Partagez | 
 

 La tribu Luspa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Crépuscule
avatar
Messages : 194
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: La tribu Luspa Mer 22 Nov - 17:51

La tribu de Luspa

Inventeurs, savants, ingénieurs et alchimistes




Généralités


Ce sont des Artisans avec un grand A, des rêveurs, des créatifs. Enfermés dans leur bulle, ils inventent le monde de demain. Cependant, ils sont d’une malchance légendaire et il devient presque habituel de voir des incendies et autres explosions agiter les habitations de cette tribu pour qui les dieux et les esprits ne sont que des fables, ou tout du moins des histoires largement exagérées. Vous l’aurez compris, ils ne sont pas très superstitieux, en venant presque à dénigrer les histoires anciennes, ce qui apparement ne plait guère aux esprits qui se vengent allègrement d'être ainsi profanés.

Les Luspiens possèdent tout de même des Shamans et un Dagda, mais leur portent peu d’estime et d'intérêt. Ils se soumettent également à quelques cérémonies shamaniques, mais ce n’est souvent pas de très bon coeur. De toute façon, soyons francs, à part eux-mêmes et leurs créations, ils ne s’intéressent malheureusement pas à grand chose. Cependant, ils ont des esprits brillants, mais un peu trop égocentriques pour se rendre compte qu’il existe un monde en dehors de leurs ateliers.


Climat : Très frais, même en été. Enneigé en hiver, ils peuvent même essuyer des tempêtes de neige. Il y fait aussi bien soleil, que gris, la bruine accompagne souvent les journées d’été : il ne faudrait pas qu’il fasse trop chaud voyons.
Géographie : Cf carte géographie Nord, nord ouest. Situé dans les montagnes, le territoire des Luspiens comporte beaucoup de relief et bien qu’il y ait pas mal d’arbres fruitiers et à coques, il est dur d’y avoir une véritable agriculture, surtout quand les hivers sont souvent rigoureux, la terre y est dure. Cependant il y a nombre de rivières qui permet une pêche assez florissante, beaucoup de grottes jalonnent les chemins escarpés donnant des abris naturels bienvenus aux voyageurs.  Certaines ont même été aménagées par le peuple de Luspa, il parait même qu’une de leur cité, jadis, fut construire dans les entailles d’une montagne, mais cela ne reste qu’une ancienne légende qui se raconte pour les enorgueillir.

Dirigeant : Le pouvoir se lègue de père en fils.  Poste vacant
Habitants : Les Luspiens
Formation :  Ils fout pour les natifs 5 ans de formation générale et 5 de spécialisation, les premières années consistant sur des bases de mécanique, de physique et de mathématique. Leur formation est certainement la plus scientifique de toutes.

Pour les étrangers, elle consiste en 5 ans de formation générale, puis 2 à 3 de spécialisation.

Liste des métiers possibles : Architectes, savants (les recherches en rapport avec l'inorganique ex: la poudre à explosif), chercheurs (plus axé sur les réactions organiques et ce qui a trait au vivant, ex: mise en évidence des certaines propriétés de plantes, les isoler et les réutiliser, pour créer des acides et autres substances), alchimistes (réservé aux natifs), forgerons, miniers, bijoutiers, ingénieurs (ils créent les machines pouvant leur faciliter la vie)


Descriptif:
 


Dernière édition par Le Crépuscule le Mar 5 Déc - 13:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 194
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: La tribu Luspa Mer 22 Nov - 17:52

Politique de la tribu


Système et organisation

Il s'agit d'un peuple très individualiste, ainsi, il n’y a jamais vraiment eu (ou que très rarement) des disputes de pouvoir ou autre intrigue politique, chacun travaillant pour sa pomme. Le pouvoir et le rôle de chef est donc une obligation familiale déléguée à l’équivalent d’une famille royale. Ne croyez pas qu’il ne sert à rien, bien au contraire, car cette tendance individualiste sans la présence du chef aurait mené à l'effondrement de cette tribu et ce depuis longtemps, car les Luspiens sont incapables de travailler avec leurs confrèrse de façon spontanée.

Le Nuada s’occupe donc de coordonner le travail de ses artisans, il est seul juge des taxes et des prix des marchandises qui seront vendues aux autres tribus. De par son rôle et le caractère peu commode de son peuple, il est bien obligé d’avoir une certaine prestance et autorité, sans quoi personne ne l'écouterait : il est habile avec les mots et sait manipuler autant son peuple, que les autres individus du continent pour arriver à ses fins.

Bien entendu, il ne gouverne pas seul, une dizaine de personnes l’aident dans sa tâche, chacun s’occupant d’une partie de la ville principal et d’un aspect des affaire à gérer


Relations diplomatiques

Plutôt bonne tant que personne ne décide de venir s’installer chez eux et de les embêter avec leurs expériences. Ils sont un peu paternalistes concernant les autres tribus : pour eux, leur rôle est de les instruire et de les élever vers la civilisation.

Njord : Les Nords ne les aiment pas, mais eux les aiment bien, c’est un amour vache et ils prennent plaisir à gonfler leur prix dès qu’ils commercent avec eux, juste pour le plaisir de les voir rougir de colère.

Hald :La relation est plutôt bonne puisque ce sont les Luspiens qui fournissent la plupart de leurs armes.  Les guerriers sont plutôt respectueux à leur égard ce qui flatte énormément leur égo, et ils aiment ça.

Dunan :  Les Duniens ont tendance à se montrer méfiants envers les Luspiens, ce qui est une source de profond désappointement pour eux, toujours curieux d’apprendre de nouvelles choses.  Très intéressés par les techniques de tressage du cuir complexe de l’autre tribu, ils déplorent leur fermeture aux autres et le peu de partage qu’ils ont pour leurs techniques.

Eïr : La tribu d’Eïrs ont tendance à les fuir, ce qui les attriste profondément. En effet, leur mode de vie est pour eux une source d’inspiration inépuisable et suite à quelques malencontreux problèmes techniques concernant certaines de leurs inventions à leur intention, ils refusent toute nouvelle tentative des Luspiens de leur venir en aide.



Dernière édition par Le Crépuscule le Mar 5 Déc - 13:18, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 194
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: La tribu Luspa Mer 22 Nov - 18:06

Coutumes et mode de vie


Caractère

Les Luspiens sont pour le moins casaniers. Ils se fichent pas mal du pouvoir, eux ce qui les intéresse, c’est le prestige, ce qui n’est pas du tout pareil. Ils sont passionnés par leurs arts, à la limite du fanatisme, certains diront qu’ils sont maniaques et perfectionniste, eux vous répondront simplement qu’ils cherchent à être les meilleurs et que les autres ne sont que des jaloux de leur talents. Ainsi, ils se trouvent être très individualiste, travailleur certes, mais pas en groupe, il ne faudrait pas qu’un autre leur vole le renom qui aurait était de leur seul fait.

Pour eux, les autres tribus sont archaïques et sous-évoluées en ça qu’ils sont les plus développés mécaniquement parlant… Socialement par contre c’est une tout autre histoire et si vous êtes incapable de vous faire une place et une réputation au sein de cette tribu, il y a de forte chance qu’on vous laisse crever la gueule ouverte sans même un regard pour vous.

Ils sont d’ailleurs très peu versé dans le mysticisme, même s’ils ont un Shaman, ils ont tendance à se moquer des croyances traditionnelles qu’ils jugent être d’un ancien temps. Il s’agit du peuple le moins croyant de tous : s’ils acceptent la présence des dieux, celles des esprit mineurs censé vivre parmi eux et qu’ils sont incapable de voir, c’est une tout autre chose. Paradoxalement, c’est la tribu qui subit le plus d'événements et accidents inexplicables, les empêchant par la même d’aboutir à bon nombre de projet et par conséquent leur évolution. Ils ont une malchance devenue aujourd'hui légendaire.

Ils sont plutôt :
Travailleurs, réfléchis, ingénieux et créatifs, intelligents
Hautains, casaniers, individualistes et peu prompts à prendre des risques (en dehors de leurs créations), excentriques


Mœurs

C'est un peuple curieux et ses membres montrent une manifeste préférence pour Leif lorsqu’ils doivent adresser leur prière et demander à être inspirés.  Créatifs, il est plutôt courant de voir les membres de cette tribu être toujours munis de leurs outils ou d’écorces sur lesquelles ils peuvent gribouiller à l’aide de charbon ou de chaux leurs idées à reprendre plus tard.

Chez eux, la femme et l’homme sont placés à égalité.  Ils ne jugent pas la valeur d’une personne à son sexe, mais plutôt à sa capacité à créer et à se montrer original.  Ainsi, si certains métiers sont considérés de plus bas étalage, par exemple un joailler sera mieux considéré qu’un forgeron de façon générale, il est possible de renverser la tendance pour un individu qui saurait se montrer novateur et capable de captiver la curiosité de ses semblables.  Il est donc courant de voir les artisans redoubler d’effort afin de se démarquer, en inventant de nouveaux produits ou alors en lançant des événements particuliers et ponctuels pour prouver leurs capacités.

Peu fermés d’esprits, sans être aussi libertins que les Eïris, les Luspiens n’ont pas une vision particulièrement sacrée des relations entre hommes et femmes.  Il n’est alors pas interdit pour deux individus d’avoir des relations extra-maritales et ils n’en seront pas mal jugés.  Avides de nouvelles connaissances et sensations, ils s’adonnent parfois à des activités entre deux individus du même sexe et parfois même à plusieurs.  Néanmoins, ces pratiques font surtout figure d’expériences et lors d’union, l’on retrouve surtout des couples hétérosexuels et monogames.


Habitations

Comme la plupart de leurs métiers nécessitent de lourdes et complexes installations, les Luspiens vivent regroupés dans des villes au cœur des montagnes.  Leur location géographique les soumettant aux intempéries du temps, ils favorisent les maisons en pierre et ont même repris l’idée des Halds qui construisent certaines de leurs habitations à même la parois rocheuse.  Les maisons sont souvent élégantes et dotées d’une boutique ou d’un atelier où pratiquer leur art.  Pour faire face aux rigueurs de l’hiver, elles sont toutes dotées de cheminées centrales qui servent à chauffer l’entièreté de la demeure lors des grands froids.  On retrouve régulièrement plusieurs pièces et parfois même un second étage, la maison étant un moyen de montrer ses richesses accumulées grâce à ses talents.  Toujours en quête de perfection, ils procèdent régulièrement à des améliorations de leur logis quand ils en ont l’occasion et qu’une nouvelle découverte en aménagement est dévoilée.



Habits et ornements

Les tenues des Luspiens varient souvent d’une profession à l’autre, mais elles sont, de façon générale, les plus élégantes de tous les territoires de Nòtt.  Qu’ils soient en soie ou en cuir, neufs ou usés par le temps, les habits des Luspiens sont tous finement décorés.  Friands des broderies et des peintures délicates, il n’est pas rare d’en voir sur l’ourlet de leurs vêtements.  Ceux dont le métier demande des vêtements plus pratiques les décorent surtout de motifs colorés.  Leurs vêtements sont souvent amples au niveau des bras et des jambes, mais resserrés à la taille.  Hommes comme femmes se drapent dans des tuniques comportant plusieurs étages, les plus beaux d’entre eux étant parfois ceux dissimulés à la vue.  Les tuniques de femmes sont généralement plus longues que celles des hommes.  Les premières touchent le sol dans un froufroutement élégant tandis que les secondes ne tombent pas plus bas qu’à moitié du mollet, découvrant un pantalon.

Lors des fêtes et grands événements, les Luspiens adorent faire preuve d’innovation en ce qui concerne leurs tenues.  Ils les décorent alors de pierreries, d’ossements polis et parfois même de plumages colorés.  Les broderies sont plus sophistiquées que de coutume et couvrent presque tout le vêtement.  La rumeur veut que pour s’habiller pour une fête, un Luspien peut passer tout l’après-midi à seulement enfiler son vêtement et ses nombreuses couches.

Ayant le meilleur accès à la joaillerie, il n’est pas rare de les voir se garnir les mains de bagues, les bras de bracelets et le cou de colliers.  Les femmes ont également accès à de charmantes broches à cheveux et agrafes pour leur ceinture.



Rituels


Naissance

Luspien un jour, vaniteux toujours.  Lorsqu’un enfant naît, il est impossible pour un membre de la tribu Luspa de ne pas se ressentir de joie.  Il faut donc à nouveau petit prince ou petite princesse la meilleure célébration possible pour son arrivée en ce monde.  Point de Shamans pour les Luspiens, ils n’ont que faire de ces histoires d’esprits et de dieux.  Ce qu’il faut, c’est montrer au monde la perfection du nouveau né.

Ainsi, peu de temps après la délivrance de l’enfant, celui-ci est couvert de dentelles et de pierreries avant d’être couché dans un panier qui sera porté par le père de l’enfant à travers toutes les rues de la bourgade où ils résident.  Par tradition, à toute personne qui sort sur le seuil de sa demeure pour observer la procession accompagnée de chants et de danse, il faut faire une offrande.  Il ne s’agit souvent qu’un petit objet de la main des parents en fonction de leur spécialité.  Parfois, lorsqu’une famille est particulièrement aisée, elle peut faire de plus gros cadeaux pour faire ostentation de sa richesse.  Il arrive quelquefois qu’une famille particulièrement fière aille jusqu’à pousser la procession pour exhiber le bébé dans les villes voisines.

Mariage

Toujours prêts à montrer au reste du monde leur splendeur et leur élégance, les mariages Luspiens sont les plus somptueux de tous les territoires de Nòtt.  L’événement en devient presque une compétition à qui aura le mariage le plus fabuleux et inoubliable.

Les mariées Luspiennes sont habillées somptueusement, couvertes des meilleurs tissus que l’on peut trouver dans le continent.  Les plus riches s’offrent parfois même le luxe de vêtement de soie.  Leurs robes, pourvues d’une longue traîne, sont souvent décorées de perles, de dentelles et de complexes broderies.  Leur tête est ceinte d’un lourd diadème de pierres précieuses.  La tradition veut qu’une jeune femme porte celui de sa mère aprés l’avoir envoyé chez le joailler pour qu’il l’embellisse et le remette à la mode du jour, en y rajoutant plus encore de pierres précieuses et de métal ciselé.  Ces coiffes sont souvent extrêmement lourdes et ne sont ajustées sur les têtes seulement quelques instants avant le début de la cérémonie.  Bien que les tenues des hommes soient plus sobres, leur tunique et leurs braies sont colorées et pourvues de broderies époustouflantes.

Avant l’ouverture d’un énorme banquet dont les plats ont été commandés auprès des meilleurs cuisiniers que l’on peut trouver chez les Njords auxquels on fournit les plus belles pièces de viande des Duniens, les deux futurs époux sont assis dans une longue pièce sur deux sièges qui ont tout simplement l’allure de trônes princiers.  Les membres du clan se trouvant assez près du couple viennent alors leur offrir un présent tout spécial pour l’événement.  C’est l’occasion pour tout un chacun de faire preuve de créativité et de montrer ses nombreux talents.  Peu de gens ose s'exempter de venir présenter leur cadeau, rien que pour la raison que c’est le meilleur moment de briller sous les feux.  En paiement pour leur offrande, ils reçoivent une place au grand banquet qui durent jusqu’à des heures tardives, accompagnés de spectacles de musique et de danse.

Mort

Comme ils ne sont pas très superstitieux, les Luspiens ont une vision très terre à terre de ce qui arrive à la mort.  Et celle-ci les effraie terriblement.  Néanmoins, leurs savantes inventions n’ont jusqu’à présent toujours pas trouvé de moyen d’échapper à la fin de leurs jours.

Si les Luspiens offrent une sépulture à leurs morts, c’est avant tout par respect pour le travail et la créativité dont ils ont fait preuve au cours de leur vivant.  Un Luspien à grande renommée aura droit à une plus belle sépulture que l’un d’entre eux qui ne se serait jamais démarqué d’aucune manière.  Ils embaument d’abord les corps grâce à des techniques de momifications qu’ils n’enseignent à personne d’extérieur à la tribu : celles-ci permettent de conserver parfaitement la dépouille du défunt à perpétuité semblerait-il.  Les momies sont ensuite enveloppées dans un linceul blanc avant d’être déposées dans une grotte remplie d’enclave dans la montagne.  Les trous sont refermés ensuite avec une énorme pierre, protégeant la dépouille des intempéries.  Tout dépendant du respect accordé au mort, celle-ci sera décorée, parfois excessivement, ou l’on ne retrouvera qu’un simple nom gravé dans le roc.


Fêtes spéciales

L’offrande masquée :
7ème Jour du mois d’Idda (Février)

Pour resserrer les liens entre la tribu et la faire ressembler un peu plus à un clan qu’un regroupement de savants fous sur un même territoire, un des Nuada passé a instauré une coutume qui se perpétue désormais de génération en génération et ce tous les ans.

Chaque personne de la tribu reçoit en effet le nom d’un de ses collègues et il se voit dans l’obligation de lui offrir un cadeau. Ainsi, tous et toutes reçoivent et offrent quelque chose à quelqu’un. La coutume veut que le cadeau soit offert en portant un masque. De cette manière, la personne qui le reçoit est reconnaissante, voir redevable, non pas d’un individu, mais de la tribu dans son ensemble, car ne sachant pas qui est derrière le masque elle n'a personne à remercier directement.

Le Nuada veille au grain, parfois aidé de Halds qu’il a commissionné, et toute personne ne prenant pas cette tâche au sérieux se voit en subir les conséquences peu enviables.

Le rituel de retour de chance :
14ème Jour du mois d’Ulf (Juillet)

Les Luspiens sont très peu versés dans les superstitions et pourtant, le fait est qu’ils ont une malchance légendaire. Ils analysent et observent et c’est bien pour cette seule raison que cette fête est toujours célébré avec assiduité et minutie, car elle seule endigue la malchance qui les poursuit, remettant les compteur à 0 pour empêcher une monté en crescendo des accidents. Durant 3 jours et 3 nuits sont mises en valeur les capacités de ceux le voulant concernant les inventions. À terme, chacun fabrique des objets plus ou moins beaux, plus ou moins recherchés, minutieux, inventif, avec des mécanismes allant du simple au compliqué, c’est une question de fierté tout de même. La seule particularité? Que ces inventions soient grande ou petites, faites par des maîtres artisans ou un simple boulanger, toutes, toutes sont creuses pour pouvoir abriter les esprits et leur donner une maison.

Si l’explication et le cérémonial leur fait un peu grincer des dents, ça marche, les explosions et autres catastrophes ne font plus partie du quotidien jusqu’à ce qu’elles ne recommencent au bout de quelque temps et deviennent de plus en plus fréquentes à l’approche du prochain festival.

À la fin, la plus belle confection est installée sur un autel par le Dagda de la tribu et une mélodie est chantée pour inviter les dieux eux-même à visiter cette demeure et y résider. Que cela marche ou non, la coutume est respectée tous les ans.

Il est dit qu’offrir ainsi une demeure à un esprit serait tel un serment qui lie l’homme à ce dernier. Mais ce ne sont que des foutaises n’est-ce pas?



Dernière édition par Le Crépuscule le Mar 5 Déc - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 194
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: La tribu Luspa Mar 5 Déc - 15:06

Réponse à vos questions


À remplir


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tribu Luspa

Revenir en haut Aller en bas
 
La tribu Luspa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Là-bas, aux confins de l'Indu-Kush... une tribu qui résiste
» La tribu des Cornes-de-Tempete
» Tien... un membre de la Tribu qui ce montre devant moi ! [PV: Vanguard]
» Horus -Tribu des crocs de feu-Guerriers
» La tribu en a besoin (PV : Feuille d'Espoir-Etoile d'Argile) [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Nòtt :: Administration :: Règlement et contexte :: Annexes-
Sauter vers: