et approfondie à ta sauce, de même on voit que l'univers a bien été compris et que tu as su l'utiliser à bon escient. Cependant avant validation, nous allons chipoter sur un détail, tu as changé le "fier" en "vaniteux" sur ta fiche, ce qui ne nous dérange pas, mais du coup il nous manque une qualité aux cinq minimums demandés dans le caractère, pourrais-tu nous en ajouter une s'il te plait ?

_________________
« Into the Wild »
Une femme dégradée et souillée, c'est une chose, mais une femme maladroite et insouciante, c'est pire encore. - Lothar Duracier
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Chouette de Nep
avatar
Messages : 12
Chef des Neps
Chef des Neps



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette Dim 15 Avr - 22:01

Ah bah jsuis ravie que ça vous ai plu Very Happy
J'ai ajouté la qualité manquante, petit oubli de ma part!
Revenir en haut Aller en bas
Lothar Duracier
avatar
Messages : 1071
Avatar et crédits : Hanry Cavill by Lemon Tart
Admin - Guerrier
Admin - Guerrier



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette Dim 15 Avr - 22:19

Bienvenue Chouette de Nep


Félicitations!  Tu as réussi le rituel de la validation!  Les esprits sont bien contents de toi et ont décidé de te montrer le chemin!

Comme l'a précédemment mentionné Ràn, on est charmées par ton interprétation de la Chouette, la façon dont tu as parlé de sa jeunesse et de ce cycle qui se répète nous séduit!  Nous avons hâte de te voir plus en jeu!

Tu peux désormais aller créer ta fiche de liens et te faire tout un tas d'amis ou d'ennemis.  C'est à ton choix!
Nous t'invitons aussi à créer ton sujet d'évolution afin de répertorier tes rps, ta chronologie personnelle, tes goodies, tout ce que tu désireras en fait.
Il t'es aussi possible aussi de proposer un scénario et de retrouver ainsi tous tes petits copains!  N'oublie pas les offrandes aux esprits, ça aide à attirer des joueurs!
Tu peux dès maintenant demander autant de rp que tu le désires dans ce sujet tout fait sur mesure.

N'oublie pas de recenser tout sujet terminé et tout sujet qui pourrait avoir une influence importante pour l'avenir du forum par ici!

Tu gagnes un tas de cristaux avec tes messages, n'hésite donc pas à les dépenser à la boutique.
Pour gagner plus de points, vote pour nous sur les topsites une fois toutes les deux heures!

Voilà, tu es paré pour survivre maintenant!  On te lance dans la fosse aux lions et bon courage!



_________________

  Je ne suis pas là pour écouter les jérémiades d'une femme

  (c) Lothar Duracier
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans les serres de la Chouette

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans les serres de la Chouette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Nòtt :: Espace personnage :: Présentations :: Les voyageurs-
Sauter vers: