Partagez | 
 

 [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
L'Aube
avatar
Messages : 155
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Dim 3 Juin - 5:23


Matteo Bassini

Tour 1


19 eme jour du mois de Leif, tard le soir

Il fut un temps la ville était prospère, du moins l’eau semblait couler à flot en atteste les catacombes savamment construites sous la ville et les canaux qui la parcourent, mais désormais ce n’est que sable et poussières, car elles ont été condamnées. Mais voilà, ces dédales jadis scellés ont été forcés, ouverts. Des hommes ont été dépêchés pour découvrir ce qu’il se trame la dessous, mais la priorité est donnée à la surveillance de la ville pas à l’exploration de ses catacombes. Si bien que pour une rare fois, les Halds ont eu recours à l’aide d’étrangers.

Le soir est arrivé et si vous pensiez vous reposer de cette journée festive, c’était sans compter votre participation à l’exploration des sous-sols Halds. Il fallait y réfléchir à deux fois avant de vous porter volontaire. Quelqu’un est venu vous chercher pour vous guider à travers la ville et vous servir de garant auprès des gardes qui commencent d’ores et déjà leurs patrouilles. Vous êtes amenés à un bâtiment, un bâtiment simple de terre, simple, petit et arrondi, sans nul doute une réserve désormais trop petite pour la population conséquente. Ce n’est que lorsque les autres arrivent que vous comprenez qu’il s’agit en fait de l’entrée de ces fameuses catacombes.
Un guide vous accompagne, ayant apparemment étudié les rares reliques de carte encore en possession des Halds et qui pourra vous guider, ou au moins vous ramener à bon port une fois le jour levé. Maintenant, que les portes vous sont ouvertes et que vous vous êtes engouffrés dans les profondeurs, descendant de larges escaliers interminables, l’endroit vous coupe le souffle. Devant vous ne s’étend non pas des tunnels exigus et crasseux, mais des immensités architecturales, le plafond est ridiculement haut, des colonnes s’élèvent en arches gracieuses pour le soutenir, le sol dallé. Comment diable vos ancêtres ont-ils pu construire cela ?

Ça dépasse l’entendement.

Mais pas le temps de s’éterniser, vous avez une mission, fouillez l’endroit et savoir qui s’est amusé à rentrer dans ces vestiges inusables. Ce n’est sans doute rien, mais sait-on jamais.

               

Les défis rp, vous les avez aimés, nous les gardons!  Pour ce premier tour, nous vous proposons de placer 10 mots dans vos messages rp!  Voici les fameux mots :
Soupe au lait - potiron - tablette - cloaque - patte de lapin - épileptique - Racine - Ventriloque - croquant - gracieux(se) comme une patate.


Vous obtiendrez 1 point par mot utilisé et une récompense spéciale si vous les utilisez tous dans un même et seul message!

Nous vous rappelons que les défis ne sont pas obligatoires et que vous pouvez décider de ne pas y participer.  Il s'agit d'un petit bonus pour vous distraire encore plus!

               

I. Vous venez d'arriver dans les catacombes haldes suite à votre engagement auprès des autorités pour découvrir qui est le petit malin ayant eu la mauvaise idée de se glisser dans cet endroit. Vous pourrez à loisir explorer le lieu, un guide vous accompagne pour éviter que vous ne vous perdiez. Vous ne serez pas rémunéré pour ce travail, cependant il a été conclu que tous ce que vous trouveriez d'intéressant là-dessous, vous pourriez le garder. L'endroit a déjà été mainte fois fouillé et tous les objets intéressants, religieux ou dangereux sont d'ores et déjà en lieu sûr.  

Profitez du voyage, mais n'oubliez pas ce pourquoi vous êtes venus.

II. Voici une carte des catacombes :



(Pour des raisons pratiques le cartes a des salles carrés, mais elles sont en réalité rondes ou plus ou moins circulaire/ ovale )

les endroits à explorer sont marqués sous la forme de "1a; 1b etc..." vous ne pourrez explorer qu'un endroit par message, signifiez moi dans la balise de spoiler les endroits que vous fouillez. Ne soyez pas trop gourmand et faites attentions aux incohérences (si vous  êtes à l'autre bout de l'endroit que vous voulez fouiller par la suite, il se peut que vous n'y parveniez jamais).

De même, avant la fin du tour, il faudra me dire quelle est la zone que vous irez explorer pour le prochain tour "Zone 2 ou zone 3" en l’occurrence.

III. Bonjour, la limite de mots est toujours là!  Cependant, suite à vos retours à ce propos, nous avons décidé de l'augmenter à 600 mots.  N'oubliez pas d'indiquer votre nombre de mots (vous pouvez utiliser le compteur de mots du forum à cette fin) sous spoiler à la fin de votre message, ainsi qu'un petit résumé de vos actions.  Le résumé ne compte pas dans le nombre de mots.

IV. Vous pouvez, comme toujours, poster autant de fois qu'il vous plaît, il n'y a pas non plus d'ordre de passage pour vos interventions.

V. Le premier tour se terminera le samedi 9 juin à 18h, heure de France.  Tout message posté à la suite sans approbation de l'Aube sera supprimé.

VI. Pour toute question ou tout désir de concertation entre les joueurs, que vous soyez perdus, que vous ayez des questions sur les possibilités de jeu, que vous ayez du mal à trouver des idées pour intervenir dans l'intrigue ou autres, vous pouvez passer par le QG de l'intrigue, juste ici!

VII. Si vous désirez rejoindre l'intrigue, veuillez envoyer un mp à Ràn Brunecorne.

Bon jeu!



Dernière édition par L'Aube le Mer 6 Juin - 18:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Deryn Sombrelame
avatar
Messages : 128
Assassin
Assassin



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Lun 4 Juin - 22:36

Elle est un peu d’humeur soupe au lait Deryn ce soir. Elle a hâte d’un côté d’aller voir ce qu’il se passe dans les catacombes des Halds mais elle a cru comprendre que malheureusement elle aura comme compagnons de route d’autres personnes. Qui plus est ces espèces de ventriloque semblent être d’une autre tribu que la sienne. A croire que la journée en compagnie des étrangers n’a pas suffi. Ce soir, encore, elle va devoir supporter les étrangers dans des lieux qu’elle rêve d’explorer depuis fort longtemps. C’est naturellement qu’elle avait accepté cette mission d’exploration. Malgré les combats et la fête, la forme de Deryn n'est pas altérée, sa volonté sans pareille en fait une combattante hors pair. Même à terre la Hald n’abandonne jamais. Echouer c’est pour les faibles et telle n’est pas sa situation.

Toujours aussi bougonne, la jeune femme  sort de sa chambre où un guide est venu la chercher. A voir sa démarche gracieuse telle une patate on dirait bien que l’homme est un brin épileptique. Elle n’en fait nullement mention mais observe ses gestes maladroits. Elle pourrait partir dans un rire franc si l’homme venait à tomber. Après tout peut-être que l’homme a simplement voulu profiter des boissons délicieuses servies par les Halds tout cela agrémenté de quelques légumes croquants avec leur racine. Il n’y a pas à dire les mets Halds ne sont pas les plus fins mais certains connaisseurs en raffolent.

Ils traversent quelques jardins jusqu’à rejoindre le point de rendez-vous. De ci de là quelques potirons trônent comme habités d’un esprit étrange. Un instant l’assassine sursaute ayant l’impression d’être épiée. Une fois sur place elle patiente jusqu’à voir arriver d’autres personnes. Le groupe semble hétéroclite, des hommes, des femmes, des jeunes d’autres moins jeunes la plupart tous aussi suspicieux qu’elle. Elle grimace puisque ses doutes sont confirmés ils ne sont points halds et elle se permet une pointe d’ironie à l’égard des premiers arrivés.

« Vos tablettes vous ont-elles  trompés ? Nous ne sommes pas là pour faire du tourisme ; ces lieux pourraient très bien apparentés à des cloaques ne vous en déplaisent et cœur sensible s’abstenir » puis moqueuse "j'espère que vous avez prévu une patte de lapin pour vous portez chance dans ces lieux habités de mystère"

Elle lève un sourcil provocatrice espérant décourager certains d’entre eux. Elle suit aussitôt le guide qui déjà s’est aventuré à l’intérieur des catacombes. L’assassine n’a pas peur, elle préfère aller devant, son ouïe est suffisamment acérée pour percevoir ce qu’il se passe derrière elle. Deryn est chez elle, les autres ne sont que des étrangers qui foulent une terre sacrée. Ils ont certes été invités, embauchés pour enquêter mais ils sont purement pour elle des personnes sans intérêt quelconque. Qui sait peut-être qu’elle devra sacrifier l’un d’entre eux pour permettre aux autres d’en sortir vivant… la jeune assassine n’est plus vraiment à cela près et une goutte de sang n’a après tout jamais fait de mal à personne, parole de Hald.

Arrivée dans la première pièce Deryn se met à explorer la première pièce, carrée. Elle est immense tant en hauteur qu’en surface. Sans un bruit elle se rapproche d’une colonne lève la tête pour admirer. Tant de beauté sous leurs pieds. Ce lieu renferme des mystères qui ne devraient être connus que des Halds raison pour laquelle elle adresse un regard froid aux étrangers tout en poursuivant ses recherches pour trouver une chose aussi futile soit-elle.

spoiler:
 

_________________

Je vais être l'ombre de tes nuits
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Alwine Sörn
avatar
Messages : 68
Je suis à : Zàzrack
Avatar et crédits : Jasmine Sanders & Eris
Forgeron
Forgeron



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mar 5 Juin - 12:12

Tu es fatiguée, rompue de ta journée dans l'arène. Tes membre sont engourdis et les messages n'ont pas été totalement efficaces pour soulager toutes ces tensions accumulées pendant les combats. Tu es également fatiguée et tu ne diras pas non à une bonne nuit de sommeil. Cependant, tu as eu vent de cette histoire de fouille dans les catacombes. Ces dernières ont été ouvertes de force et un intrus s'y promène sûrement allègrement, dérobant tout ce qu'il a volé. Tu n'as pas voulu rester en retrait. Surtout lorsque tu as compris que tu pouvais garder tout ce que tu trouverais là-dessous. Alors tu t'es portée volontaire, faisant fi des courbatures ou de ta fatigue. Ou des cloaques qui parsèment ta voûte plantaire. Il faut dire que tu es plutôt soupe au lait.

Te voilà donc accompagnée d'un guide, marchant jusqu'au porte des catacombes. Tu boitilles encore un peu, te rendant sûrement aussi gracieuse qu'une patate. Tu as eu tout juste le temps de souper avant de te lancer dans ces nouvelles aventures. Une petite soupe de potiron accompagné de pattes de lapin. Un repas bien frugal mais qui t'a redonné un peu de force après tes dépenses énergétiques de la journée. Tu as emporté quelques racines comestibles avec toi, si jamais tu as une petite faim. Ce n'est pas le meilleur mais au moins ça tient bien au corps et tu sais que tu ne tomberas pas de fatigue ou ne fera pas de crises digne d'un épileptique.

Tu arrives bientôt face à l'entrée où tu aperçois vite fait Deryn à qui tu adresses un rapide salut de la main. Mais elle sait déjà ruée à l'intérieur. Elle n'a pas l'air de très bonne humeur mais tu connais sa réticence envers les étrangers. Digne d'un Dunien. Tu reconnais également cette Dunienne chasseuse à qui tu as déjà vendu un couteau. Mais tu ne t'attardes pas. Tu pénètres dans les catacombes, croquant cette nouvelle aventure à pleine dent, déjà excitée des découvertes que tu peux trouver. Tu tournes à gauche, passe devant une tablette aux écritures effacées par le temps et tourne de nouveau à gauche dans une salle petite et étroite que tu te mets à fouiller. Le guide ne te lâche pas d'une semelle, t'observant avec attention. Il reste silencieux et tu ne t'en plains pas. Toi-même n'es pas une grande bavarde. Tu ne feras jamais une bonne ventriloque, ça au moins tu en es sûre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mûrier de Nep
avatar
Messages : 109
Je suis à : partout
Avatar et crédits : Yourdesigndiary de prd
Chef des Neps
Chef des Neps



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 6 Juin - 18:42

C’est le sourire aux lèvres, lui donnant presque des allures d’imbéciles heureux, que le Mûrier suivait son guide avec une docilité effarante. Accompagné de sa moitié, la gardienne de ses secrets les plus fous, sa sœur, il profitait de l’ironie de la situation. Les Halds, ceux qui pourchassaient les siens avec le plus de hargne et de sauvagerie, qu’auraient-ils donné pour l’attraper lui ou l’un des deux autres ? Beaucoup, et voilà que lui et Pêche se promenait comme si de rien n’était au sein de leur cité chéri. Pire ! Ils allaient même s’aventurer dans leurs passé pour … les aider ? Non certainement pas, mais si la récolte d’information était l’une de ses spécialités, il fallait parfois se mouiller pour obtenir les secrets les plus croustillants et quelque chose dans ces histoires avait titillé sa curiosité. Les cheveux peint de noir et le visage masqué, il s’était fait passer pour un vagabond luspien amateur de contes, historient invétéré en recherche de connaissance à transmettre à sa tribu. Si septique fut le guerrier, il accepta néanmoins sa présence –l’aveugle-, comme celle d’autres.

Ainsi se retrouvait-il presque dansant, questionnant un hald aussi sympathique qu’un potiron épileptique en train de moisir en plein été. Il n’eut aucune réponse à ses interrogations, cela aurait pu l’agacer, mais il n’était pas le Mûrier ce soir, il n’était pas le chef sanguinaire et fou qui tenait ses pairs par une intelligence redoutable. Alors, dans son immense bonté, il pardonna l’attitude si peu conciliante de son guide. Des breloques de bois étaient accrochées à ses cheveux faisant un boucan de tout les stalf, pour résumer il n’était pas discret. Ainsi personne –les moutons- ne prêtait attention à Pêche, ainsi personne n’irait jamais penser qu’un benêt aussi exubérant était en fait un Nep infiltré. Encore moins leur chef.

Finalement, ils arrivèrent. S’il fut déçu de la petite baraque, sombre cloaque, un sifflement admiratif s’échappa d’entre ses lèvres lorsqu’ils entrèrent tous. Les piliers comme des racines étaient bien ancrés dans le sol et soutenaient une structure impressionnante. Combien de pattes de lapins empilés les unes aux autres fraudaient-ils pour rejoindre le plafond ? Fixant béatement les voutes, il s’imaginait déjà trouver un moyen pour infiltrer ces zones souterraine et les remplir de Nep, pour former toute une organisation clandestine, juste sous les pieds de ces rustres soupe aux laits et stupide.

En descendant les marches, il se prit faussement les pieds dans ses habits manquant de tomber et se rattrapant sur la femme si peu agréable les ayant interpellés un peu plus tôt. Aussi gracieux qu’une patate, il tenta de reprendre un équilibre flageolant, souriant de toutes ses dents à l’intention de la Halde.

« Veuillez excuser ma maladresse, il semblerait que votre beauté ait attiré toute mon attention. Il faut dire que votre discours avait de quoi faire tourner des têtes. »

Il rêvait désormais de lui planter dans les yeux les armes qu’il avait sentit en se raccrochant à elle. Que cette femme – un laideron -  n’ait pas remarqué la grandeur émanant de lui et de sa sœur, quand bien même ils étaient savamment déguisés était inadmissible. Non, ce n’était pas pardonnable.  Et c’était elle qui avait parlé de tablette ? Peut-être faudrait-il lui arracher cette langue si bien pendu, il rirait de la voir devenir ventriloque pour pallier à son incapacité de parler.
Il faillit bien perdre pied, mais Pêche toute proche lui permis de reprendre contenance. N’était-elle pas croquante ainsi vêtu -fabuleuse- ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Aube
avatar
Messages : 155
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 6 Juin - 18:55


Matteo Bassini

Ce que vous avez pu découvrir


•. Dans la partie 1a : Lorsque vous arrivez, vous ne comprenez pas tout de suite le spectacles qui s'offre à vous. C'est en vous rapprochant, en sentant l'odeur à vous en retourner l'estomac, que vous êtes obligés de faire face à l'évidence. C'est une sorte d’autel qui a été posé là, contre le mur, fabriqué avec un enchevêtrement de mains. Et au centre de cette macabre découverte, une pair de mains soigneusement nettoyée, fraiche, par apport à la décomposition visible sur certaines autres et surtout dont une partie a été mangé. Ces dernières ont été mises en évidence par apport aux restes.

•. Dans la partie 1e : C'est une petite salle ronde et exigu, exaspérément vide. Tu as failli faire demi-tour, mais là tu aperçois un éclat qui attire ton regard de forgeron. Oui, là, contre le mur, faisant partie intégrante de celui-ci un éclat métallique, en t'approchant tu en as la certitude. Tu ne connais pas ce matériau. Mais impossible de savoir ce qu'il en est.  

• ps: L'Aube est distraite et a oublié de vous le préciser; pour des raisons pratiques le cartes a des salles carrés, mais elles sont en réalité rondes ou plus ou moins circulaire/ ovale



Revenir en haut Aller en bas
Pêche de Nep
avatar
Messages : 58
Avatar et crédits : Emma Watson par Dreamzz
L'insouciance de l'enfance
L'insouciance de l'enfance



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Ven 8 Juin - 19:49

Tu as suivi ces gens sans trop savoir pourquoi.  Ce n'est pas que tu es soupe au lait et que tu n'as pas envie de participer à l'aventure, mais bien parce que tu ignores réellement pourquoi vous êtes là, devant les portes de ces catacombes.  C'est à peine si tu réalises même que ton frère, le Mûrier, est là, près de toi.  Il se dégage de ce cloaque une drôle d'odeur.  Ça ne sent pas les arbres.  D'ailleurs, il n'y en a pas dans cette ville sèche et aride.  Ta connexion avec les cactus n'est vraiment pas aussi bien développée, même que quand tu as osé en toucher un avec cette étrange tendresse qui t'animes, ses vilaines épines t'ont agressée.  Visiblement, les racines de ce drôle d'arbuste étaient mal plantées dans le sol pour provoquer autant d'agressivité et ce n'était pas ta petite patte de lapin qui aurait dû en subir le courroux.

Tu t'enfonces avec les autres dans le sol, mais tu ne fais pas confiance à cet homme qui vous guide, le nez penché sur sa tablette.  Les pierres ne parlent pas, elles ne racontent pas.  C'est certainement un piège, songes-tu en contemplant les formes de la pièce, ronde comme un potiron.  Tes yeux se posent un instant sur ton aîné qui vient de trébucher, gracieux comme une patate, sur une jeune femme.  Tu crois qu'elle a parlé un peu plus tôt, mais elle ne t'intéresse pas vraiment.  Ton attention se reporte plutôt sur Alwine que tu suis dans un coin reculé sans la prévenir de ta présence.  Si ton frère savait que t'éloigne de lui, il en serait bon pour faire une petite crise au sol, comme s'il était épileptique.

La Luspienne s'enfonce dans une petite pièce, mais tu ne la suis pas.  Si tu étais ventriloque, tu pourrais lui transmettre les messages mystiques que les arbres t'ont confié, mais ce n'est pas le cas.  D'ailleurs, tu n'aimes pas parler inutilement, les mots semblent trop croquants sur tes lèvres et c'en devient rapidement désagréable.  Tu t'approches plutôt d'un coin de la pièce et tu te mets à fouiller en silence.  Sans que personne ne réalise probablement que tu es là.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Àslaug Ljungberg
avatar
Messages : 163
Avatar et crédits : Avatar: Teresa Palmer (Atayra) // Signature: Irisiam, code Astra
Shaman
Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Sam 9 Juin - 5:59

Les festivités m’ont peu intéressée. L’idée même que j’aie pu être suffisamment intriguée pour me joindre au groupe d’eïris en visite me semble maintenant tout à fait absurde. Un si long voyage pour voir des gens quoi ? Se taper dessus ? Si j’avais été nuada, ça aurait été différent, bien sûr, mais ça n’est pas le cas, et quand il m’a demandé de le laisser tranquille, j’ai obtempéré. Et je suis allée me coucher.

Et j’ai rêvé.

J’ai rêvé à un cloaque que je n’avais jamais aperçu auparavant. Un bâtiment tel que je n’en avais jamais vu. Et j’ai su. Je devais y être. Il parait que, tandis que les racines de ma certitude s’enfouissaient en moi, je tremblais comme une épileptique. Je n’en ai aucun souvenir. Je savais seulement qu’il fallait que je trouve comment m’y rendre. Et je l’ai fait. J’ai trouvé la personne qui recueillait les noms des volontaires, et j’ai affirmé que les esprits voulaient que je sois de cette expédition. Il m’a trouvée un peu étrange, je crois, j’ai entendu ses commentaires dignes d’un grand ventriloque alors qu’il s’éloignait. Comme s’il me pensai aussi sourde qu’un potiron. Heureusement pour lui que je ne suis pas soupe au lait. C’est toujours risqué de froisser un shaman. C’est à croire qu’on ne lui avait jamais appris. Mais n’apprend-t-on jamais la politesse à ces croquants1 ?

C’est avec ma démarche habituelle – gracieuse comme une patate donc – que j’ai quitté mon logement temporaire à la nuit tombée pour suivre cet inconnu qui me semblait à peine plus charmant que le précédent pour rejoindre le petit groupe de volontaire afin d'explorer ce lieu aperçu en rêve. J’ai pris avec moi tout mon matériel de shaman. J’ai le corps couvert de peintures, ma tenue habituelle pour les rituels, mon masque, et tous les talismans et menus objets nécessaires à la pratique de mon art, incluant ma patte de lapin fétiche.

Quand je passe l’entrée, je me retiens d’exprimer mon dégoût tellement je suis assaillie par l’odeur et l’horreur de la vision qui s’affiche à moi. Non, pas la vision, la vue, simplement, songe-je soudain, car cette pièce n’était pas de la vision de mes songes. J’en fais le tour des yeux, décidant enfin de me diriger vers la droite, m’éloigner de cette Deryn qui ne m’a jamais sentie. Je ne m’imposerai pas dans ses pattes d’autant plus qu’elle semble irritée – et irritante – ce soir. De toute façon, je sais ce qui m’a attirée ici, je n’ai pas oublié la vision de – la vraie cette fois – d’une tablette aux inscriptions particulières. Je l’ai aperçue du coin de l’œil à peine en rêve avant d’être propulsée ailleurs, tout juste le temps d’attirer mon attention. Je ne crois pas que ça ait à voir avec la raison qui ont poussé les esprits à m’envoyer ici, mais ça ne m’empêche pas de m’enfoncer dans les couloirs avec ma propre petite mission à moi, par simple curiosité.


Spoiler:
 

_________________
L’autre avait semblé l’accepter, toute entière et sans aucune restriction. Etait-ce là, la différence entre une personne ayant suivi un entraînement shamanique digne de ce nom et elle ? Ràn Brunecorne

Revenir en haut Aller en bas
Lenah Plumardente
avatar
Messages : 105
Avatar et crédits : Marie Avgeropoulos (primbird)
Chasseur
Chasseur



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Sam 9 Juin - 13:49

Le loup étouffa un aboiement juste derrière moi, s’arrêtant subitement. Je m’arrêtais à mon tour pour lui rendre un regard interrogateur, à quelques pas de lui. Son regard doré se braqua sur moi, et ses émotions m’envahirent avec une telle force que l’impulsion me fit chanceler sur le coup. Quelle ironie. L’Ombre craignait les ténèbres insondables de ces catacombes. C’était une mise en garde muette que m’adressait l’animal farouche, la tête basse et les oreilles plaquées dans son pelage clair.

« Non. Je ne ferais pas demi-tour. » Pas maintenant. Pas alors qu’une telle opportunité s’offrait à moi ! Si mon ton était sans équivoque, je rajoutais d’une voix plus douce : « Tu peux rester là, si tu veux. » Un grondement sonore me répondit, alors qu’il me rattrapait en trottinant. Je réprimais un sourire. Je ne pensais pas qu’il me comprenne, ou pas vraiment. L’Ombre Blanche avait saisi ma résolution et ne comptait pas être laissé en arrière. Mais je comprenais ses réticences… Ce n’était pas très naturel pour un animal de s’engager dans des constructions souterraines, surtout qu’une odeur de mort nous pris aussitôt à la gorge à peine entrés.

Seulement… L’occasion était unique. Nous allions pouvoir fouiller les catacombes haldes ! Je ne savais pas qui était le petit malin qui s’était glissé à l’intérieur, mais il devait avoir de bonnes raisons de le faire. Contrairement à ce que pensaient les Halds, des trésors devaient encore se trouver dans ces souterrains pour qu’ils intéressent encore quelques curieux. Peut-être ne les avaient-ils seulement pas estimés à leur juste valeur… Ce n’était pas leur domaine de prédilection. Je n’étais pas la seule sur place, et je doutais que tous le fassent par simple charité, sachant que nous ne serions pas rémunérés pour les risques que l’on prendrait à se lancer à sa poursuite.

Comme à son habitude, Deryn était d’une humeur massacrante, toujours aussi suffisant. Une part de moi brûlait d’envie de la remettre à sa place… Mais je ne pouvais pas vraiment la détromper, à voir sur le côté cet autel macabre, constitué depuis un enchevêtrement de mains plus ou moins putréfiées. Je laissais Deryn s’en approcher, me détournant aussitôt, aux aguets. J’avais déjà pris mon arc en main, pour me rassurer, alors que je suivais la dernière entrée en bifurquant sur la droite. La salle dans laquelle nous venions de pénétrer était très grande, et nous ne serions pas trop de deux pour l’explorer.

Le loup quitta provisoirement mes côtés pour renifler la zone, lui-même sur le qui-vive. Sa propre peur me tenait en alerte, et il me fallait me convaincre – nous convaincre – que ce n’était rien qu’un autel pour effrayer ceux qui voudraient pénétrer les lieux. Je ne voulais pas laisser l’occasion à ces inconnus, et encore moins à Deryn, de surprendre une lueur effarouchée au fond de mon regard. « Allez… On avance. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Aube
avatar
Messages : 155
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Sam 9 Juin - 15:56


Matteo Bassini

Ce que vous avez pu découvrir


•. Dans la partie 1B : Dans ton exploration tu ne fais pas vraiment attention, tu auras dû pourtant car la toile d’araignée que tu as écarté et brisé aurait dû t'interpeller de part sa complexité. Un Esprit avait décidé d'en faire sa maison et il n'est pas très content, aussi et pendant un mois, tous les insecte piqueur, mordeur, démangeur feront de toi leur cible favorite. N'ait crainte cependant, l'Esprit veut te donner un leçon pas te tuer, ainsi n'aurais-tu rien à craindre de plus de la part des insecte venimeux.

•. Dans la partie 1C : Tu as failli passer à côté, mais les esprits suivent tes pas rêveurs et t'ont soufflé doucement de regarder où tu mets les pieds. Ainsi tu peux apercevoir dans la mince couche de sable qui tapisse le sol des empreintes de pas fraîche. dommage qu'aucun chasseur ne soit à côté pour t'aider à en savoir plus.

• Dans la partie 1D: C'est noir et ça ne sens pas très bon. Si tu l’effleure du bout des pied, c'est collant, gluant. Du goudron. Une flaque épaisse repose dans un trou dans le sol.

L'Aube vous rappel que la suite de l'exploration dépend de vous, merci de lui indiquer vers quelle zone vous aimeriez aller par la suite.
De plus, ce que vous ferai de vos découvertes ne dépend que de vous, merci de le lui indiquer également (dans le QG éventuellement si vous n'avez pas le temps de poster d'ici le prochain tour )



Revenir en haut Aller en bas
Pêche de Nep
avatar
Messages : 58
Avatar et crédits : Emma Watson par Dreamzz
L'insouciance de l'enfance
L'insouciance de l'enfance



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Dim 10 Juin - 19:59

Tes pieds rencontrent rapidement une étrange surface molle et gélatineuse.  Intriguée, tu te penches pour vérifier ce que c'est, malgré la pénombre qui t'empêche de voir plus loin que le bout de ton nez.  Nez d'ailleurs qui est atrocement rétréci en raison de la mauvaise odeur qui règne aux alentours.  Tu n'es pas surprise qu'il n'y ait pas d'arbres pour vivre dans cet endroit.  Personne de sensé d'ailleurs ne voudrait vivre en pareil lieu.  Tu tires la langue, emplie de dégoût pour l'horreur de l'odeur pestilentielle et tu décides d'aller voir ailleurs tranquillement et gaiement, non sans avoir pris un peu de cette substance étrange avec toi.  Plus tard, tu pourras demander aux arbres qu'est-ce que c'est.  Il faudra bien du temps, le désert et ses cactus te sont hostiles, mais il vaut mieux prévoir.

Tu continues de t'enfoncer dans l'ombre sans te préoccuper plus longtemps : tout pour fuir ce parfum désagréable que tu ne peux plus supporter.  Lentement mais sûrement, sans prévenir les autres du point de mire de ton errance, tu quittes la première zone pour rejoindre la suivante.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Aube
avatar
Messages : 155
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Lun 11 Juin - 6:26


Matteo Bassini

Tour 2


19 eme jour du mois de Leif, tard le soir



La rumeur s’est propagée rapidement et vous avez tous pu voir l’autel macabre posé au fond de la salle principale. Même votre guide, pourtant fier Hald aux allures impassibles n’a pu empêcher son visage de blêmir. Il ne fait plus aucun doute maintenant que des plaisantins sont venus ici, mais dans quel but ? Pour faire peur aux curieux qui les pourchasseraient ? Et ces mains, d’où proviennent-elles ? Vous êtes éparpillés alors que vous continuez votre exploration, mais vous vous dirigez tous dans la même direction générale : l’Est.  Les couloirs sont étroits, mais vous avancez tout de même sans mal, si ce n’est les quelques rochers s’étant délogé des murs et n’ayant apparemment qu’un seul but : se venger en vous faisant trébucher de façon traitresse et ignominieuse.

Rapidement, le guide semble ennuyé. À demi-mot, vous prévenant de faire attention, il vous avoue que ces tunnels ont…changé ?

Oui.

Il semblerait que des chemins jusqu’alors fermés, des portes closes sont désormais ouverts. Et jamais il n’avait été fait rapport de cette mousse qui envahit progressivement votre périple. Il y en a partout : sur les murs, sur le sol et même le plafond d’où pendent d’épaisses lianes sèches. De-ci, de-là, vous pouvez également observer d’énormes bourgeons. L’odeur est agréable, attirante, créant une atmosphère réconfortante après la vision de l’autel sanglant. Le pollen qui se dégage d’ailleurs de ces étranges plantes est tout autant odorant et légèrement luminescent. Il est fascinant à regarder, flottant paresseusement dans l'air. Tout va bien, il est loin derrière vous désormais, vous ne craignez plus rien… mais est-ce vraiment le cas ?

               

Cette fois-ci, si vous voulez remporter la manche, il va falloir faire attention aux mots utilisés. Ainsi, vous n'aurez pas le droit d'utiliser les mots suivants :

Plante, végétation, mousse, bourgeon, vert, parfum, bon, joli, danger, racine

Ceux qui n'auront utilisé aucun des dix mots gagnerons 10 points et ceux qui en auront utilisés perdront un point par mot (donc si vous avez utilisé 3 des 10 mots, vous n'aurez que 7 points).

Nous vous rappelons que les défis ne sont pas obligatoires et que vous pouvez décider de ne pas y participer.  Il s'agit d'un petit bonus pour vous distraire encore plus!

               

I. Vous arrivez dans la zone 3, votre guide n'est pas des plus serein, en effet les lieux ont changé et des passages jusqu'alors inaccessibles le sont désormais. Il vous dit de faire attention, d 'autant plus qu'avant, jamais aucune végétation n'avait poussé, hors les lieux sont envahis de mousse et de bourgeons énormes.

II. Voici une carte des catacombes :



(Pour des raisons pratiques, la carte a des salles carrées, mais elles sont en réalité rondes ou plus ou moins circulaires/ovales )

Les endroits à explorer sont marqués sous la forme de "2a; 2b etc...". Vous ne pourrez explorer qu'un endroit par message, signifiez moi dans la balise de spoiler les endroits que vous fouiller. Ne soyez pas trop gourmands et faites attentions aux incohérences (si vous  êtes à l'autre bout de l'endroit que vous voulez fouiller par la suite, il se peut que vous n'y parveniez jamais). Chaque endroit renferme des bonus, malus, ou évènements (posés à l'avance). Il n’appartient donc qu’à vous de les déclencher et derendre l'intrigue plus dynamique.


Vous ne pouvez désormais plus rien explorer de la zone 1.


III. Bonjour, la limite de mots est toujours là!  Cependant, suite à vos retours à ce propos, nous avons décidé de l'augmenter à 600 mots.  N'oubliez pas d'indiquer votre nombre de mots (vous pouvez utiliser le compteur de mots du forum à cette fin) sous spoiler à la fin de votre message, ainsi qu'un petit résumé de vos actions.  Le résumé ne compte pas dans le nombre de mots.

IV. Vous pouvez, comme toujours, poster autant de fois qu'il vous plaît, il n'y a pas non plus d'ordre de passage pour vos interventions. Si vous n'avez pas eu le temps de faire tout ce que vous vouliez avec vos découvertes du dernier tour, merci de m'informer de ce que vous en avez fait et n'avez pas pu écrire.

V. Le deuxième tour se terminera le dimanche 17 juin à 18h, heure de France. Tout message posté à la suite sans approbation de l'Aube sera supprimé.

VI. Pour toute question ou tout désir de concertation entre les joueurs, que vous soyez perdus, que vous ayez des questions sur les possibilités de jeu, que vous ayez du mal à trouver des idées pour intervenir dans l'intrigue ou autres, vous pouvez passer par le QG de l'intrigue, juste ici!

VII. Coucou, les missions sont de retours, elles ne sont pas obligatoires, mais vous rapportent quelques cristaux en vous donnant quelques idées d'interventions. Si vous les trouvez incohérentes vis à vis de l'attitude de vos perso ou infaisables pour x ou y raisons, n'hésitez pas à me le signaler pour qu'on trouve une solution.

VIII. Si vous désirez rejoindre l'intrigue, veuillez envoyer un mp à Ràn Brunecorne.

Bon jeu!

Revenir en haut Aller en bas
Deryn Sombrelame
avatar
Messages : 128
Assassin
Assassin



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Lun 11 Juin - 23:55

Deryn est agacée de l’audace de l’homme qui semble avoir comme de par hasard perdu l’équilibre lors de la descente dans les catacombes. Qui plus est cet homme ne s’arrête pas là en s’évertuant à la poursuivre jusque dans son enquête.  Un instant la guerrière aurait voulu l’envoyer paître. Elle aurait presque aussi pu le planter avec ses lames qu’il a vraisemblablement senti quand il s’est agrippé à elle pour ne pas chuter. Dans un souffle elle lui murmure.

« Si tu veux sentir mes armes de plus près continue elles risquent bien de transpercer le cœur à agir de la sorte, étranger ». Elle lui a délivré sa menace accompagnée d’une pointe de provocation. Elle est sur ses terres qu’elle connaît mieux que quiconque même si cet endroit fait partie de ceux qu’elle n’a pour l’instant jamais exploré.

Bienheureusement, le moral de Deryn remonte peu à peu. Elle s’est en effet attardée à observer les autres personnes du groupe alors qu’elle commençait à explorer sa zone. Alwine entre autre quoiqu’étrangère à la tribu fait partie de la troupe cette femme serait une précieuse alliée dans ces catacombes quoi qu’il leur arrive. Quant à Lenah elle est également de la partie. Cette dunienne prétend être meilleure qu’elle si ce n’est pas une blague de mauvais goût elle n’y connaît rien. Si les deux venaient à devoir concourir en ces lieux bien lugubres il y à fort à parier que Deryn sortirait vainqueur de cet affrontement.

En ce qui concerne son exploration et sa découverte elle en reste pantoise et elle préfère ne pas y toucher. Elle fulmine tout en s’adressant à l’homme toujours presque collé à elle tant en raison de cette présence non souhaitée mais aussi de cette trouvaille pour elle fort inutile :

« Libre à vous de toucher ce truc perso j’en ai guère envie ; allez y sacrifiez-vous ça fera du spectacle pour les autres » avec un rire jaune pour ponctuer ses propos moqueurs. Elle suit du regard une autre jeune femme discrète qui semble leur montrer la voie. Qu’est ce qu’il lui prend à elle de prendre des initiatives ? Ces gens étrangers sont remplis d’une assurance qui lui déplaît. Où sont donc passés tous les halds et pourquoi donc ont-ils mandaté des étrangers pour explorer leurs secrets ? La jeune guerrière est hors d’elle, fulminant, grognant elle se contrôle en calmant cette respiration devenue bien trop saccadée.

C’est bien pourquoi elle se ressaisit la Hald, après tout si des pièges sont présents en ces lieux ses compagnons y tomberont un à un bien avant elle non ? Elle suit sans un bruit le groupe qui est subjugué par ce qui les entoure. Sont-ce il tous abrutis à ce point ? Ils vont vraiment tous finir par se faire avoir. Les lieux ont l’air certes splendides, de la couleur, de la vie, des odeurs qui ravissent leurs narines. Deryn se concentre pour ne pas se faire avoir et se dirige dans une pièce à peine plus éloignée. Cette fois-ci elle veut être seule et ne veut être dérangée sous aucun prétexte.

Une fois que cette zone sera explorée elle pourra examiner chacun de ses compagnons en détail et juger ainsi lequel d’entre eux tous méritera d’être sauvé. Alwine a sa préférence pour l’instant, elle ne risque pas de perdre sa confiance de si tôt.

spoiler:
 

_________________

Je vais être l'ombre de tes nuits
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Àslaug Ljungberg
avatar
Messages : 163
Avatar et crédits : Avatar: Teresa Palmer (Atayra) // Signature: Irisiam, code Astra
Shaman
Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 13 Juin - 6:04

Ces traces trouvées...une autre jeune femme m'a aidée à en comprendre quelque chose. Ou plutôt elle en a compris quelque chose, elle. Je sais juste que quelqu'un est passé il y a peu. Est peut-être encore ici. Ça me met sur mes gardes et j'avance en silence, quittant la pièce où je me trouvais pour rejoindre le reste du groupe à l'insistance du guide. Je n’ai qu'un petit regard vers Lenah avant de soupirer. Là, au milieu de ces gens que je connais à peine - oh, n'est-ce pas cette demoiselle que j'ai croisée il y a quelques semaines au lac d'Ô pourtant ? Détail, détail. Mais les autres... Enfin, il y a bien cette Deryn. La meneuse que j'ai pu côtoyer quelques peu. Que j'aurais aimé éviter.

Pourtant, plus j'avance dans les couloirs endommagés, plus la peur m'étreint le cœur. Je regarde autour de moi, mais je ne vois rien. Rien de cette flore inattendue. J'hume l'air, mais l'odeur qui apaise mes camarades me laisse indifférente. J’ai les sens inondés par ces sensations, ces murmures qui de toutes part me préviennent… Je tremble sous leur effet alors que je suis Deryn sans me soucier de la mettre en colère, cette fois. Je m’approche, et c’est elle que je regarde, directement, bien décidée à me faire entendre.

- Ils t’écouteront, toi. Il faut partir d’ici. Les esprits nous poussent… ne les sens-tu pas ? Non… tu ne pourrais pas les sentir…

Je regarde autour de moi, je suis nerveuse, et un grand frisson m’attaque alors que je repose de nouveau mes yeux sur la guerrière.

- La magie est forte, ici… Trop forte pour un seul shaman. Ne risques pas nos vies…

Je montre ce qui nous entoure, ce qui n’était pas présent ici auparavant selon notre guide, ces étrangetés qui ont réussi à pousser à même la pierre, au milieu du désert…

- Il faut nous presser… Ne pas froisser les esprits qui nous préviennent…


Spoiler:
 

_________________
L’autre avait semblé l’accepter, toute entière et sans aucune restriction. Etait-ce là, la différence entre une personne ayant suivi un entraînement shamanique digne de ce nom et elle ? Ràn Brunecorne

Revenir en haut Aller en bas
Mûrier de Nep
avatar
Messages : 109
Je suis à : partout
Avatar et crédits : Yourdesigndiary de prd
Chef des Neps
Chef des Neps



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 13 Juin - 10:13

La hargne de la femme –le laideron- n’eu pour effet que de faire éclore un sourire angélique sur le visage du Mûrier, aurait-elle voulu qu’il s’accroche à elle qu’elle ne s’y serait pas prise d’une autre façon. Il oubliait parfois son âge et ce qu’il était pour revêtir l’apparence d’un gosse insupportable. C’est dans un geste théâtral qu’il porta la main à son cœur en une grimace moqueuse.

« Voyons, ne l’avez-vous pas vu ? Vous m’avez déjà transpercé le cœur, le marquant de sorte à ce que je ne puisse jamais vous oublier »

Il se garda bien de préciser en quoi celle-ci l’avait marqué, ni même qu’il s’agissait de la laideur qu’il prêtait de si bonne grâce à la hald. C’est tout naturellement qu’il l’a suivi, pour se retrouver nez à nez avec cet autel de mauvais goût. Déjà son esprit tordu réfléchissait, critiquait, trouvant des arrangements bien plus gracieux pour cette ode à … quoi d’ailleurs ? Dieux ? Esprit ? Personne ne voudrait d’une telle horreur, si seulement on avait rajouté quelque pierreries par-ci, quelques structures de bois par-là.

« Si une Hald aussi brave n’ose y toucher, qui serais-je moi, pour braver ainsi telle horreur ? D’ailleurs qu’est-ce, un autel ? Pour des Esprits, des Dieux ? »

Mais déjà, son attention se reporta ailleurs, remarquant l’absence de sa sœur. Elle pouvait parfois s’avérer d’une certaine inconscience, son esprit était rempli d’un trop plein de savoir et de connaissance. Ce qui faisait que certaine considération de moindre importance comme son environnement pouvait  lui passer par-dessus la tête. C’est dans ce genre de cas qu’il était de son devoir de la surveiller et de la protéger, elle n’avait pas à se soucier du monde extérieur, car il était là, ainsi marchaient-ils.
Quand il se fut assuré qu’elle ne craignait rien, il continua son chemin, suivant silencieusement le mouvement initié par le guide pour s’enfoncer dans une jungle moussue et pour le moins inhabituel pour les sous-sols d’une terre désertique. Il était à peu de chose près imperméable à la beauté végétale qui s’offrait à lui. Son esprit luspien faisait qu’il était plus à l’aise dans quelques architectures compliquées ou auprès d’une roche froide et abrupte. Ainsi, sachant sa sœur en sécurité auprès des plantes qu’il savait être ses confidentes, il s’enfonça un peu à l’écart des tunnels qui s’offraient à eux. Il avait besoin de réfléchir à ces structures qui s’offraient à eux, d’y déceler les schémas complexes, d’en comprendre la composition. Après tout il venait avant tout d’une tribu savante.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Aube
avatar
Messages : 155
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 13 Juin - 10:25


Matteo Bassini

Ce que vous avez pu découvrir


•. Dans la partie 3B : : Malédiction ; Dès que vous ne parlez plus, vous vous sentez obligé de fredonner, chantonner une chanson paillarde, vous n’aviez qu’à être plus discret lors de votre entré dans cette salle dédié a Emery.

•. Dans la partie 3F : Objet ; Alors que tu recherche la solitude, tu trébuche presque sur quelque chose, en baissant les yeux tu vois un couteau à la lame incassable, mais au tranchant tellement émoussé qu’il ne fait désormais qu’office de bonne matraque



Revenir en haut Aller en bas
Alwine Sörn
avatar
Messages : 68
Je suis à : Zàzrack
Avatar et crédits : Jasmine Sanders & Eris
Forgeron
Forgeron



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Sam 16 Juin - 23:39

Tu as aperçu cet éclat de ton œil de professionnel. Tu as failli passer à côté mais tu l'as bien vu et, aussitôt, ta main se tend pour saisir cet étrange matériaux que tu ne connais pas. Ton œil brille d'un éclat lumineux et excité. Tu ignores ce qu'il en est mais compte bien le découvrir et voilà que tu rêves déjà à comment façonner ce minerai étrange et inconnu. Tu continues ton exploration, avide de découvrir d'autres morceaux mais en vain. Tu tiens l'unique trouvaille dans ta main et la glisse précieusement dans ta besace avant de reprendre ton exploration plus loin.

Tout comme les autres, tu as bien vu cet étrange autel dans la première pièce et tu en a tiré une grimace dégoûtée. Ainsi les Halds ont eu raison. Quelques plaisantins sont venus profaner les lieux. Le malheur des uns fait le bonheur des autres dit-on. Et si tu te déplores ce tragique événement, tu en es tout de même plutôt contente puisqu'il t'a permis de trouver cette mystérieuse et fascinante découverte. Et tu ne peux t'empêcher d'être excitée à l'idée d'en trouver d'autres. Chacun se dirige donc vers la droite, avançant dans des couloirs plutôt étroits dont les quelques pierres au sol prouvent qu'ils commencent également à fatiguer. Rapidement, toutefois, le guide vous murmure de faire attention. Visiblement, les tunnels ont changés et certaines choses n'ont pas lieu d'être. Tu constates avec stupéfaction que la nature a repris ses droits et, à en croire le guide, ce n'est pas quelque chose de normal. Pourtant la verdure s'étend maintenant dans les salles tandis que des odeurs envoûtantes titillent leurs narines, provenant d'un pollen pour le moins curieux. Tu regardes son ballet, légèrement hypnotisée et fascinée par leur danse. Le groupe s'éparpille alors, chacun partant explorer une autre des nombreuses salles circulaires que renferment les ruines et tu t'avances également pour fouiller de ton côté, essayant de ne pas prêter attention aux effluves délicieuses qui continuent de parfois envoûter tes sens.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Aube
avatar
Messages : 155
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Dim 17 Juin - 20:37


Matteo Bassini

Ce que vous avez pu découvrir


•. Dans la partie 3E : : Rencontre ; Tu avance et l’odeur devient de plus en plus entêtante, elle t'attire même. Une petite partie de toi se dit sans doute que ce n'est pas normal de trouver cette odeur aussi appréciable, de vouloir t'en remplir les poumons jusqu'à explosion. Tu es attirée et tu suis la piste olfactive pour te retrouver nez à nez avec une immense fleur pendue au plafond. Ici, la quantité de bourgeons est impressionnante, les effluves enivrantes et le pollen formerait presque une brume légère dans l'air.

Tu as du mal à résister, tu veux t'approcher et comme pour t’accueillir, les bourgeons éclosent doucement, libérant encore plus de pollen, rendant le parfum tellement lourd qu'il en donnerai presque mal à la tête. tu es attirée, tu veux y aller et tandis que tu lève la tête béatement tu vois la fleur réagir à ta présence. Se tendre et libérer des sucs corrosifs.

Tous les bourgeons de la zone éclosent, l'odeur devient plus importante de partout et attirent tout le monde vers la fleur mère ou se situe Alwine. Tentez de vous en échappez, si vous en avez la volonté ou  servez lui de repas.


Revenir en haut Aller en bas
Deryn Sombrelame
avatar
Messages : 128
Assassin
Assassin



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Dim 17 Juin - 21:36

Elle ressent quelque chose d’étrange dans cette pièce l’assassine, un climat pesant et la venue de la Shaman rajoute quelque chose de plus dans son malaise. Elle ne sait pas pourquoi mais elle sent l’urgence de sortir de cette pièce. A peine Aslaug a cessé de s’exprimer que c’est au tour de Deryn d’ouvrir la bouche involontairement et de chantonner une mélodie paillarde apprise lors des veillées Hald.

« Mais que ? » elle continue la guerrière à chanter « Sortons » et quelques autres paroles se succèdent. La shaman n’est pas mieux qu’elle raison pour laquelle lui prend le bras pour la tirer en dehors de ce lieu étrange. Elle espère Deryn qu’en sortant d'ici cette attitude étrange changera.

Elle ferme ses oreilles, crispe sa mâchoire pour éviter que sa bouche ne s’ouvre pour sortir d'autres absurdités mais rien n’y fait. L’écho apporte une dimension supplémentaire à l’étrangeté de sa réaction. Elle croise d’autres partenaires d’exploration et leur intime de la suivre. Elle traîne Aslaug et continue à chanter à tue tête ne parvenant à se taire. Elle hèle à tous ceux qu’elle croise

« Suivez-moi il faut sortir d’ici ; ces lieux sont dangereux, étranges ; je me fiche de qui vous êtes mais j’ai une seule volonté nous ne devons plus fouiller et aller de l’avant ; assez perdu de temps allons au fond ».

La guerrière parvient à la zone où se trouve Alwine. Cette dernière semble absorbée par cette fleur ce qui rend silencieuse un instant Deryn. La conséquence en est qu’elle entame une nouvelle chanson paillarde. Elle jure avant de poursuivre ;

« Alwine suis moi, il faut aller au fond ne te laisses pas subjuguer par ce truc tu es bien plus forte que cela ».

Elle continue la guerrière mais elle a lâché Aslaug dans sa volonté de courir, de lutter contre cette malédiction qui lui pourrit l’existence depuis quelques minutes. Elle va là où l’issue semble se trouver, elle veut sortir et espérer trouver autre chose. La guerrière a soudain une idée se tournant vers Aslaug elle lui murmure « Comptes jusqu’à 100 ou 1000 mais comptes ; tant que tu es occupée à parler aucune obscénité ne sortira de ta bouche ».

En arrivant dans la dernière zone Deryn cherche l'issue tout en comptant jusqu’à perdre son souffle « un, deux, trois, quatre,… » quitte à casser les pieds de ses compagnons autant que ce soit de manière polie…

spoiler:
 

_________________

Je vais être l'ombre de tes nuits
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Lenah Plumardente
avatar
Messages : 105
Avatar et crédits : Marie Avgeropoulos (primbird)
Chasseur
Chasseur



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Lun 18 Juin - 19:03

L’Ombre avait pourtant cherché à m’avertir, d’un jappement significatif. Je m’étais retournée vers lui, sans comprendre, et me pris la toile d’araignée en pleine figure. Le contact fut particulièrement désagréable en soi, mais c’était loin d’être le pire. Je chassai d’un revers de main quelques insectes qui grouillaient sur ma peau, lâchant un souffle douloureux alors que certains d’entre eux me mordaient ou me piquaient. Je rebroussai aussitôt chemin d’un pas rapide, la mine contrite, pour me rapprocher de la blonde qui explorait également la pièce. J’étais encore occupée à chasser quelques occupants quand elle m’indiqua avoir trouvé des traces de pas. Et elles étaient encore fraîches.

La chasseresse en moi aurait espéré remonter la trace. « C’est sûrement notre intrus. Nous devrions rejoindre les autres pour les prévenir. » Mais eux avaient déjà bien avancés, dans une direction opposée à la nôtre. Je dus presque prendre le pas de course pour retrouver Deryn… Qui chantonnait, et pas n’importe quel air. J’ouvris de grands yeux ébahis, à la détailler comme si des cornes venaient de lui pousser sur le front. « Qu’est-ce qui te prends ? » Puis les paroles de ma compagne d’infortune firent sens à mon esprit. « Ce lieu est maudit. On dirait qu’on joue avec nous. » Je chassai un autre insecte sur mon épaule, d’une pichenette. L’Ombre gronda bassement à mes côtés. Sans doute l’animal avait-il eu raison de craindre ses lieux. « On a repéré des traces, Deryn. Elles étaient fraiches… Mais vous êtes partis trop vite pour que je puisse les remonter. Je suis d’accord pour accélérer le pas et sortir le plus rapidement possible d’ici. » Que se passe-t-il exactement ? Si on en croyait le guide, les catacombes avaient changé de visage. Comment était-ce possible ?

Avec une appréhension croissante, je m’engouffrai à la suite de Deryn, nous enfonçant toujours plus. J’avisai Alwine, le regard levé, fascinée par une immense fleur. Je m’approchai d’elle, incertaine. « Qu’est-ce que tu fais ? Ne touche pas à ça. On devrait se remettre en route. » J’attrapai la manche de son vêtement, mais subitement avec moins de conviction, alors que je levai le regard vers la magnifique plante à l’odeur si parfumée.

Ce ne fut pas un insecte qui me tira de ma contemplation, mais bien le loup qui avait planté ses crocs dans ma main droite pour me sortir de ma torpeur, dans un grondement sourd. « Arrête ça ! » Je lui rendis un regard sévère, alors que le sang perlait à ma main. Je compris avec un temps de retard le danger de cette plante, moi qui étais pourtant habituée à la flore sauvage. « Alwine, c’est dangereux, ne reste pas là ! » Je la tirai avec une conviction nouvelle, pour l’entraîner à ma suite, me confectionnant à la hâte un bandeau pour me masquer le visage et cesser de respirer ces spores. Je lui broyai littéralement le poignet en l’entraînant à ma suite, l’Ombre Blanche nous ouvrant le chemin pour retrouver Deryn. Je lançai des regards inquiets aux alentours, vérifiant si cette nouvelle pièce était sûre, après avoir enfin daigné relâcher la forgeronne.

Spoiler:
 


Dernière édition par Lenah Plumardente le Mar 19 Juin - 10:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'Aube
avatar
Messages : 155
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mar 19 Juin - 9:54


Matteo Bassini

Ce que vous avez pu découvrir


•. Dans la partie 3G : : Autel ; Il y en a un autre, un autel, toujours aussi glauque, à vous en retourner l'estomac. Cette fois-ci, logé au centre d'un cercle sanglant parsemé de runes, lové dans un cocon d'ossement, de plume et de fourrure, comme s'il était encore vivant, comme s'il ne faisait que dormir, un nouveau-née. Cependant la teinte bleuté et la peau diaphane ne laisse aucun doute.
Il est mort.
Cependant le sang qui a servi à faire les dessins au sol n'est pas celui de l'enfant.

Qu'allez vous faire?

•. Dans la partie 3H : : Indice ; dans le coin, caché dans la pénombre, tu trouves des taches de sang, un draps souillé d'écarlate et un couteau sacrificiel. abandonné là comme s'il avait été d'usage unique.

Puisque tu es une chasseuse, accompagné d'un compagnon canin, tu pourras suivre à la trace ces odeurs de sang et trouver plus facilement d'autres autels, s'il y en a, ou endroit particulier où a pu aller (ou mourir) le propriétaire de ce sang.


Revenir en haut Aller en bas
Pêche de Nep
avatar
Messages : 58
Avatar et crédits : Emma Watson par Dreamzz
L'insouciance de l'enfance
L'insouciance de l'enfance



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mar 19 Juin - 15:21

Tu avais raison de quitter cette odeur désagréable et de suivre ton instinct.  Rapidement, les autres sont également arrivés, mais toi tu les ignores.  C'est à peine si tu te rends compte qu'ils sont là.  Devant toi s'étend une salle remplie de fleurs.  Enfin un peu de verdure. Un long soupir s'échappe d'entre tes lèvres tandis que tu te sens enfin un peu revivre.  Sans un seul regard pour le reste du groupe, le bruit de leurs conversations s'éteint autour de toi, et tu t'enfonces parmi la verdure.  Apaisée par ces touches, tu t'allonges et disparaît alors à la vue de tous.  Peut-être est-ce en raison de cela que personne ne te remarque, qu'on t'oublie quand ils tentent tous de fuir la pièce.  Même le Mûrier semble t'avoir oubliée.  C'est qu'elles te protègent de leur présence.  Elles sont tes amies.  Elles te parlent, elles te bercent doucement.  Et quand la dernière personne passe le seuil de la pièce, elles t'ordonnent de te lever.  Envoûtée par leur senteur capiteuse, tu obéis sans te poser de questions et tu les vois attroupés près de la porte.  Tu regardes la Halde qui semble avoir pris la tête du groupe et tu lui souris.

« Pas dangereux.  Les fleurs me parlent, rien de dangereux n'est ici. »  Ton regard se fait insistant et brûlant.  Tu fais un tour sur toi-même, les bras grands ouverts dans une pirouette.  Ton attention se repose à nouveau sur les gens.  « Sécurité.  Il faut pas avoir peur. »  Tes yeux se posent sur ton frère et tu lui tends la main pour lui faire de te rejoindre.

Puis tu avises dans un coin l'autel et le bébé qui y est posé dessus.  Tu pousses un cri déstabilisant, emportée par la colère.  À grands pas, tu rejoins l'autel, les plantes s'écartent sur ton chemin comme toujours.  Délicatement, tu prends dans tes bras le corps de l'enfant que tu berces doucement, en te lamentant.

« Bébé… » pleures-tu, tu sanglotes même.  « Fleurs aiment pas violence. »  Tu donnes un coup pied dans l'autel.  Ça ne sert à peu de choses, celui-ci est à peine ébranlé, il tient droit encore.  « Grand frère.  Tu détruis ça, » appelle-t-elle le Mûrier.  C'est un sacrilège que cette chose.  Délaissant l'autel, elle s'approche des fleurs pour y déposer le petit mort.  Et elle pleure, sans tenter à nouveau de ramener les gens dans cette pièce qu'elle trouvait si accueillante.  Au creux des herbes, elle forme un petit nid douillet qui pourra accueillir cette âme cueillie trop tôt.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lenah Plumardente
avatar
Messages : 105
Avatar et crédits : Marie Avgeropoulos (primbird)
Chasseur
Chasseur



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mar 19 Juin - 23:49

J’aurais dû me sentir mieux, une fois loin de ces spores, de ces plantes venimeuses, qui nous contaminent et nous embrouillent l’esprit. Seulement… Cet autel nous faisait face, encore plus macabre que le précédent. Mon cœur se serra, à la vue de ce nouveau-né mort, ou pire, sacrifié. Je n’aurais pas l’habitude de dépecer mes proies, de voir la vie quitter leur regard, que je me serais sans doute mise à vomir. Là, c’était différent. C’était un être humain, encore si pur, si vulnérable… Un acte de sauvagerie barbare qui n’avait rien à voir avec la nécessité d’une bonne chasse.

Je me sentais mal, subitement à l’étroit dans ces catacombes, avec ce même besoin absolu de les quitter au plus vite. La sensation d’un animal traqué, loin de son territoire. Je rivai mon regard à l’Ombre Blanche, qui reniflait chaque recoin, oreilles plaquées dans son pelage en une attitude peu sereine. Je savais que c’était à cause de lui que ce sentiment me prenait à ce point à la gorge, mais s’il était encore là, c’était grâce à ma volonté propre de résoudre de mystère, de trouver le responsable et lui faire payer cher. Nous étions ainsi, humain et animal, un savant équilibre entre les deux.

Je m’écartai de la jeune femme qui s’était approchée de l’autel. Elle paraissait dérangée, et ses paroles autant que ses gestes ne rajoutaient que plus encore à la scène macabre. Et puis, l’Ombre Blanche s’était mise à gratter le sol. Je me rapprochai de lui, accroupie. « Tu as trouvé quelque chose d’intéressant ? » J’effleurai des doigts le sol, avant de les frotter entre eux, sourcils froncés. « Du sang. » Je remontai la trace pour retrouver l’arme du crime. J’eus quelques appréhensions à la prendre en main, tendant le drap souillé au loup pour qu’il le renifle. « Aide-moi à mettre un terme à tout ça, s’il te plaît. » Je le vis partir sans attendre, pour remonter la piste. Je me rapprochai des autres, l’arme encore en main. « Suivons-le. Il va nous ouvrir la voie vers les autres autels… Et vers le responsable. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Àslaug Ljungberg
avatar
Messages : 163
Avatar et crédits : Avatar: Teresa Palmer (Atayra) // Signature: Irisiam, code Astra
Shaman
Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 20 Juin - 5:56

Tout s’est passé trop vite. Je suis encore abasourdie que cette guerrière ait semblé… me prendre au sérieux ? J’ai senti l’odeur, certainement, mais j’étais trop occupée à… à quoi encore ? J’ai compté, oui, je crois. J’écoutais les esprits qui me poussaient à m’enfuir, et je crois qu’à eux seuls ils ont réussi à me pousser de l’avant.

Je tremble encore alors que nous débouchons dans une nouvelle pièce, un nouvel autel, là, devant moi. Je frissonne en observant la scène. Je n’ose même pas observer autour de moi. Je n’ai qu’une envie toujours, continuer ma route.

- Je vous suis.

Je suis déjà sur les pas de Lenah, prête à la suivre vers… vers quoi ? Je l’ignore, mais n’importe quoi me semblerait préférable à ces… choses… Je préfère ne pas y songer davantage. J’espère seulement que nous n’aurons pas à y retourner pour sortir d’ici.

- Je me demande quel esprit ils cherchent à calmer… Ou quel démon ils cherchent à éveiller… Je n’aime pas du tout ça…

Je me tourne vers Deryn en m'arrêtant pourtant soudain, l'observant avant de me risquer :

- Que faites-vous avec vos morts ? Cet enfant était probablement hald.  Je ne tiens pas à le laisser comme ça…


Spoiler:
 

_________________
L’autre avait semblé l’accepter, toute entière et sans aucune restriction. Etait-ce là, la différence entre une personne ayant suivi un entraînement shamanique digne de ce nom et elle ? Ràn Brunecorne

Revenir en haut Aller en bas
Deryn Sombrelame
avatar
Messages : 128
Assassin
Assassin



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 20 Juin - 13:27

Deryn poursuit son énumération de chiffres doucement les uns après les autres. Elle est consciencieuse puisqu’elle a vu le regard des autres quant aux paroles qu’elle chante lorsqu’elle oublie de parler. La réputation des Halds est en jeu et il va sans dire que pour l’instant elle est fortement altérée.

La shaman la suit comme son ombre et étrangement, Deryn commence à avoir confiance en elle et ses dires. Elle reste immobile égrenant les chiffres  les uns après les autres devant l’autel sans savoir pourquoi ce bébé est là. Pourtant elle s’agenouille alors qu’une femme s’empare du corps du défunt en pleurant, criant après un homme qu'elle reconnaît comme son premier pot de colle pour qu’il détruise l’autel.

« Non ne le détruisez pas si vous ne voulez pas périr de mes lames» une voix ferme mais forte pour empêcher les intrus de profaner un peu plus la sépulture de l’enfant. Deryn se souvient du premier autel  avec les mains qu’elle n’a pas daigné toucher. La Shaman l’interroge sur les rituels de mort de sa tribu mais cela n’y ressemble en rien. Pas d’incinération, pas de signe de flammes ou autre chose. Elle réfléchit rapidement et se rend compte que cet enfant qui a été placé là en plein milieu sur un autel ne pourrait nul autre qu’un bébé que l’on aurait pu honorer lors d’un ildedap. Celui-ci aurait-il été arrêté par un évènement extérieur ? Elle regarde l’enfant porté par la femme, pas de trace de sang.

« Ce n’est pas son sang au sol ; on a honoré cet enfant à sa naissance et la cérémonie a été interrompue j'en ai l'intime conviction ; ce n'est pas le lieu ni l'endroit pour que je vous explique les rites funéraires ou de naissance, on verra ça plus tard ou demandez à notre guide » elle sait qu’elle ne répond pas du tout à la femme juste derrière elle, raison pour laquelle elle octroie tout de même un début d'explication « Les morts sont incinérés, on n’aurait rien retrouvé ou à peine une main comme le premier autel ».

Elle n’aime pas ça la guerrière raison pour laquelle elle sort ses armes, se fichant de démontrer où elle cache ses précieuses aux inconnus. Elle interpelle également Lenah « Lenah, prépares ton arc et tes flèches cet endroit grouille de mystères et je sens que nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Alwine tiens toi prête aussi j'ai confiance en vous et vos capacités à ne pas louper vos cible » malgré l'échec cuisant qu'elle a fait subir à Lenah dans la journée "J'espère que tu n'a pas trop mal aux pieds" une remarque un peu moqueuse fort probablement inutile vu le contexte.

Deryn se rapproche de Pêche posant sa main sur son épaule elle lui murmure « Prenez ce petit corps avec vous nous l’honorerons comme il se doit une fois sortis d’ici ». Pour la première fois Deryn fait preuve d’une douceur surprenante ; toutefois c’est bien mal la connaître de s’arrêter à cette première impression. Ce calme étrange abrite une fureur totale, contenue. Son regard se tourne vers la suite, la zone 4.

« Je passe devant, que ceux qui sont armés ou en position de de se défendre correctement entoure l’enfant et la jeune femme ».

Elle ne sait pas où elle les emmène Deryn mais elle a une seule certitude ses lames se planteront dans un corps et feront jaillir le sang de l’ennemi qui qu’il soit.

spoiler:
 

_________________

Je vais être l'ombre de tes nuits
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Pêche de Nep
avatar
Messages : 58
Avatar et crédits : Emma Watson par Dreamzz
L'insouciance de l'enfance
L'insouciance de l'enfance



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 20 Juin - 15:58

Elle te touche.  Une main te touche et tu ne peux qu'esquisser un mouvement de recul en poussant un cri.  Tu lèves des yeux fous vers la femme, une drôle de lueur luit en eux.  Tu couvres le bébé de ton corps.  Elle est venue lui faire du mal, elle veut l'arracher à tes amies.  Elle est vile, abjecte.  Le feuillage verdoyant se resserrent contre toi et te caresse tendrement pour te réconforter.  Tu reprends le petit paquet entre tes bras et tu te mets à le bercer en lui chanter une berceuse, perdue dans une illusion où le poupon est encore en vie et vagissant avant d'aller faire sa sieste.  Puis tu réalises que les gens essaient de garder intact l'autel, qu'ils ne veulent pas le détruire.  Tu serres l'enfant contre toi et tu pousses un nouveau cri.  Le son est dément, tes pupilles se dilatent démesurément.

« Tu détruis ça!  C'est mort! » hurles-tu sur un ton hystérique.  Des spasmes commencent à monter en toi.  Tu ne te contrôles plus.  C'est comme quand tu as tué cet homme.  D'étranges pulsions montent en toi.  Elles emprisonnent ton cœur et tu ressens toute la douleur au creux de ta poitrine.  Tu lèves le nourrisson dans les airs pour le montrer à tout le monde, l'air fou.  « Il est mort.  Il est mis sur un autel!   Il faut détruire!   Tu détruis ça!  Idiote Halde, tu comprends rien!  Tu sais pas, elles ne te disent rien, moi elles me disent.  Elles me disent, il faut détruire ça. »  Ta voix est rauque, paniquée, mais également exaltée comme si tu es possédée par une force extérieure et supérieure à toi.  Tu te rapproches du groupe, le bébé toujours tendu devant toi, comme pour les mettre tous devant l'évidence.  Le mal opère dans ces catacombes, mais personne ne s'en rend compte.

Tes yeux se tournent vers le Mûrier.  Lui comprendra.  Lui sait que tu ne dis pas des mensonges.  S'il parle, les gens écouteront.  Tous écoutent toujours ton grand frère.  Pourquoi cette femme qui t'a touchée se prend-elle pour la chef de votre groupe.  Il n'y nul autre chef que ton aîné.  Tu le sais.  Tes sanglots se font de plus en plus étouffés.  Tes bras se baissent à nouveau.  Tu serres l'enfant contre toi et tu recommences à le bercer pour l'endormir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2

Revenir en haut Aller en bas
 
[Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Intrigue 2 : Le pouvoir du Pouvoir (groupe 1)
» INTRIGUE | Des menteurs et des tricheurs (Groupe 2)
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Nòtt :: Continent :: Les terres arides :: Vojnä-
Sauter vers: