Partagez | 
 

 Jeanne Viveflèche - Dresseusse patiente - Dunienne dévouée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L'Aube
avatar
Messages : 155
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Jeanne Viveflèche - Dresseusse patiente - Dunienne dévouée Sam 19 Mai - 21:35


Jeanne Viveflèche

Ellie Kendrick



Informations généralesCaractère
Nom : Viveflèche
Prénom : Jeanne
Date de naissance : 6e jour du mois de Silke de l'an 550 (25 ans)
Lieu de naissance : Zaldi, terres duniennes
Tribu : Dunan
Métier : Dresseuse de chevaux
Réfléchie - Posée - Sérieuse - Attentionnée - Délicate
Réservée - Menteuse - Désordonnée - Désobéissante - Rancunière

Jeanne a toujours été plus à l'aise auprès des grands animaux que des plus petits. Si elle ne craint pas les hypposts et passe sa vie auprès des chevaux, elle a une terreur folle des chiens qui la mettent mal à l'aise.


Biographie


Seconde née du Nuada des Duniens, Jeanne est l'enfant la plus robuste de la famille. Près en âge de son frère aîné, elle s'est toujours sentie très proche de lui, lui qui la consolait à la mort de chacun de leurs petits frères et petites soeurs. Leur relation s'est toutefois un peu abîmée à la naissance du dernier de leur frère qui contre toutes les prédictions réussit à survivre malgré son infirmité. Alors que le reste de la famille rejetait le bambin au loin, ne désirant pas être associé à un pareil monstre, Jeanne éprouvait tellement de bonheur à voir l'un des siens survivre qu'elle le chérissait à la place de tous les autres.

Douée depuis toujours avec les animaux et n'étant pas destinée à prendre la place de son père, lorsque vint le temps de commencer son apprentissage et de choisir sa voie, c'est tout naturellement qu'elle choisit le dressage. Impressionnée par la majestuosité des chevaux, elle décida de quitter Zaldi pour rejoindre Orkan, ville reconnue pour ses élevages. Elle partait le coeur serré de laisser son benjamin seul, car personne n'aurait un mot gentil pour lui en son absence. Néanmoins, il s'agissait de son rêve et elle avait besoin de réaliser celui-ci pour s'accomplir complètement.

Dix ans plus tard, elle revenait à sa ville natale s'installer pour de bon et pas simplement pour quelques jours de vacances. Si elle était contente les premiers mois, les plaines lui manquèrent rapidement et il n'y a pas le même besoin de dresser les chevaux sur place. Du jour au lendemain, elle prépara ses paquets et annonça à ses parents qu'elle retournait s'installer à Orkan et qu'elle emmenait son frère cadet avec elle. Bien que sa décision fut incomprise par sa famille, le départ de ce fils désavoué soulageait tout le monde : loin, personne ne découvrirait qu'il ne s'agissait pas d'un orphelin recueilli.


Carnet d'alliés et d'ennemis


Balder Viveflèche - Père

Son père est une idole remarquable aux yeux de Jeanne. Chef de sa tribu, il se donne complètement pour celle-ci, même au détriment de sa famille. Si elle a longtemps espéré qu'il soit plus présent plutôt que de la gâter à outrance, elle a fini par comprendre avec le temps que parfois certaines choses sont plus importantes que la famille. Le seul point tendu de leur relation est à propos du benjamin de la fratrie : Jeanne reproche à son père son désir de préserver les apparences et sa fierté déplacée qui chaque blesse ce frère aimé qui n'a pas choisi de naître ainsi. Elle a du mal à lui pardonner les traitements dont sa condition sont originaires alors qu'admettre qu'il soit le fils du Nuada empêcherait le reste du monde de se moquer de lui.


Gärn Perceneige - Parrain

L'amitié liant Balder et Gärn datant de longue date, il a semblé naturel que Gärn soit le parrain de Jeanne. Ils ne sont pas particulièrement proches, les obligations d'un Dagda étant nombreuses, mais en cas de besoin, Jeanne sait qu'elle peut compter sur lui pour lui demander conseil.


Gauvain Helm - Ami d'enfance

Quand Balder a recueilli les orphelins eïris suite à l'épidémie qui décima tout un clan, Gauvain passait beaucoup de temps auprès de la famille Viveflèche.
Lors de vacances, Jeanne se lia d'amitié avec lui malgré leur différence d'âge. Capable de se parler de tout et de rien, ils passaient beaucoup de temps ensemble et en compagnie du jeune frère de Jeane, d'un an plus jeune que l'eïri qui ne trouvait rien à reprocher au jeune infirme. Depuis, les occasions de se rencontrer se font rares, mais c'est toujours avec une grande joie qu'ils se retrouvent et tout est comme si jamais ils n'avaient été séparés.


Tamara Argall - Mépris

Jeanne a beaucoup de mal a supporter le caractère arrogant de Tamara. Elles ont dû se fréquenter beaucoup à cause de leur amitié commune avec Gauvain. Elles se battaient toutes les deux pour avoir les affections du garçon. Avec le temps, les sentiments qu'éprouvent Tamara à l'égard de Gauvain lui rendent de plus en plus insupportable la Dunienne.


Ràn Brunecorne - Crush

Pendant un temps, Jeanne avait, sans s'en rendre compte, un crush sur Ràn. Changeant de ses habitudes plutôt réservée, elle avait une tendance à être un peu plus tactile avec elle, à toujours vouloir se retrouver auprès d'elle. Elle éprouvait de l'admiration pour son travail avec ses chèvres jusqu'à ce qu'elle ne soit forcée à prendre une vie de shamane. Discrètement, Jeanne a fortement influencé son père pour qu'on épargne la vie de la jeune femme, même si ces sentiments d'autrefois étaient effacés depuis longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeanne Viveflèche - Dresseusse patiente - Dunienne dévouée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...
» Taylor Jeanne Williams, plus qu'une peste!! [100% ]
» DJ Jeanne
» JEANNE MOREAU
» Les Noces D'Eternité | Jeanne R. |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Nòtt :: Espace personnage :: Prédefinis-
Sauter vers: