Partagez | 
 

 [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Deryn Sombrelame
avatar
Messages : 97
Assassin
Assassin



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 20 Juin - 17:06

Elle est furieuse Deryn à mesure que les minutes s’écoulent. La jeune femme qu’elle se proposait de protéger se met à hurler, crier d’une façon que ses paroles blessent ses oreilles. Le bruit résonne contre les murs alors qu’elle exige que l’on détruise l’autel. L’assassine referme ses mains sur les lames prêtes à donner un coup pour faire taire l’écervelée qui n’a pas lâché l’enfant.

De plus l’inconnue ose la traiter d’idiote. Cette insulte la fait sortir de ses gonds ; bousculant qui se trouve sur son passage elle fonce pour se trouver tête à tête avec la femme.

« Si tu es si maligne fais le toi-même, démerdes toi pour sortir d’ici c’est pas mon problème ; détruisez tout si ça vous chante, moi je me casse et je vous laisse vous débrouiller seuls ». Deryn s’éloigne du groupe regarde l’homme lui servant de pot de colle et d’une voix sèche elle poursuit.

« La shaman a parlé toute à l’heure ; les esprits sont dangereux encore plus ici dans des lieux inconnus que vous profanez ; libre à vous de détruire, je voulais vous aider maintenant débrouillez vous seuls et chacun pour soi ».

Elle se rapproche de l’homme un peu plus posant son doigt sur son torse elle le fusille du regard et d’une voix blanche

« Toi beau gosse fais ce que tu veux mais fais le en ton âme et conscience pas en obéissant à cette femme » dit-elle en désignant l’hystérique.

Sans un regard en arrière, Deryn leur tourne le dos, elle se fiche que les autres la suivent, elle veut désormais sortir d’ici et les laisser seuls. Ils sont grands qu’ils se débrouillent après tout.

spoiler:
 

_________________

Je vais être l'ombre de tes nuits
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Alwine Sörn
avatar
Messages : 66
Je suis à : Zàzrack
Avatar et crédits : Jasmine Sanders & Eris
Forgeron
Forgeron



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 20 Juin - 17:43

Tes yeux sont pris en otage. Tes sens semblent se perdre dans les méandres de tes pensées. Il n'existe plus rien en dehors de cette douce odeur et de cette fleur magnifique qui te toise de toute sa merveille. Incapable de faire autre chose, ta main se tend, prête à la frôler d'une caresse, désireuse de la contempler de plus près et d'inhaler à pleins poumons sa douce effluve. Une voix retentit derrière toi que tu ne comprends pas. Elle paraît loin. Tellement loin qu'elle n'existe sûrement pas. Puis c'est une main qui t'attrape. Fermement d'abord, puis plus mollement avant de reprendre un brin de résistance et de t'entraîner loin. Ça a le mérite de te réveiller et tu secoues la tête, légèrement hébétée parce ce qu'il vient de t'arriver. Tu observes le possesseur de ta main et tu reconnais Lenah, la Dunienne qui a acheté un de tes couteaux. Ton regard se porte à nouveau sur la fleur et tu frissonnes, reconnaissant tout le mal qui est en elle.

-Merci, lâches-tu, reconnaissante à Lenah.

Tu as la sensation que tu viens d'échapper à un triste destin. Celui de servir de repas à une fleur, vraisemblablement, carnivore. Le petit groupe semble vouloir poursuivre l'exploration et c'est en silence que, cette fois, tu suis le groupe. Tu as encore du mal à te remettre de tes émotions.

-Je crois que tu m'as sauvé la vie, marmonnes-tu à Lenah. En sortant d'ici, passe à mon stand. J'ai amené quelques couteaux ou autres ustensiles qui pourraient t'intéresser. Cadeau de la maison.

Tu souris faiblement. Tu n'as pas franchement l'habitude de faire ça mais tu sais très bien que sans elle, tu ne serais pas sortie vivante de ces dédales. Le guide a raison. Il se passe des choses étranges ici et il faut bien faire attention. Ton excitation première est un peu retombée au profit d'un tempérament beaucoup plus méfiant. C'est donc sur tes gardes que tu suis tout le monde, t'enfonçant toujours plus.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mûrier de Nep
avatar
Messages : 106
Je suis à : partout
Avatar et crédits : Yourdesigndiary de prd
Chef des Neps
Chef des Neps



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 20 Juin - 18:02

La situation avait légèrement échappé au contrôle du Nep lorsqu'il était revenu de son excursion solitaire, sa nouvelle arme cachée dans un repli de sa tunique. Il y avait d'abord eu cette odeur, exquise et insensée qui l'avait guidé, puis les hurlements, sa sœur, un loup, une halde. Trop d'informations tournoyaient autour de lui. Il n'avait évité la plante mère et ses sécrétions acide que de justesse. Les vapeurs corrosives avaient dégagé une odeur proprement insupportable lorsqu'elles s'étaient misent à dissoudre un bourgeon ayant eu le malheur de se tenir dessous. Cela lui avait permis de retrouver ses esprits, juste assez pour s'éloigner, pour retrouver Pêche et le reste du groupe.

Pour entrevoir la mort.

Le gémissement de Pêche résonnait en lui, faisait vibrer ses os d'une douloureuse sensation. Ce corps sans vie, contrairement à elle, il n'en éprouvait nulle tristesse, mais une grande déception. Une vie de gâché, tant de potentialité, de possibles, réduite à néant. C'était un gaspillage tout bonnement inadmissible. Et seul lui semble prêter l'oreille à ses paroles, celle de Pêche, celle d'une sagesse sibylline que personne ne prend le temps de comprendre -les sots- .

Et la guerrière, non contente d'être sourde, qui aggravent les choses accroît la détresse de la jeune femme déjà en peine, et voilà qu'elle s'énerve et qu'elle perd son sang-froid -stupide-. Deryn, car tel était son nom, vint même l'approcher, le menacer. Ho quelle douce vision que celle de cette femme, la bouche ensanglantée d'une langue absente -un rêve- et reposant dans les mains peinte de pourpre du Mûrier.
Il en sentirait presque l'odeur entêtante et lourde du fer et le désespoir suinter d'une plaie imaginaire. Il veut la voir morte, mais il ne peut se permettre d'agir maintenant. Qu'importe si les propos de la guerrière étaient pertinents ou non, elle avait blessé sa sœur, elle le défiait désormais et lui? Lui se contentait de lui sourire.
Une expression innocente de joie juvénile, quoiqu'un peu forcé, éclairait le visage du Mûrier.

"Vous avouez donc. Vous me trouvez à votre goût! Vous ne sauriez me faire plus plaisir que part ce compliment"

Puis se retournant, il alla s'occuper de sa sœur, elle qui s'était effondrée dans des ténèbres que seule une véritable empathie, que seule un cœur pure pouvait ressentir.

"Calme toi, je t'entends et toi tu fais l’erreur de te fermer au Monde, écoute moi, écoute les."

Il ne précise pas, nulle besoin, comme il avait répondu à la supplique muette de Pêche au regard qu'elle lui avait adressé, il savait qu'elle comprendrait qu'il parlait des plantes, de celle qui l'avait toujours guidé avec patience et amour.

"Donne moi ce que tu as récupéré tantôt, la mixture noire."

Il attends patiemment qu'elle le lui donne.
Dès que plus personne ne faisait attention à lui. Il déversa le liquide noirâtre sur l'autel et fait tomber malencontreusement une pierre à feu sur le tout. De sorte à ce que les flammes s'occupent de tout réduire à néant.
Qu'importait les esprits, cette brute ne savait pas, mais lui si. Il était le rejeton d'un dieu, les esprits ne pouvaient rien contre lui.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Aube
avatar
Messages : 154
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Jeu 21 Juin - 20:03


Matteo Bassini

Tour 3


19 eme jour du mois de Leif, tard le soir


La tension monte dans le groupe, l'air devient pesant à mesure que les pas s'éloignent du petit brasier qui consume avec ferveur la structure sur laquelle reposait le mort.  Vous avancez et le paysage change de nouveau, la mousse et les plantes se font plus rares et comme pour vous punir de votre fuite de cette dame fleuri qui ne demandait qu'a vous garder bien au chaud dans son ventre, ici règne une puanteur à vomir.

Avez vous peur? Êtes-vous angoissés? Quelque chose se trame, c'est désormais une évidence, mais quoi? Pourquoi? Comment? Les questions fusent, mais aucune réponse ne vous est apportée. Il ne s’agit pas que d'un simple vagabond ayant élu domicile dans les entrailles de la terre. Il semblerait que c'est plus que ça. Un tueur? Un meurtrier? Si cette personne n'avait rien à se reprocher, pourquoi aucun Hald n'était au courant de ce qui se trame sous leur ville? Encore des questions, toujours plus, tellement qu'elles semblent vous assommer.
Et là, à chacun de vos pas, un souffle qui se dépose sur votre nuque, exhalant une putréfaction désagréable, et ici, un murmure, un frottement discret qui lèche amoureusement le sable dans une complainte lancinante. N'est ce que les courants d'air? Votre imagination? Ou bien autre chose?

L'endroit perd de sa superbe. Toujours aussi magnifique, il en vibre désormais une énergie négative nourrie par vos plus grands cauchemars. Et voilà que dans un cri de stupeur, votre guide s'agite et vous avoue une étrangeté que seul le connaisseur qu'il est a remarqué.

"Les chemins, ils sont différents, normalement, nous aurions pu aller vers le nord, remonter pour retrouver la sortie, mais là...regardez, les portes sont fermées! "

Il a peur, il ne peut le cacher et quand vous regardez vers son doigt pointé, vous remarquez qu’effectivement, tous ces longs et majestueux couloirs qui mène vers le nord sont bloqués par d'immenses portes de pierre sculptées.
Heureux hasard n'est-il pas? Vous n'avez plus guère le choix sur le chemin à prendre désormais.  

               

Les défis rp, vous les avez aimés, nous les gardons! Et ils reviennent pour ce troisième tour. Nous vous proposons de placer 10 mots issus du champs lexical de la joie et du bonheur

Vous obtiendrez 1 point par mot utilisé et une récompense spéciale si vous les utilisez tous dans un même et seul message!

Nous vous rappelons que les défis ne sont pas obligatoires et que vous pouvez décider de ne pas y participer.  Il s'agit d'un petit bonus pour vous distraire encore plus!

               

I. Vous continuez votre chemin, la mousse et les plantes s’estompent. L'atmosphère est pesante et une horrible odeur plane dans l'air. Vous êtes tendus et vous avez l’impression de sentir un souffle sur vous, ou d'entendre quelque chose roder dans les environs. Votre guide vous avoue que les chemins d'ordinaires ouverts sont fermés, ne vous laissant plus qu'un chemin à prendre.

II. Voici une carte des catacombes :



les endroits à explorer sont marqués sous la forme de "1a; 1b etc..." vous ne pourrez explorer qu'un endroit par message, signifiez moi dans la balise de spoiler les endroits que vous fouillez. Ne soyez pas trop gourmand et faites attentions aux incohérences (si vous  êtes à l'autre bout de l'endroit que vous voulez fouiller par la suite, il se peut que vous n'y parveniez jamais).

III. Bonjour, la limite de mots est toujours là!  Cependant, suite à vos retours à ce propos, nous avons décidé de l'augmenter à 600 mots.  N'oubliez pas d'indiquer votre nombre de mots (vous pouvez utiliser le compteur de mots du forum à cette fin) sous spoiler à la fin de votre message, ainsi qu'un petit résumé de vos actions.  Le résumé ne compte pas dans le nombre de mots.

IV. Vous pouvez, comme toujours, poster autant de fois qu'il vous plaît, il n'y a pas non plus d'ordre de passage pour vos interventions.

V. Le premier tour se terminera le Mercredi 27 juin à 18h, heure de France.  Tout message posté à la suite sans approbation de L'aube sera supprimé.

VI. Pour toute question ou tout désir de concertation entre les joueurs, que vous soyez perdus, que vous ayez des questions sur les possibilités de jeu, que vous ayez du mal à trouver des idées pour intervenir dans l'intrigue ou autres, vous pouvez passer par le QG de l'intrigue, juste ici!

VII. Des missions serons envoyées, si vous les trouvez incohérentes à faire par apport aux caractère de votre personnages et / ou son histoire venez mp L'Aube pour que nous en trouvions une plus approprié.

VIII. Si vous désirez rejoindre l'intrigue, veuillez envoyer un mp à Ràn Brunecorne

Bon jeu!

Revenir en haut Aller en bas
Lenah Plumardente
avatar
Messages : 101
Avatar et crédits : Marie Avgeropoulos (primbird)
Chasseur
Chasseur



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Ven 22 Juin - 14:27

Des esprits, des démons.
Peu importe ce que cet intrus cherchait à faire… C’était mauvais. Il cherchait volontairement à les mettre en colère. Pour quelles raisons ? Son ambition personnelle ? Un désir de vengeance ? Comment pouvait-on en arriver à de telles extrémités ? Les esprits étaient déjà si agités, ces derniers temps, et ça n’allait pas s’arranger par son intervention. Il fallait l’arrêter coûte que coûte.

Ils se disputaient entre eux sur la marche à suivre, et Deryn, comme toujours, cherchait à jouer les petites commandantes. Ca ne m’aurait pas dérangé en temps normal, car nous étions tous des étrangers sur ses terres, mais sa petite provocation à mon égard me tira un regard noir en retour. « Va te faire foutre, Deryn ! Et ne t’attends surtout pas à ce que je t’obéisse. J’agis selon mes propres convictions. » Comme dans l’arène, même si ça m’avait mené à une cuisante défaite contre elle. A quoi cela lui servait-elle de me le remémorer ? J’armai tout de même mon arc, une flèche encochée, même si l’envie de lui planter dans ses propres pieds me démangeait. J’avais encore mal, et si quoi que ce soit de mauvais rôdait ici, je ne pourrais pas courir.

Vu le comportement de Deryn, je préférerais la laisser seule se dépêtrer de la situation avec l’autre folle. Je ne voyais pas d’inconvénients à détruire cet autel, qui était l’incarnation d’une macabre mise en scène. J’aurais presque de la sympathie pour celle-ci, en plus, qui venait de tenir tête à Deryn. C’était divertissant de la voir se détourner, boudeuse, et presque tentant de rajouter un peu d’huile sur le feu. Seulement, nous avions besoin d’unités, et pas de se chamailler.

Alwine était restée à mes côtés, et ses remerciements me tirèrent un sourire. « Je n’allais pas te laisser te faire manger par la flore locale. Tu ne me dois rien, tu sais, mais merci. On a toujours besoin de bons couteaux à portée de main, surtout dans des situations comme celles-ci. » Celui qu’elle m’avait forgé ne me quittait que rarement, glissé dans ma botte. J’étais heureuse d’avoir pu l’aider. « J’espère que nous n’aurons pas d’autres mauvaises surprises… » Mais j’en étais moins convaincue.

J’avançai, tendue par l’appréhension. Je me retournais régulièrement, jurant sentir un souffle désagréable dans ma nuque qui me faisait frissonner. Je devais rêver. Je sursautai perceptiblement quand notre guide poussa un cri de stupeur, et le fusillait du regard en représailles, avant qu’il ne s’explique. « Comment ça ? Comment les catacombes peuvent être… Elles ne peuvent pas avoir changées en aussi peu de temps. » J’entrai dans la pièce pour la fouiller de fond en comble, dans l’espoir de trouver une explication plausible à ce revirement, pendant que le loup continuait de remonter la piste.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Aube
avatar
Messages : 154
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Ven 22 Juin - 20:39


Matteo Bassini

Ce que vous avez pu découvrir


•. Dans la partie 4F : Rencontre ;  Tu arrives dans cette pièce ovale et ton Loup se met à grogner, il t'alerte d'une chose anormale, d'un danger. Tu fais plus attention et tu sondes la pièce des yeux, mais tu n'y vois qu'une peau d'animal miteuses et rêches. D'une saleté repoussante d'ailleurs et l'odeur...n'en parlons même pas. Tu t'approches et il grogne de plus belle. Le danger serait-il caché au-dessous? Alors tu t'approches avec beaucoup de précautions, tu va pour pincer la peau de loin et la soulever. Mais à peine l'as-tu touché qu'elle se met à bouger. Tu bondis hors d'atteinte, mais elle t'a désormais prise pour cible. Décharné, sans que tu ne puisses voir un corps ni des pattes, caché derrière cette peau, elle se redresse, et un crane de fauve te fait face. Il est vide, mais même d'ici tu sens l'aura malfaisante qui s'en échappe.

A tous les participants, un monstre a été trouvé, il va vous traquer, faites attention à vous. Les attaques et armes ne lui feront rien car il est vide. trouvez un moyen de le stopper, sinon il ne vous lâchera pas !

A l'intention d'Aslaug: puisque tu es une shaman voilà ce que tu peux en dire. Il ne s'agit pas d'un stalf, mais d'un amas d'esprit qui ont pris possession de cette amoncellement de pelages morts et de ce crane (voire de ce qu'il y a en dessous). Mais ces derniers recherchent la chaleur et la vie. Ils ne se rendent pas compte qu'ils vont tuer purement et simplement cette chaleur qu'il recherche dans le corps vivant d'un autre.



Revenir en haut Aller en bas
Deryn Sombrelame
avatar
Messages : 97
Assassin
Assassin



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Ven 22 Juin - 22:51

Deryn est dans une fureur contenue. Les paroles du Mûrier à son égard ne ressemblent pas vraiment à ce qu’elle peut lire dans ses yeux. Une menace, une moquerie mais elle ne relève pas. Un instant elle marque un temps d’arrêt avec l’envie de lui envoyer une dague entre les deux yeux. La seule chose que l’homme ne sait pas c’est qu’elle est maîtresse de l’ombre ici, elle sera sa peur la plus noire au sein des nuits Halds et dans un baiser de la mort elle lui ôtera le souffle qui lui permet de se sentir supérieur.

Elle sourit en passant auprès de Lenah. Elle ne mérite pas d’être sauvée non plus. Elle se trompe sur elle, aucune amitié ne peut exister avec cette femme. Deux seules personnes semblent être saines d’esprit ici-même c’est la Shaman et Alwine. La première a cette prétendue innocence. Pourtant elle se souvient de la chasse au Gardien en compagnie de la première, elle lui avait paru comment dire, un peu folle ? Toutefois en ces lieux, ses paroles sont pleines d’intelligence ce trait de caractère dont les deux fous et Lenah semblent être dépourvus en cette sombre soirée.

Une fois dans la nouvelle zone, elle reste interdite Deryn. Les paroles du guide s’impriment. Elle n’a pas peur mais elle se rend compte peu à peu qu’ils sont peut être simplement victime d’une illusion. Un instant elle a envie de s’entailler le bras pour se réveiller. Elle se demande l’espace d’une seconde si un sacrifice ne serait pas nécessaire pour tous les sortir d’ici. Il faut qu’ils avancent pour retourner à la surface. A mesure de leur avancée elle essaie de trouver une piste, une explication. La patience est son fort et elle parviendra à comprendre l’irréel, c’est impératif.

Deryn va pour se rendre au plus profond de la pièce lorsqu’elle entend un cri, un hurlement même. Quelque chose se passe dans la pièce qu’elle n’a même pas examinée pour la simple raison que Lenah s’y trouvait déjà. Les grognements du loup la font glisser un œil et ce qu’elle voit la remplit d’effroi. Le monstre, l’espèce d’esprit est hors d’atteinte même pour elle. L’assassine est fébrile, elle n’aime pas ne pas avoir la maîtrise des lieux ni des événements. Les deux hystériques ne sont pas loin et elle voit l’homme qui a détruit l’autel. Si le sang doit couler pour faire bouger ce monstre, il est le parfait instrument pour cela. C’est pourquoi, l’assassine fait ce à quoi elle a toujours été parfaitement douée ; elle avance doucement, en silence, épousant les murs, la nuit. Elle se rapproche jusqu’à frôler l’homme qu’elle souhaite voir mort et d’un sourire large fait semblant de trébucher. Elle est habile et sait jouer.

« Un monstre » elle crie presque pour surprendre le Mûrier alors que d’une aisance retrouvée, elle feint de perdre l’équilibre. La lame en avant égratigne l’avant bras de l’homme du coude jusqu’au poignet, une entaille discrète mais suffisamment marquée pour attirer le monstre sur lui et sa sœur.

L’assassine reste maître de la situation s’excusant « Pardon, j’ai perdu l’équilibre, je crois bien que tu m’as sauvée la vie » dit-elle en s’agrippant à l’homme. Elle plonge son regard dans celui de le Mûrier. Elle a marqué un point et si au travers de celui-là la créature pouvait poursuivre celui qu’elle aimerait voir mort elle en serait ravie.

Elle se met à courir et n’ose même pas  conseiller aux autres de faire de même alors qu’elle se dirige là où elle voulait depuis le début le plus au fond pour se cacher.

spoiler:
 

_________________

Je vais être l'ombre de tes nuits
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Alwine Sörn
avatar
Messages : 66
Je suis à : Zàzrack
Avatar et crédits : Jasmine Sanders & Eris
Forgeron
Forgeron



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Sam 23 Juin - 10:57

Tu lui adresses un faible sourire. Tu te doutais un peu qu'elle n'a pas spécialement besoin de couteau. Tu sais parfaitement le travail que tu fournis. Des ustensiles robustes et efficaces, très solides qui durent bien dans le temps. Tu as toujours mis tout ton cœur à l'ouvrage et aucune de tes créations n'a fini en magasin si tu n'en as pas été entièrement satisfaite. Mais peut-être sera-t-elle intéressée par autre chose que des couteaux. Tu sais que chacun de tes clients repart heureux de leurs achats.

Enfin, c'est encore sonnée par ce qu'il vient de t'arriver, que tu suis machinalement Lenah. Tu ne t'en rends même pas compte d'ailleurs, mais tes pas la suivent vers une salle sombre et tu restes un moment plantée là, plongée dans tes pensées, encore engourdie par les pores de la végétation qui t'ont plongé dans un état de douce extase. Le grognement du loup te réveille de cet engourdissement voluptueux et tu reprends contact avec la réalité juste à temps pour sentir une main pressée ton bras avec un tel enthousiasme que le sang finit par quitter ta main. Tu contemples Lena, tétanisée, avec surprise et suit son regard vers l'objet de sa stupeur. Face à toi... un monstre. Il n'y a pas d'autres mots pour le définir. Une peau terne, molle, enveloppe un cou qui soutient un crane de fauve. La chose paraît totalement irréelle et une aura malfaisante sans dégage alors qu'il dirige son regard vide de vie vers vous. Tu entends un cri derrière toi, suivis de quelques pas précipités. Cette fois pourtant, tu es prête. Tes yeux parcourent la pièce avec une rapidité exceptionnelle, réfléchissant à toute vitesse. L'excitation te gagne, précédée d'un élan d'adrénaline et tu ne tardes pas à découvrir un curieux mécanisme près de la porte. Tu ne mets guère longtemps avant de comprendre qu'il s'agit d'un rouage permettant d'ouvrir et de fermer les portes. Tu mets encore moins de temps à comprendre qu'il est cassé et qu'il ne marchera jamais, même si tu décides de t'acharner joyeusement dessus. Ta main droite dégaine ton arme, alors que ta gauche attrape celle de Lenah pour la tirer avec toi loin de la créature.

-Vite ! Trouvez-moi un mécanisme semblable à celui-là pour l'enfermer dans la pièce,
cries-tu en désignant celui qui ne fonctionne pas d'une main. Lenah, couvres-nous avec tes flèches. Deryn, revient ici et essaye de l'occuper avec le loup. Les autres aidez-moi ! Vite, vite !

Tes ordres fusent avec une vivacité exaltée alors que tu te mets rapidement à parcourir la pièce à la recherche de ce que tu cherches. Tu espères que la chance sera avec vous. En théorie s'il y a un tel mécanisme à l'intérieur, il doit en avoir un à l'extérieur également ? Tu t'échappes donc vers l'extérieur. Vous n'avez pas beaucoup de temps, il faut agir vite.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lenah Plumardente
avatar
Messages : 101
Avatar et crédits : Marie Avgeropoulos (primbird)
Chasseur
Chasseur



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Sam 23 Juin - 18:48

Oreilles plaquées dans son pelage gris-blanc, le loup grognait bassement, sur la défensive. Son appréhension me percuta avec force. Un sentiment d’urgence, un danger palpable. Mon cœur se mit à battre la chamade, alors que mon regard fouillait les moindres recoins, à la recherche de la cause du trouble du loup. Sauf que je ne vis rien d’autres qu’une peau d’animal miteuse, à l’odeur forte et désagréable. Je m’approchai dans cette direction, et l’Ombre Blanche grogna à nouveau. Je lui lançai un léger coup d’œil, avant de m’approcher très précautionneusement de la fourrure pour la tirer.

J’eus une exclamation de stupeur, à la voir se mouvoir d’elle-même. Je bondis en arrière, ma main crispée sur mon arc, à fixer ce crâne animal. Vide, qui bougeait sous ces peaux. J’avais envie d’hurler, mais aucun son ne sortit de ma bouche. Je tremblai de tout mon corps, incapable de bouger, même si tout m’incitait à fuir aussi vite que possible, sans me retourner. Bouge, Lenah. Bouge. Pourquoi mon regard ne pouvait se détourner de cette immondice ? Pourquoi mes jambes ne me répondaient plus ?

Un cri surgit derrière moi, qui me glaçai les sangs. Alwine, à mes côtés, fut plus prompt à réagir. Elle m’attrapa la main, et je broyai ses doigts entre les miens, alors qu’elle me tirait en arrière pour me forcer à me reprendre. Elle criait également, et l’Ombre Blanche s’élança en avant pour tenter d’attraper cette… Chose. Je me ressaisis à temps pour empoigner mon arc, comme elle me l’ordonnait, et tirer une première flèche dans sa direction. Elle traversa les peaux sans lui faire le moindre dommage et se ficha dans le mur d’en face. « Ca ne sert à rien ! Alwine ?! » Ma voix avait l’accent de la détresse. Pourquoi Deryn s’était enfuie ? Je ne pouvais pas me battre seule contre un ennemi invincible ! Je ne pouvais pas ! « Un mécanisme ? Quel mécanisme ? » Où étaient les autres, quand nous avions grand besoin d’eux ?

Je me reculai en hâte, en tentant de tenir l’immondice en respect. Je jetai des coups d’œil frénétique aux alentours, mon arc à la main et une nouvelle flèche encochée, dans l’espoir de tomber sur le mécanisme dont parlait Alwine. Je ne voyais pas de meilleures solutions pour nous en sortir face à un ennemi pareil, sans la moindre consistance.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pêche de Nep
avatar
Messages : 58
Avatar et crédits : Emma Watson par Dreamzz
L'insouciance de l'enfance
L'insouciance de l'enfance



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 27 Juin - 16:18

Tu ne retiens rien des menaces de la Halde enragée, c'est à peine si tu l'entends.  Tu sais plus qu'elle ce que tu fais.  Détruire l'autel est une bonne chose et tu contemples le feu s'embraser avec euphorie et allégresse.  Tu sais que tu peux toujours compter sur ton grand-frère.  Si ce n'avait été de lui d'ailleurs, tu ne te serais pas intéressée à suivre le reste du groupe et tu aurais été prisonnière de ce monde de plantes.  C'est lui qui t'arrache à la béatitude que te procure la verdure, dans un déchirement du cœur certain tandis que tu gardes contre ta poitrine l'enfant.  Tu remarques à peine son corps froid contre ta poitrine, s'il fallait même, tu sentirais son petit cœur battre.  Mais la vie l'a depuis longtemps quitté.  Il est sûrement plus heureux là où il est désormais que dans ce dur monde de sable.  Quel bonheur peut-on trouver dans le désert?  Pour toi, il n'y existe nulle joie, nulle félicité.

Quand les autres s'aventurent plus loin, tu restes à l'arrière pour observer autour de toi.  Toutes les nouvelles annoncées par votre guide ne te font pas un poil.  Tu te sens extrêmement sereine et gaie.  S'il y a du danger, les arbres viendront à ta rescousse, tu n'en doutes pas.  Ils trouveront le moyen de faire pousser leurs racines jusqu'à toi, de t'arracher des griffes du mal. Tu aurais cru qu'ils seraient tous en liesse d'avoir quitté ce lieu de mort, mais plutôt tu notes l'affliction sur le visage.  Mais tu l'oublies rapidement avec cette facilité enfantine, ton esprit plus prompt à se réjouir qu'à se morfondre. Tu t'assois dans un coin et tu commences à chantonner des berceuses pour le bébé afin qu'il puisse avoir un sommeil paisible.

Quelque chose toutefois dans un coin de la pièce attire rapidement ton attention et tu te lèves avec un sourire confiant.  Le bébé coincé contre ta poitrine, tu t'approches pour regarder.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mûrier de Nep
avatar
Messages : 106
Je suis à : partout
Avatar et crédits : Yourdesigndiary de prd
Chef des Neps
Chef des Neps



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Jeu 28 Juin - 10:23

La, La, La.

La comptine s’élève dans les airs, rebondit contre les murs et accompagne la levé de la créature avec brio. Donnant à la scène une atmosphère encore plus macabre. Et le Mûrier dans tout ça ? Il était hypnotisé, séduit par ce corps décharné et sans vie, par cette chose qui n’appartenait pas à leur monde, mais avait bien plus sa place dans celui de l’invisible, des dieux et des Esprits. Était-ce là un signe de son père ? Est-ce la un message qu’on lui envoyait ? Etait-ce un compagnon ? Un chien de garde destiné à lui et lui seul ?

–douce rêverie-

Les questions s’amoncellent, jusqu’à lui en faire tourner la tête, lui qui regarde de loin la tétanie de la dunienne, la pensé fulgurante d’une congénère Luspienne. Il n’est qu’observateur, lui qui aimerait se tenir au devant de la bête pour l’amadouer, car elle était là pour lui non ? Sinon…quoi d’autres ? Mais voilà, sa contemplation est détruite, souillée par l’autre – la gueuse - . Le sang, le sien, s’échappe de sa peau fragile, il regarde l’estafilade sans comprendre de prime abord et puis quand la brulure de la plaie lui parvient, quand il comprend et que la rage étreint son cœur et altère son jugement. Elle était partie, déjà, et voilà que désormais il ne pouvait plus approcher la créature –du gâchis-.  Il avait la certitude que désormais, s’il se présentait ainsi stupidement affaibli par des armes humaines, la créature ne se soumettrait pas. Elle ne comprendrait pas la contradiction de son essence divine avec la vulnérabilité humaine. Il était en colère, il était fou de rage, mais il se contint. Désormais, il fallait simplement la stopper, la sceller, la museler, alors que cette chose aurait pu être tellement utile autrement.

Le silence.
La comptine avait cessé.
Sa sœur ne chantait plus.

Il respire, s’obligeant la lenteur pour retrouver un calme apparent et que la colère n’embrume plus son esprit.

« Nous sommes passé devant beaucoup de pièces. Certaine dans ces couloirs doivent encore avoir un mécanisme qui marche. »

Joignant le geste à la parole il s’en va explorer, gardant toujours sa sœur à l’œil pour intervenir si elle avait besoin d ‘aide. Parcourant une salle et croisant la truie au passage, entendant les échos des autres. Il semblait que toutes les autres pièces du couloir disposaient de mécanisme, et qu’ils semblaient tous marcher.

« Toi, celle qui a réveillé ce truc, il a l’air de t’aimer, attire le dans une autre pièce. Et peut-être que les halds ici présent peuvent faire montre de leur talent, c’est le moment ou jamais. La shamane peut-elle faire quelque chose ?»


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Àslaug Ljungberg
avatar
Messages : 146
Avatar et crédits : Avatar: Teresa Palmer (Atayra) // Signature: Irisiam, code Astra
Shaman
Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Sam 30 Juin - 20:15

Je ne peux pas dire que j’aurais été heureuse d’offrir à l’enfant une sépulture correcte, mais au moins je me serais sentie apaisée. Le laisser ainsi me faisait froid dans le dos, et pourtant j’ai suivi le groupe, bien trop inquiète de ce qui se trouvait derrière moi pour désirer rester là à admirer les flammes qui n’avaient rien d’un feu de joie.

Les yeux rivés au sol à la recherche de traces de pas similaires à celles que j’avais aperçues plus tôt, je ne m’intéresse guère aux pièces qui semblent encore ravir mes compatriotes d’infortune. Les frissons me parcourent le corps à mesure que j’avance, et ils n’ont rien de ceux qu’on ressent parfois quand l’euphorie nous prends. Je dirais même au contraire que je me sens profondément mal à l’aise alors que j’avance, les sens aux aguets. Puis ce bruit, cette vague d’odeur, cette forme qui bouge. Pendant que les autres s’organisent, ou se laisse emplir de désespoir – qu’en saurais-je ? – je m’avance en fouillant dans les poches de ma tenue pour prendre mon talisman.

J’oublie tout. J’oublie que je suis seule, j’oublie à la fois l’extase et l’épuisement d’avoir communiqué avec le gardien quelques mois plus tôt. Il n’existe plus, soudain, que cette menace et moi. Cet amoncellement d’esprit, cette magie malsaine qu’il faut contrôler si l’on veut pourvoir s’en sortir… Cet homme qui m’est inconnu n’a même pas eu besoin de sous-entendre que peut-être je devais les aider pour que je m’y applique. Me concentrant, mes outils à portée de main pour me faciliter la tâche dans cet univers inconnu. Il faut calmer les esprits. Les renvoyer, même, dans leur monde, si j’en ai la force. Qu’ils retrouvent la paisibilité de leur propre monde.

Spoiler:
 

_________________
L’autre avait semblé l’accepter, toute entière et sans aucune restriction. Etait-ce là, la différence entre une personne ayant suivi un entraînement shamanique digne de ce nom et elle ? Ràn Brunecorne

Revenir en haut Aller en bas
L'Aube
avatar
Messages : 154
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Dim 1 Juil - 22:48


Matteo Bassini

Tour 4


19 eme jour du mois de Leif, tard le soir


La créature fait des craquements écœurants à chaque mouvement. Elle n'est pas amicale loin de là et si la magie d'Àslaug fait fuir les esprits qui ont pris possession de cet enchevêtrement inanimé, ce n'est pas sans dommages. En effet, en colère de se voir ainsi dérangée dans leur antre, furieuse d'être chassée par une magie humaine terrifiante, la silhouette désincarnée vous a tous attaqués, et si vous avez réussi à vous en sortir, vous êtes tous blessés d'estafilades et autres morsures plus ou moins profondes.
Peut-être que l'enfermer aurait été plus simple, d’autant que les Esprits ainsi dispersés vous filent toujours le train et vous font bien sentir leur ressentiment, vous voilà donc avec l'impression des porter un poids énorme sur vos épaules, vous étirant douloureusement les muscles.

Mais qu'importe, vaillants, vous continuez d'avancer, avec ce mort reposant entre les bras de la jeune Pêche. D'autant que certains ne repartent pas les mains vides malgré l'apparition de l'étrange créature:

Ainsi donc, Deryn a trouvé en 4a une orbe qui semble contenir une réplique du ciel, passant d'un beau bleu nuageux à une nuit étoilée en fonction de l'heure de la journée. Pour Lenah qui a regardé la partie 4G, elle trouve et garde un talisman d'ossement gravé de runes, il protège des entorses et des os cassés, mais en contrepartie il émane de toi une odeur quelque peu dérangeante. Pêche quant à elle après être allée en 4E se voit suivre par un mouton ... de poussière... vivante? qui bêle. La petite chose semble s'être entichée d'elle, Esprit ayant pris possession de la poussière ambiante ou créature magique... rien n’est encore sûr. Quant au Mûrier, lui c'est un autre autel qu'il a trouvé et détruit en 4b, vous apercevez la structure saccagée en vous dirigeant vers la zone 2, il y avait une cage thoracique éclaté et un cœur en son centre.

Maintenant dans la zone 2, vous pouvez souffler un peu, même si l'endroit n'est pas plus agréable que le précédent. En effet, partout autour de vous, il y a des ossements, des salles qui ressemblent plus à des prisons qu'autre chose et si vous regardez attentivement les débris éparses de carcasses, quelque chose de dérangeant vous frappe. Il y a des restes humains, animal et... un mixte des deux? ces os là sont trop long, trop tordu, ce crâne trop grand et puis ces appendices là ?

Et voilà que le guide blême vous avoue qu'ici, il n'y avait que des couloirs à l'origine, comment diable toutes ces pièces se sont ouvertes pour laisser apparaitre ces carcasses étranges? Que sont-elles donc?

               

Les défis rp, vous les avez aimés, nous les gardons! Et ils reviennent pour ce troisième tour. Nous vous proposons de placer des hyperboles.

Vous obtiendrez 1 point par hyperbole utilisée et une récompense spéciale si vous en caser 5 toutes dans un même et seul message!

Nous vous rappelons que les défis ne sont pas obligatoires et que vous pouvez décider de ne pas y participer.  Il s'agit d'un petit bonus pour vous distraire encore plus!

               

I. La carcasse avant de disparaitre vous attaque, vous êtes tous blessés. Maintenant dans la zone deux, c'est une succession de couloirs où s'ouvrent différentes pièces ressemblant à des cages géantes. Dedans, des ossements humais, animal et...d'autres chose. Vous ne pouvez repasser par la zone 1 pour vous enfuir, vous ne pouvez qu'aller vers la zone 5. Pour rappel les pièces sont toutes circulaires.
Bonne chance.

II. Voici une carte des catacombes :



les endroits à explorer sont marqués sous la forme de "2a; 2b etc..." vous ne pourrez explorer qu'un endroit par message, signifiez moi dans la balise de spoiler les endroits que vous fouillez. Ne soyez pas trop gourmand et faites attentions aux incohérences (si vous  êtes à l'autre bout de l'endroit que vous voulez fouiller par la suite, il se peut que vous n'y parveniez jamais).

III. Bonjour, la limite de mots est toujours là!  Cependant, suite à vos retours à ce propos, nous avons décidé de l'augmenter à 600 mots.  N'oubliez pas d'indiquer votre nombre de mots (vous pouvez utiliser le compteur de mots du forum à cette fin) sous spoiler à la fin de votre message, ainsi qu'un petit résumé de vos actions.  Le résumé ne compte pas dans le nombre de mots.

IV. Vous pouvez, comme toujours, poster autant de fois qu'il vous plaît, il n'y a pas non plus d'ordre de passage pour vos interventions.

V. Le quatrième tour se terminera le mercredi 11 Juin à 18h, heure de France.  Tout message posté à la suite sans approbation de L'aube sera supprimé.

VI. Pour toute question ou tout désir de concertation entre les joueurs, que vous soyez perdus, que vous ayez des questions sur les possibilités de jeu, que vous ayez du mal à trouver des idées pour intervenir dans l'intrigue ou autres, vous pouvez passer par le QG de l'intrigue, juste ici!

VII. Des missions serons envoyés, si vous les trouvez incohérentes à faire par apport aux caractère de votre personnages et / ou son histoire venez mp L'Aube pour que nous en trouvions une plus approprié.

VIII. Si vous désirez rejoindre l'intrigue, veuillez envoyer un mp à Ràn Brunecorne

Bon jeu!

Revenir en haut Aller en bas
Mûrier de Nep
avatar
Messages : 106
Je suis à : partout
Avatar et crédits : Yourdesigndiary de prd
Chef des Neps
Chef des Neps



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 4 Juil - 10:57

Le Mûrier commençait doucement à perdre patience. Autant, il arrivait à s’amuser des pires situations, autant être blessé et pire voir sa sœur l’être, à cause d’incompétent n’ayant pas pu le laisser faire pour amadouer cette créature et l’obliger à se soumettre à ses ordres, était inconcevable.
Du gâchis, du gâchis, du gâchis.
Dans sa tête cette phrase tournait écorchant les miettes d’une raison qui se délitait. Mais il tenait bon, il ne devait pas perdre son sang-froid, pas maintenant, trop tôt, trop imprudent et aussi divin fusse-t-il, son enveloppe n’en restait pas moins humaine et fragile. Alors il se raccrochait à ce qu’il pouvait, la douleur en l’occurrence. Son bras le lançait, ses jambes étaient perlés d’une myriade de gouttelettes carmines et ne parlons même pas de son flanc qui avait écopé d’une jolie morsure alors qu’il avait poussé Pêche de sorte à ce qu’elle ne se fasse pas découper en deux. Il n’avait pu la protéger de toutes les blessures, mais au moins était-elle encore en vie.

Il se raccrochait à la douleur, comptant dans sa tête avec lenteur, laissant trainer les dernières consonances de chaque chiffre pour qu’elles couvrent le vacarme de sa folie. Et tout cela, dans la plus parfaite ignorance de ses camarades de jeu, ne laissant apparaitre sur son visage qu’une expression austère laissant seulement deviner son agacement.

« Faisons une petite pause, tout le monde est blessé, il serait sage de prendre le temps de panser nos blessures avant de continuer. Les dieux seuls savent si d’autres péripéties nous attendent dans ces catacombes…. Vous cachez d’étrange secret dans vos sous-sols Hald. »


Sa voix ne souffrait d’aucun irrégularité et pourtant dans son esprit fiévreux, il se voyait éventrer la guerrière avec le couteau même qu’elle avait utilisé pour l’entaillé, lui arracher la langue, lui faire manger ses propres organes et la voir agoniser en train de se noyer dans son propre sang. Par Alrunn, que ces visions étaient belle –des œuvres d’arts- mais voilà, il n’était pas temps, de ça, il en était convaincu, alors il se concentrait sur la douleur, car elle l’encrait dans le moment présent et empêchait ses délires de prendre le pas sur le bon sens.

« Quelqu’un aurait de quoi bander les blessures les plus graves ? Il faudrait au moins arrêter les saignements. S’il y a d’autres créatures dans les parages, ne pas se vider de son sang pourrait être un atout, ne pensez-vous pas ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Àslaug Ljungberg
avatar
Messages : 146
Avatar et crédits : Avatar: Teresa Palmer (Atayra) // Signature: Irisiam, code Astra
Shaman
Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Dim 8 Juil - 1:54

L’odeur est si nauséabonde que j’en ai le cœur au bord des lèvres. Mais rien ne m’avait préparée à la colère décharnée qui allait s’abattre sur nous dès que j’ai commencé le rituel. Ça aurait dû les calmer, mais ça n’a fait que les mettre encore plus en colère ! J’aurais pu les calmer, je crois, si elles ne m’avaient pas fait la peur de ma vie ! Ces os, ces peaux, cette attaque inattendue ! J’en tremble encore. Même loin du prédateur décharné. Il faut dire que les esprits me font bien sentir leur mécontentement.

Je regarde autour de moi, je regarde mes camarades, notre état… Mais je ne peux que nier de la tête quand l’inconnu s’adresse à nous en demandant des bandages. Ce n’est pas le genre de chose que je traine sur moi en plein cœur d’une ville. Je ne m’attendais pas à risquer quelque chose pour vrai ici ! Pourtant je dois me rendre à l’évidence, cet endroit est abracadabrant. Et j’ai mal partout ! La petite moue qui s’accroche à mes lèvres en ferait sans doute rire certains si nous étions dans de meilleures circonstances…

J’aurais aimé continuer à… à quoi ? Je n’ai déjà pas réussi à chasser les malaisants qui nous assaillent, je ne vais pas tenter à nouveau… pas seule… Non… Je regarde autour de nous, et soudain je penche la tête, oubliant presque tout de ce qui m’entoure pour m’approcher d’ossements de forme étrange. On dirait des cornes… sur un crâne d’une forme que je n’ai jamais vu. « Vous avez déjà vu quelque chose comme ça vous ? Un animal comme celui-ci ? » Je voudrais le soulever, mais je n’ose pas m’approcher. On dirait qu’il pèse une tonne. Mais plus important encore, il me semble… Je frissonne et je m’éloigne d’un pas en observant la carcasse, puis mon regard se laisse attirer par une autre, un peu plus loin…

« Je crois que ces carcasses aussi sont vivantes… Le sentez-vous ? »

Spoiler:
 

_________________
L’autre avait semblé l’accepter, toute entière et sans aucune restriction. Etait-ce là, la différence entre une personne ayant suivi un entraînement shamanique digne de ce nom et elle ? Ràn Brunecorne

Revenir en haut Aller en bas
Lenah Plumardente
avatar
Messages : 101
Avatar et crédits : Marie Avgeropoulos (primbird)
Chasseur
Chasseur



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mar 10 Juil - 11:31

Je ne savais pas quoi faire, contre cet ennemi non conventionnel. Mes flèches ne faisaient que retarder l’inévitable, et personne ne se porterait à mon secours. Mes jambes tremblaient, mes pieds encore meurtris m’empêchant de me mouvoir comme il l’aurait fallu. J’aurais dû prendre mes jambes à mon cou comme les autres. Ils pensaient tous savoir quoi faire, mais personne n’était là quand il s’agissait d’agir. Je crachai, hargneuse, vers l’homme qui était intervenu : « Plus facile à dire qu’à faire ! Fais-le, toi ! »

Des frissons me parcouraient l’échine, aux craquements sinistres qui ponctuaient chaque mouvement de la créature. Je criai de terreur, les bras en maigre protection, quand elle se rua vers nous pour nous griffer et nous mordre. Et puis… Tout était fini. Mes mains restaient crispées à mon arc, et je rendis un regard interdit à la chamane qui était intervenue, en bien ou en mal. J'étais épuisée et blessée. Je n’avais plus qu’une idée en tête en suivant le groupe : Sortir d’ici.

J’agrippai d’une main le pelage gris clair de l’Ombre, les suivant avec un temps de retard. Une dernière fouille des lieux m’avait permis de récupérer une petite amulette d’ossement à l’odeur déplaisante, mais qui j’espérais, pourrait me protéger de ce qui rôdait sous terre. Je la plaçai autour de mon cou avant de quitter rapidement cette salle maudite.

Je n’osai m’approcher de ces carcasses, de peur qu’elles reprennent vie sous mes yeux ébahis, mais la curiosité me poussa à les détailler longuement. Ce n'était pas humain, ni animal. C’était un peu des deux. « Qu’est-ce que ça signifie ? » J’attrapai la main d’Aslaug qui déjà avançait avec les autres, pour la forcer à ralentir le pas et les observer avec moi. « Tu crois que… Ils enfermaient des animaux étranges ici ? Ce n’est rien qui existe, ou pas à ma connaissance. Peut-être… des Gardiens ? Qu’est-ce que les esprits te disent ? » Je relâchai sa main, la fixant intensément. L’Ombre Blanche trottinait entre les ossements, reniflant chacun avec une attention accrue. Et les premières conclusions de la chamane me glacèrent les sangs. « V… Vivantes ? Lâche ça, Ombre ! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Àslaug Ljungberg
avatar
Messages : 146
Avatar et crédits : Avatar: Teresa Palmer (Atayra) // Signature: Irisiam, code Astra
Shaman
Shaman



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 11 Juil - 6:28

Je suis tirée de mon observation par Lenah qui semble suivre plus ou moins le même fil de pensées que moi. « J’espérais que tu pourrais me le dire… » Je continue à fixer les animaux pendant un temps, puis je me fige. Des gardiens… Se pourrait-il..? Je me tourne vers elle, puis vers les carcasses de nouveau. J’ai les poils hérissés sur les bras, un malaise qui s’empare de moi sans même savoir pourquoi. Rien que ce doute… Cette situation étrange. « Je… »

Je me tais, serrant une amulette dans une main alors que je ferme les yeux pour me concentrer en ignorant complètement le reste du groupe qui poursuit sans doute son exploration joyeuse. Je me concentre, et je cherche des réponses. J’irai les chercher auprès des esprits eux-mêmes s’ils ne viennent pas à moi. Je n’ai pas fait tout ce chemin pour repartir bredouille ! Esprits… Que s’est-il passé entre ces murs ? Ces créatures étaient-elles vos protecteurs ? Vos gardiens ?

Je me sens mal. J’ai l’impression d’avoir attaqué un gardien tout à l’heure… Mais la seule façon d’en avoir le cœur net c’est de demander… Et d’espérer obtenir une réponse…

Spoiler:
 

_________________
L’autre avait semblé l’accepter, toute entière et sans aucune restriction. Etait-ce là, la différence entre une personne ayant suivi un entraînement shamanique digne de ce nom et elle ? Ràn Brunecorne

Revenir en haut Aller en bas
L'Aube
avatar
Messages : 154
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Mer 11 Juil - 23:43


Matteo Bassini

Ce que vous avez pu découvrir


Révélation ;

La magie tourbillonne et enveloppe Aslaug, cependant, caprice ou effet secondaire, elle enveloppe également Lénah et ainsi les murmures des Esprits lui parviennent par le biais de cet enchantement. Elle les entend bien moins distinctement qu'Aslaug, mais les bruits lui parviennent si elle tend l'oreille.

Ainsi, votre vision se déforme pendant quelque seconde et sous vos yeux ce sont des êtres à la morphologie inimaginable qui vous apparaisse, comme si les dieux s'étaient amusés à mélanger les animaux entre eux, de façon incohérente, répugnante et magnifique tout à la fois. Mais voilà, eux, tout comme des humains parfaitement reconnaissable, tous, ils sont en mauvais état, ils sont blessés, ils sont entassés dans des cages trop petites pour leur nombres.

"Voilà ce que vous avez fait. voilà votre péché humains."

C'est ce que chante les Esprits avec aigreur.

"Mais vous vous êtes empressés de l'oublier. Nous, nous n’avons rien oublié, nous nous rappelons."

Et ainsi le contacte se rompe, trop brutalement pour que vous n'en soyez pas choquées, comme si on vous avez plongé d'un coup dans une eau glacé.

Ainsi les Esprits vous ont parlé.



Revenir en haut Aller en bas
L'Aube
avatar
Messages : 154
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Jeu 12 Juil - 5:56


Matteo Bassini

Tour 5


19 eme jour du mois de Leif, tard le soir


Vos blessures ont été partiellement pansées, du moins vous ne tachez plus le sol d'un liquide écarlate. Vous avancez, bon gré mal gré, jusqu’à ce que Lenah aperçoive des traces de pas venant d'une des pièces précédemment visitées par votre groupe. Ombre, le loup de Lenah, s'agite et commence à suivre une odeur qui ne lui est pas inconnue. Il est en chasse et la proie n'est plus bien loin. D’ailleurs vous ne tardez pas à l'apercevoir vous aussi, là au milieu de cette immense pièce qui, pensez-vous, devait être destinée à la récupération des eaux. Votre guide s'est arrêté, figé, ne s'attendant vraisemblablement pas à ça. Mais est-ce si étonnant, si choquant que de voir un humain – un shaman – au milieu de cette énorme pièce après toutes ces étrangetés?

Peut-être est-il normal ?

Si vous l'aviez pensé, alors vous ne tardez pas à déchanter, car déjà il vous accueille avec une mine réprobatrice affichée sur un visage aux formes autrement chaleureuses. Mais ses yeux ! Oh ! Ces yeux, par les dieux, si la folie était contagieuse vous y auriez sans nul doute succombé tellement elle embrase ses prunelles et les rend fiévreuses.

« Bienvenue mes frères et mes sœurs. Vous êtes en avance. Je ne pensais pas que quiconque viendrait avant la fin des festivités ! Mais qu'importe, vous m'aiderez dans mon entreprise. Car vous allez le faire, n'est-ce pas? »

De ça, il en est persuadé. Votre incompréhension est visible, mais il la chasse d’un geste désinvolte. Ses explications viennent d’un ton impatient, comme un adulte ennuyé par un enfant trop curieux. « Voyez-vous, la situation n’a que trop duré. Vous allez m’aider à finir le rituel et à les invoquer. Ainsi, nous ne serons plus sous la coupe de ces êtres abjects. Ainsi ils nous protégeront comme ils l’ont jadis fait. Notre place est auprès d’eux, à leurs pieds. » Le silence s'installe et avec lui, aussi, la confusion. Peut-être certains ont-ils compris quelque chose à son charabia. Les autres se buttent à l’incompréhension, car aucune explication supplémentaire ne vient. Mais voilà que le guide prend son courage à deux mains et ose demander de qui parle donc cet homme étrange ? De quoi ?

« Hé bien », répond le shaman dont le bas du visage est caché par du bois magnifiquement ouvragé, « des dieux voyons. Toute cette effervescence autour de la fête des Esprits, le retour de la magie, le pouvoir qui en découle… C'est le moment parfait pour lancer le rituel, pour qu'ils reviennent sur terre pour nous guider et nous protéger de ces créatures immondes ! Vous avez vu comme elles prolifèrent déjà hors de notre champ de vision. Vous les avez vues, n'est-ce pas? Ils doivent revenir, je vais les invoquer. J'ai tout prévu, j'ai tout préparé! Il ne manque qu'un dernier sacrifice et tout sera bon, la porte sera ouverte, ils viendront. »

Et vous alors, qu'allez-vous faire? Allez-vous l'aider ou l'arrêter? Tout ne dépend que de votre bon vouloir.

               

I. Vous rencontrez un homme au milieu de la dernière salle, ce dernier est un shaman et vous explique, persuadé que vous allez l'aider, qu'il veut invoquer les dieux pour qu'ils reviennent sur terre pour protéger les hommes des créatures qui se réveillent.

II. Voici une carte des catacombes :



Il n'y a plus d'endroit à explorer, désolé.

III. Bonjour, la limite de mots est toujours là!  Cependant, suite à vos retours à ce propos, nous avons décidé de l'augmenter à 600 mots.  N'oubliez pas d'indiquer votre nombre de mots (vous pouvez utiliser le compteur de mots du forum à cette fin) sous spoiler à la fin de votre message, ainsi qu'un petit résumé de vos actions.  Le résumé ne compte pas dans le nombre de mots.

IV. Vous pouvez, comme toujours, poster autant de fois qu'il vous plaît, il n'y a pas non plus d'ordre de passage pour vos interventions.

V. Le cinquième tour se terminera le dimanche 22 Juillet à 18h, heure de France.  Tout message posté à la suite sans approbation de L'aube sera supprimé.

VI. Pour toute question ou tout désir de concertation entre les joueurs, que vous soyez perdus, que vous ayez des questions sur les possibilités de jeu, que vous ayez du mal à trouver des idées pour intervenir dans l'intrigue ou autres, vous pouvez passer par le QG de l'intrigue, juste ici!

VII. Des missions serons envoyés, si vous les trouvez incohérentes à faire par apport aux caractère de votre personnages et / ou son histoire venez mp L'Aube pour que nous en trouvions une plus approprié.

VIII. Si vous désirez rejoindre l'intrigue, veuillez envoyer un mp à Ràn Brunecorne

Bon jeu!

Revenir en haut Aller en bas
Deryn Sombrelame
avatar
Messages : 97
Assassin
Assassin



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Sam 14 Juil - 14:52

Elle est furieuse Deryn ; cette journée n’a pas de fin. Elle regrette même de s’être inscrire à cette excursion. Elle aurait dû s’abstenir et rester seule à chevaucher autour de la ville sans se soucier de ces événements. Après tout n’est-ce pas sa nature d’agir seule, narquoise ? Elle ne se ressemble pas du tout depuis le début de ce tournoi. Aujourd’hui, elle a perdu un ami, elle a perdu sa dignité et ce soir encore face à ces inconnus elle perd pied. C’est bien pour cette raison qu’elle les a tous laissés seuls se débrouiller par eux-mêmes. Les deux foldingues semblent de toute  manière être bien plus malins qu’elle donc, autant agir en spectatrice et quand viendra le moment de les achever elle agira.

Toutefois elle suit le groupe cette fois ci en retrait et quand le loup s’engouffre ailleurs les menant dans une autre pièce jusque là non identifiée elle fronce les sourcils. Elle longe les murs se fichant éperdument des autres jusqu’à elle aussi avoir ces visions. Elle grince des dents devant l’hallucination et accélère le pas. Elle est bien plus forte que la peur et ne se laissera pas avoir.

Ce sont les paroles d’un homme qui la sortent de sa torpeur, un shaman, un autre fou qui les accueille et qui la laisse pantoise. Elle  ne comprend pas ce qu’il dit mais cerne peu à peu la menace qui pèse sur le groupe. Le guide rompt le silence du groupe en verbalisant les inquiètudes de l’assassine. Durant l’échange elle contourne l’homme, l’examinant, l’écoutant. Sans un bruit elle sort ses armes, prête à faire taire l’homme. Une fois l’échange terminé elle murmure envers l’inconnu « Qui êtes vous ? » trois mots afin qu’il décline son identité « Un pauvre fou qui prétend pouvoir éveiller les dieux ? Laissez moi rire, une telle ineptie dans les paroles d’un homme inconnu des terres Hald est digne d’un clown » elle le provoque mais agit doucement réfléchissant au prochain coup qu’elle pourra asséner.

« Ne vous avisez pas à poursuivre quelque rituel que ce soit si vous ne voulez pas périr sous mes lames idiot » dit-elle d’une voix d’outre tombe. Elle vivante il est hors de question qu’un tel rituel s’opère surtout sur ses terres. Digne représentante des Halds elle n’hésitera pas à se servir de ses larmes y compris envers ses compagnons si ceux-ci s’avisaient de lui mettre des bâtons dans les roues.

spoiler:
 

_________________

Je vais être l'ombre de tes nuits
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Lenah Plumardente
avatar
Messages : 101
Avatar et crédits : Marie Avgeropoulos (primbird)
Chasseur
Chasseur



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2 Hier à 21:41

Mes paroles avaient apparemment perturbé la chamane, qui ne disait plus un mot. Elle semblait même au bord du malaise, si bien que je lâchai un bref : « Ca va ? » Et puis la situation se fit bien plus étrange… Elle avait serré cette amulette dans ses mains, très certainement pour en appeler aux esprits, mais ses murmures dans ma tête… Je plaquai mes mains contre mes oreilles, en vain. Ils continuaient de retentir. Un frisson me traversa. Je les retirai précipitamment pour les enrouler autour de ma poitrine, prenant plusieurs longues inspirations, puis fermai les yeux pour mieux me concentrer sur ces chuchotements indistincts. Ils étaient là… Les esprits ?

Ce fut comme si les os étaient reconstitués, me laissaient entrevoir leur forme de jadis. Ils étaient si… Etranges. Je voulais tendre une main vers ces créatures malmenées, emprisonnées, mais la vision se dissipa aussitôt. J’eus un sursaut, la respiration courte, et rendis un regard effaré à la chamane. « C’était… Eux ? Ils ont été enfermés, ici. Pourquoi faire une chose pareille ? Parce qu’ils étaient différents ? » Tellement de questions, et si peu de réponses.

Je m’interrogeai tout le long de notre marche à travers les couloirs étroits des catacombes. Et puis, l’Ombre Blanche renifla une piste, me faisant réintégrer la réalité d’un jappement. Je me précipitai à sa hauteur, m’accroupissant au sol. « Des traces… Des traces de pas. Nous le tenons. » Je suivis le loup, courbée en avant, l’arc à la main avec une flèche déjà encochée, comme en position de chasse. Et nous le vîmes, au centre de cette immense pièce. Un homme au regard fou qui déjà nous hélait.

Je fixai les autres sans comprendre, sans savoir la conduite à tenir. Je me retrouvais jetée dans la plus grande des confusions, ne m’attendant clairement pas à ça, alors que c’était sans doute le scénario le plus évident à imaginer. Mais après ce que nous avions vus… « C’est vous, qui avez dressé ces autels ? Vous perturbez les esprits de ces lieux. » Il voulait invoquer les Dieux, rien que ça. « De quoi vous parlez ? Quelles créatures ? » Lenah avait déjà dégainé ses armes, prête à en découdre et nullement à discuter. « Ecoutez… » Je m’interrompis subitement, quand il mentionna un dernier sacrifice, et me redressai en levant mon arc dans sa direction. « Non. Plus de sacrifices. Vous allez nous suivre sagement et sans faire d’histoires. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2

Revenir en haut Aller en bas
 
[Intrigue 3] Et pleure les morts - Groupe 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Intrigue 2 : Le pouvoir du Pouvoir (groupe 1)
» INTRIGUE | Des menteurs et des tricheurs (Groupe 2)
» [morts vivants] WIP de fond de tiroir
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Nòtt :: Continent :: Les terres arides :: Vojnä-
Sauter vers: