Partagez | 
 

 Chronologie globale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Crépuscule
avatar
Messages : 194
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Chronologie globale Mer 22 Nov - 18:32

La grande Histoire des tribus



Les siècles derniers

Nous sommes actuellement en 575 de l’an.

574 : Disparition du Dagda de la tribu Hald.

572 : Un orage dévastateur s’abattit sur la chaîne montagneuse de Mirn. Les machineries des Luspiens attirèrent la foudre. Pendant 4 jours et 4 nuits, ils essuyèrent le tonnerre et les flammes, virent leur habitations et leurs travaux réduits à néant. Ils durent tout reconstruire...encore.

565 : La statuette de jade à l'effigie d’Hilde a été volée aux Njords. Les Neps furent accusés. Jusqu'à ce jour, elle n’a toujours pas été retrouvée.

560 : La tribu de Nep fut aperçue près de la frontière Eïrs et Dunnan. La chasse fut donnée et une bonne dizaine d’entre eux trouva la mort dans une échauffourée. Le reste des Neps réussit mystérieusement à s’enfuir, comme évaporé dans les bras de la forêt d’ébène. On les soupçonna d’avoir passé un marché avec la fiancée des corbeaux.

546 : Une vague de maladie souffla sur les terres, l’efficacité des guérisseurs en prit un sacré coup. Des rumeurs racontent que c'était les Eïris eux-même qui provoquèrent l’épidémie. Certains contentieux eurent la vie dure.

536 : Une explosion souffla les Luspiens suite à leur dernière invention. Ils perdirent toutes leurs recherches. Bon nombre de morts et de dégâts furent à noter. Le jour d’après, une averse et un glissement de terrain achèvèrent les dernières maisons debout.

520 : Les Tribus commençaient enfin à se remettre de la grande guerre. Les récoltes se stabilisaient enfin et la famine ne semblait plus être une menace, les enfants ne naissaient plus morts-nés ou malades, la maladie ne rôdait plus. La leçon est retenue, mais la rancune restait tenace, chacun blâmant les autres de leur malheur.

499 : Les Luspiens essuyèrent une invasion de rongeurs encore inégalée à ce jour. Ces bestioles grignotèrent tout, détruisirent tout et apportèrent la maladie. Il fallut l'effort conjugué des Njords pour trouver et détruire leur source d'alimentation principale, des Eïris pour les empoisonner et des Duniens pour pour les chasser et réussir enfin à en venir à bout.

482 : L’enfant chéri du Nuada Dunnien tomba malade. Malheureusement Dagda et Eïris furent bien incapables de le sauver de ce mal qui le rongeait. Cela plongea le Nuada dans une profonde mélancolie et l’abus de certaines substances finissent par avoir raison de lui, les esprit vinrent susurrer constamment à son oreille ne lui laissant aucun répit. Il tint les Eïris pour responsables et tenta de provoquer une guerre. Le lendemain, il fut retrouvé mort dans son lit. La guerre, morte née, s’essouffla sitôt l’idée formée. Sa femme se suicida quelques semaines après.

459 : Un petit Hald s’égara dans le désert. Il revint deux ans plus tard, comme si de rien n’était, persuadé de n’être parti que quelques heures. Il aurait, dit-il, trouvé des ruines et s’était simplement assoupi quelques minutes. Cela fit grand bruit, mais incapable de retrouver les ruines, l’histoire s’oublia doucement.

450 : Une avalanche passa à côté des lieux d’habitations de la tribu de Luspa. Cependant, elle toucha et fit exploser une tour qui venait d’être construite et où toutes les vivres étaient stockées, ainsi que quelques matériaux dangereux et instables sur la partie la plus haute de la structure. Ainsi, si le haut venait à exploser le bas serait épargner. Résultat, le haut de la tour s’échoua sur leur ville et explosa sur une partie de celle ci. Les vivres furent ensevelies sous la neige, inaccessibles.  

428 : Fin de la grande guerre entre les tribus. Misérables, presque décimés, la famine et l'infertilité sont la récompense que les dieux leur ont accordée. C’est ainsi lorsqu’on déçoit ses créateurs, il ne peut jamais rien arriver de bon. Une partie du désert Hald, là où les batailles ont battu leur plein, voit son sable devenir irrémédiablement ocre.

424 : La guerre est officiellement déclarée. Une guerre totale qui entraîna toutes les tribus et fit se déchaîner leur côté sombre. Les corbeaux dansaient dans le ciel, les esprits mauvais se repaissaient du désespoir des Hommes. La terre se gorgea de sang.

423 : D’une histoire banale, les tensions montèrent. Les Halds empiètèrent sur les terres fertiles des Njords. Les Duniens commencèrent à prendre parti.

421 : Lorn est enceinte, le Hald n’a aucun honneur, il n’avait pas attendu et elle non plus. Elle mourut en couche, loin de son amant, dans la misère et les reproches. Les Njords le reprochèrent aux Halds. Les Hald prétextèrent que leurs terres arides ne pouvait qu’engendrer un descendance déficiente si accouplé à des être aussi graisseux que les Njords.

420 : L’un des enfants Njords tomba éperdument amoureuse d’un général Hald. Étrangement, c’était réciproque. Malheureusement, leur union ne fut pas bénie par la bienveillance des esprits et des dieux. La Lune bleue se cacha lors de leur rencontre, signe de mauvais présages.

401 : L’une des mines Luspiennes s’effondra provoquant par une étrange série de réactions en chaîne l’instabilité, voir la destruction de l’ensemble des terrains miniers locaux qui devinrent inutilisables. Il fallut en trouver de nouveaux.

379 : Eld, Hald et guerrier, tua la bête. Possédé par le plus sombre des esprits, un ours devenu monstre semait la mort sur toute les Terres de Nòtt, rendant les animaux fous et dangereux, empoisonnant les points d’eau. Gloire à Eld, qui nous ramèna la tête de ce faux dieu maléfique.

324 : Alia, belle et douce Alia. Alrunn tomba amoureux d‘elle. Il murmura au creux de l’oreille d'un shaman Eirs, son frère. Ainsi, cette année là, en plus des deux enfants d’Eïrs destinés à aider les dieux dans leur bataille, une troisième fut également apprêtée pour rejoindre les dieux : Alia et sa voix enchanteresse. On dit que les nuits de pleine lune, son chant destiné à son époux parvient parfois à ceux de sa tribu.  Suite à cela, certaines femmes des tribus se suicidèrent, dans l’espoir fou et vain qu’un des dieux vienne cueillir leur âme pour s’énamourer d’elles. Les Dagda durent intervenir avant que la mauvaise idée ne se propage davantage. Les femmes commencèrent désormais à êtremieux considérées, beaucoup les considèrent à l’égal des hommes puisque l’une d’elle, mortelle, devint l’amante d’Alrunn.

291 : Le volcan entre en éruption, détruisant bon nombre d’habitations luspiennes. Les coulées de lave s’étendirent jusqu’aux plaines, quelques minces filets rejoignirent même le fleuve Rìgan. Le ciel des territoires du nord s’obscurcit pendant des jours, jusqu'à ce que le volcan se calme. Les Luspiens ont été recueillis par les Njords le temps que le volcan ne se calme. La cohabitation fut...explosive.

231 : Une averse de sang s’abattit sur les territoires annonçant le passage d’un à deux sacrifices par tribu. Sänhg s'enhardissait et prenait de la force. Elle inonda au passage la chaîne montagneuse et les cuvettes, noyant quelque Luspiens au passage.

Les évènements antérieurs se sont perdus au travers des âges.

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronologie globale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Chronologie du Quatrième Âge !
» Problème sur la chronologie
» .:: Chronologie, histoire et esprit ::.
» Chronologie
» La chronologie des Pandémies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Nòtt :: Administration :: Règlement et contexte :: Annexes-
Sauter vers: