Forum rp
 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La tribu Njord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Crépuscule
avatar
Messages : 88
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: La tribu Njord   Dim 3 Sep - 10:30

La tribu Njord

Agriculteurs, cuisiniers et affameurs. Ils savent également créer des fortifiants appelés "potions".




Généralités


Cette tribu se spécialise dans l’art de la nourriture, allant de l’étape agricole jusqu’à celle où tout se retrouve dans l’assiette. Ce ne sont cependant pas de très bons chasseurs, les mauvaises langues diront que c'est à cause de leur embonpoint récurrent. Bons vivants, ce sont des gens chaleureux, mais qui peuvent s’emporter très facilement. Sachez le braves gens, les Njords savent donner de la voix et se servir de leurs poings. Ce dont ils ne se privent nullement.

Ils aiment la nourriture, la partager et qu’on leur fasse savoir qu'ils excellent dans leur domaine. La reconnaissance que leur générosité et les bonnes saveurs de leur cuisine inspirent leur est presque indispensable au bonheur. Spécialisés dans l’agriculture, ils savent aussi bien faire pousser des plantes en rendant une terre fertile que la rendre aussi sèche et impropre à toute vie. S’ils ne sont pas de très bons guerriers, les Njords ne sont pas sans défense pour autant, par le passé, ils n’ont jamais hésité à affamer d’autres tribus pour éviter les affrontements directs.

Climat : Les territoires occupés par les Njords sont plutôt favorables à l’agriculture avec un climat tempéré, l’intérieur des terres étant protégées des grosses intempéries et des chutes de température brutales. L’hiver ils n’ont pas ou très peu de neige. Cependant, les étés peuvent être très lourds et humides en raison de la proximité du fleuve.  Ils ne connaissent que très rarement les sécheresses.
Géographie : Cf carte géographie  Ils habitent la vallée au sud et les plateaux au nord du fleuve Rìgan, une zone très pluvieuse et sujette à des glissements de terrain sur les zones dénivelées. Au début du printemps lorsque les neiges fondent, il n’est pas rare que la rivière déborde de son lit. Lors d'hivers particulièrement rigoureux et enneigés, il peut y avoir de fortes inondations. La plupart de la zone est propice à l’agriculture, c’est l’une des rares où les plaines prédominent
Dirigeant : Les familles Lalande (Poste vacant); Sombrevallée (Poste vacant); Elof (Poste Vacant); Göran (Poste Vacant); Frênedor (Poste Vacant)
Habitants : Les Njords
Formation : Pour ceux natif de la tribu, il y a 5 ans d’apprentissage et 3 ans de spécialisation. 4 ans de spécialisation en ce qui concernent les Sylv, voire plus selon la capacité de l’élève à tout retenir et à vouloir se former.

Pour les étrangers, chaque domaine d’apprentissage mène à 4 ans de connaissances générales concernant le métier choisi et 1 an de spécialisation.

Liste des métiers possibles :
Agriculteur (denrée alimentaire, fruit et légume, blé), cultivateur (Denrée substitutive, herbe, aromate, algues), jardinier, vigneron, sommelier, brasseur, cuisinier, Sylvs ( Ils sont un peu l’équivalent de médecin pour la flore. Ils se démarquent par leur connaissance de la terre et des plantes. Ils sont capables de décrire et reconnaître les plantes, de dire la qualité de la terre. De même leur travail est de soigner les plantes des maladies qui les touchent, redonner à la terre la qualité nécessaire à la pousse de végétation. Ce sont eux dont le rôle est également d'assécher les terres et de provoquer la pourriture des récoltes des tribus ennemies en temps de guerre. La seconde partie de leur métier, n’est pas accessible aux étrangers. Il faut savoir que leur rôle consiste également à être le garant de l'équilibre de la faune et de la flore de leur territoire en empêchant toute prolifération de nuisibles et ainsi de suite.)

Leur seconde grande spécialité est également le métier de maître des potions. Ces dernières appelé plus particulièrement élixir pour les plus puissantes sont des liquides améliorant les capacité de celui qui les boit. Ces breuvages n'ont nuls capacité de guérison, mais peuvent augmenter l’endurance, la vision ou encore la force.



Dernière édition par Le Crépuscule le Mar 5 Déc - 6:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 88
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: La tribu Njord   Mer 22 Nov - 17:45

Politique de la tribu


Système et organisation

Les Njords se sont organisés autour de cinq grandes familles, chacune d’elles ayant à leur tête un Nuada. De ce fait, la tribu est dirigée non pas par un seul individu, mais bien par un conseil de cinq Nuadas. Le reste de la famille gère chacun des aspects relatifs à la vie et l’organisation de la tribu. À chacune de celle-ci est rattaché un clan.  Ces familles possèdent le monopole des terres et des semences, tandis que le reste du peuple sont des sortes de vassaux.

S’ils sont fermes dans leurs décisions, ils ne peuvent cependant pas trop se permettre d’écarts, de favoritisme ou d’abus de pouvoir, car leur peuple est revanchard et sait se faire entendre lorsque quelque chose ne va pas.
Lorsqu’un des chefs de famille est jugé inapte à son poste, il est remplacé par l’un de ses membres, soit par droit de succession familial soit par vote à l’unanimité du reste de la famille.  Le dernier cas est plutôt rare, car les enfants de chaque Nuada sont élevés pour prendre la suite de leur parent.  Dans le cas où il trouverait inapproprié le successeur, le conseil de Nuadas peut avoir son mot à dire sur le prochain chef choisi.  Néanmoins, il préfère en général rester en-dehors de cela, puisque la plupart du temps, les choses se mettent à dégénérer lorsque le conseil cherche à trop s’ingérer dans les affaires d’une famille.


Relations diplomatiques

Luspa : Si selon toutes apparences les Njords et les Luspiens entretiennent une relation fort cordiale, en réalité ces premiers n’apprécient que peu ces derniers.  Forcés d’avoir affaire avec les artisans pour obtenir les différents outils nécessaires à la culture de leurs sols, la tribu d’agriculteurs est scandalisée par les prix exorbitants des Luspiens.  Dès qu’ils ont le dos tourné, les Njord se répandent en murmures, les traitant de charlatans d’arnaqueurs.  Ils se gardent bien de le faire en leur présence, de crainte de voir les prix augmenter.

Hald : Leur territoire s’arrêtant aux bordures du désert où vivent les Halds, celui-ci est fort convoité par ces derniers qui ont tenté à quelques reprises quelques percées afin de grignoter un peu de leur verdure.  Bien qu’au cours des dernières décennies il n’y ait pas eu d’attaque, ils sont toujours méfiants à leur égard et ne les portent pas dans leur coeur.  Ils continuent à les fournir en nourriture, mais cela pourrait bien cesser si le peuple au cœur des sables poussait les velléités trop loin.

Dunan : Bien que les Duniens soient les premiers à s’autoriser à taquiner les Njords en les traitant de petits gros en raison de leur inaptitude à chasser, les deux tribus s’entendent particulièrement bien.  Les Njords sont certains de pouvoir trouver chez les Duniens les meilleurs pièces de viande, bien nécessaire à la concoction de leurs plats.  Le troc est très fréquent entre les deux tribus et les lient dans une cordialité bien franche.

Eïr : Les Njords sont emplis de perplexité face au Eiris à qui ils fournissent quelques plantes de leurs cultures, notamment des rebuts de feuilles qui ne servent pas à la cuisine.  Ils savent que ces rebuts serviront à faire des décoctions soignant ceci ou cela, et leur terrible goût amer suffit à les en désintéresser.  Leur mode de vie volontairement simple, les éloignent des agriculteurs qui sont habitués à un certain faste et rend parfois les relations remplies d’incompréhension.



Dernière édition par Le Crépuscule le Mar 5 Déc - 6:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 88
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: La tribu Njord   Mer 22 Nov - 17:45

Coutumes et mode de vie


Caractère


Si tu veux que quelque chose soit bien fait, alors fais le toi-même.

Les Njords sont des travailleurs : que vous soyez un enfant, une femme, un homme ou un vieux, chaque personne de la tribu met la main à la pâte dans la mesure du possible, ainsi les fainéants sont méprisés au plus haut point, de même que les empotés, bien qu’ils soient sujet à plus de tolérance. En général, les femmes s’occupent de la gestion et les hommes des tâches plus rudes.
Pour eux, tout travail mérite salaire, ainsi, il n’œuvreront jamais pour rien. Ils sont même très vénaux et près de leurs sous, vous aurez plus de chance d'obtenir ce que vous voulez d’eux si vous avez un marché intéressant à leur proposer qu’en comptant sur leur bonté d’âme.

Ils sont bon vivants et chaleureux, même s’ils ont tendance à abuser des bonnes choses. Ils ont du mal à se priver et aiment à amasser les fortunes et la nourriture pour vivre dans l’aisance et travailler moins. Car toute gloire s’amasse à la sueur du front et certaine fois le repos est une forme de fortune.

Ils savent néanmoins vivre durement, s’il n’y a pas d’autre choix, et endurer.  Cela ne les empêche pas de râler sans fin lors des périodes de disette : un esprit heureux est celui qui a le ventre plein.  Dès que la difficile période commence à durer un peu trop longtemps, ils ont tendance à se soulever contre les autorités et cela se fait avec le prix du sang.  Un Njord affamé est un Njord dangereux.  Ils ont un caractère bien trempé et savent ce qu’ils veulent, ainsi, au moindre abus, qu’il s’agisse de la part des Nuadas ou d’autres compagnons, ils feront savoir leur manière de penser d’une façon ou d’une autre.

Ils sont:
Accueillants, bons vivants, travailleurs, sérieux
Râleurs, rustres, enclins aux jugements faciles, vénaux, radins


Moeurs

Fiers de leurs cultures, les Njords se nourrissent presque uniquement du fruit de leur travail.  Ayant des champs à portée de main, tous les chefs se targuent d’utiliser des aliments frais dans la préparation de leurs divers menus.  Ils ont la ferme conviction qu’une nourriture fraîche protège le corps des maladies.  Leur alimentation se base principalement sur les végétaux bien qu’ils savent également cuisiner très bien la viande.  Celle-ci, consommée en petite quantité, fait souvent office de mets raffinés lors des grandes occasions.  De ce fait, plusieurs plats et spécialités Njords ne se mangent que lors d’occasions spéciales.

La position de l’homme et de la femme est égalitaire.  L’un comme comme l’autre sont importants au bon fonctionnement de la tribu, or ils ne font pas de différence entre les sexes.  Ils reconnaissent néanmoins que certaines tâches sont plus facilement accomplies par les hommes, ainsi ce qui requiert la force est souvent réservé à la contrepartie masculine de la tribu, tandis que les tâches de gestion et de commerce sont laissées aux femmes.  On verra la tribu discriminer plutôt les paresseux qui ne contribuent pas à son développement, avec une tolérance modérée pour ceux qui sont limités physiquement.

De façon régulière, le Conseil des Nuadas organise des séances de doléances où le peuple peut venir porter au conseil ses plaintes.  Des discussions entre les chefs s’ensuivent ensuite.  Les réclamations ne sont pas toujours prises réellement en compte par les hauts noms de la tribu, mais l’organisation de ces réunions apaisent les esprits fougueux des Njords et leur donne l’impression d’être considérés et écoutés.


Habitations

Les Njords étant un peuple semi-sédentaire, ils ont plusieurs petites villes ici et là près des champs qu’ils abandonnent après quelques années afin de permettre à la terre de se reposer.  Leurs habitations sont généralement construites en pierres et de forme circulaire.  Il n’y a qu’une seule pièce qui sert à la fois de cuisine lors des jours ordinaires et de salle à coucher pour toute la famille.  Les toits faits de chaume sont régulièrement entretenus jusqu’au départ du clan pour une autre terre en friche.  À leur retour, ils pourront le refaire.  Un trou laissé au centre de celui-ci permet à la fumée du feu de s’échapper.  Lors des périodes les plus fraîches de l’hiver, ils couvriront les murs de peaux de bêtes achetées aux Dunniens pour isoler la maison.


Habits et ornements

Toujours réticents à dépenser plus qu’il n’est nécessaire, les Njords sont plutôt adeptes des tenues simples et sans grandes fioritures.  Tout dépendant de leur profession, ils portent des vêtements de différents matériaux et de différentes coupes.  Les cuisiniers préfèrent de façon générale les habits en cuir qui les protègent des brûlures, plutôt ajustés au corps, notamment en ce qui concerne les manches.  Les agriculteurs eux ont une préférence pour les vêtements en lin qui sont légers et amples.  Souvent, ils couvrent l’entièreté du corps pour se protéger des rayons du soleil dans les champs.  Ils arborent souvent un chapeau de paille à long rebord en guise de protection supplémentaire.  La tribu entière se démarque pour une habitude à ne pas porter de chaussures afin de mieux sentir la terre sous leurs pieds et ils en retirent le surnom de "la tribu des Pieds Noirs".

Si leurs habits sont peu colorés, ils se plaisent à les décorer à l’aide de nombreux tressages complexes et élégants qui servent d’indication quant à l’appartenance à un clan en particulier.  Ceux-ci sont généralement en cuir et rivalisent en complexité.  On ne gaspille pas un seul morceau de cuir chez les Njords et les retailles deviennent les plus belles décorations.  Elles sont surtout portées lors des fêtes où les femmes revêtent de longues robes aux jupes virevoltantes et les hommes portent leurs meilleures braies.


Rituels


Naissance

Les naissances étant fréquentes chez ce peuple bon vivant, celles-ci ne soulèvent pas grand enthousiasme de la part de la tribu.  Lorsqu’un enfant naît, on procède à un simple rituel de bienvenue durant lequel on appose un peu de boue sur son front pour qu’il n’oublie jamais combien la terre est importante et que c’est à elle qu’il reviendra un jour.  À la dernière fête dansante d’un mois, l’on exhibe les nouveaux nés de ce mois-ci sur une table.  L’on pose derrière chacun d’un un plat et il est tenu pour chaque membre de la tribu d’en prendre une part, en témoignage de l’acception du nourrisson dans leurs rangs et lui promettent ainsi protection.

Mariage

Peuple appréciant les fêtes, le mariage est un prétexte à la célébration et à consommer de la bonne chaire une fois de plus.  En prévision du festin qui sera donné, la cérémonie est précédée d’un jeûne de six jours.  Les rations de nourriture sont réduites au minimum les cinq premiers jours, donc les repas sont encore servis même moins souvent.  Ils se contenteront de boire plus régulièrement, notamment des jus pressés par leur cuisiniers.  Le jour précédent le mariage sera verra souligner d’un véritable jeûne où seul de l’eau est consommée.  Cela sert à purifier les âmes avant le mariage.  Les plus faibles, comme les jeunes enfants et les vieillards, sont exemptés de cette pratique.

La cérémonie, toute simple, se célèbre par le shaman le plus près qui a pour charge de lier les deux âmes ensemble.  Les époux échangent des voeux de sincérité devant l’assemblée sans plus fioritures.  Dès que le mariage est conclu, tout le monde est invité à un énorme banquet.  Les familles des jeunes époux font appel aux meilleurs cuisiniers du village pour réaliser les plats qui couvriront sans arrêt la table jusqu’au lendemain matin.  Les invités dansent et mangent à intervalles, et de nombreuses liqueurs fines sont servies.  La tradition veut que le père offre à tous les invités une gorgée d’un alcool confectionné à la naissance de la jeune fille et qui a fermenté pendant des années.

Mort

La mort est un événement bouleversant dans la vie des Njords qui pleurent amèrement leurs défunts.  La tradition veut que lorsque l’un des leurs ne rend l’âme il rejoint la terre mère.  La dépouille est alors enrobée de tissus blancs en lin avant d’être déposée au fond d’un trou tout simplement.  Une fois décomposé, le corps fournira de nouveau nutriment à la terre.  La cérémonie est d’une simplicité crue.  Les membres de la famille du défunt dressent régulièrement un autel dans leur propre maison devant lequel ils déposent de la nourriture au cas où l’âme du disparu ne revienne pour veiller sur eux et s’assurer que dans sa tâche, il ne meure pas de faim.

Le deuil est porté pendant une demi année durant laquelle les membres de la famille ne participent à aucune fête donnée afin d’éviter de mettre en peine l’esprit du défunt qui ne peut plus participer aux festins.  Lors de ceux-ci d’ailleurs, on monte toujours un autel où les esprits peuvent venir se nourrir eux aussi et participer à la fête.


Fêtes spéciales


La fête dansante :

Toutes les deux semaines, les Njords organisent une grande fête dont le but est de lier les membres du clan entre eux.  Elle permet aussi de défouler leurs énergies grâce à la danse et à divers concours.  Les festivités débutent peu après midi par des concours de nourriture.  L’une fois on laisse les chefs s’affronter pour régaler les papilles du jury, l’autre on convie les plus grands mangeurs à avaler en un temps record une quantité de plat.  Le bal commence en fin d’après-midi où les danseurs s’évertuent en vitesse à exécuter les pas de quadrille et de gigue.

Lorsqu’ils sont bien fatigués de leur exercices tard la nuit, un énorme banquet est servi.  De longues tables sont installées en cercle autour d’un énorme feu de joie auxquelles s’assoient les convives sans distinction de rangs.  Ils mangent jusqu’à très tard dans la nuit et les hommes comme les femmes se lancent dans d’interminables concours de beuveries.  À qui boira le plus sans tomber en bas de sa chaise!  La fête se terminant tard, le lendemain est consacré au repos et seules les tâches essentielles sont accomplies tous ensemble.

Les fêtes jumelles des semailles et de la récolte :
31ème  Jour du mois de Ketil (Octobre) - Pour les récolte
1er Jour du mois de Dìrdrh (Mai) - pour les semailles

Pour les Njords dont leur mode de vie se calque sur le cycle de la terre et de ce qu’elle peut offrir, les deux moments les plus importants de l’année sont ceux des semailles au printemps et de la récolte en automne.  C’est ainsi qu’ils mettent un point d’honneur à célébrer Hilde en lui faisant des offrandes pour s’assurer de sa bonne grâce pour eux tous.

La fête des semailles a lieu après le dégel des terres à la fin de l’hiver.  Lorsque la terre est prête à être labourée et les premières graines à être ensemencées, les vieux comme les jeunes se rassemblent tôt le matin pour procéder au début de la fête, laquelle commence par des offrandes de fruits, de légumes et parfois même d’un peu de viande.  Quelques grains sont aussi offerts à Hilde.  Le tout est déposé sur un autel en bois, rangé à l’intérieur d’assiettes en bronze et de paniers tressés.  Alors même que le soleil commence à se lever, les Njords joignent leur voix à celle du Shaman dans une mélodie destinée à demander à la déesse de leur accorder un été sans sécheresse ni invasion d’insectes et qu’à la fin de la saison, la récolte soit bonne.  Le chant terminé, ils se mettent au travail toute la journée.  Une fois la nuit tombée, ils se sustentent d’une bouillie aux légumes et aux racines qui a mijoté toute la journée.

Lorsque l’été touche à sa fin et que l’automne s’installe tranquillement, le clan entier procède à la moisson.  Lorsque tous les champs ont été récoltés, les Njords offrent le fruit de leur travail à Hilde en guise de remerciement pour sa protection et de la bonne récolte.  On lui demande d’aider à la terre à se renouveler pour les prochaines semences.  Bien que tous fourbus par l’effort donné, le dernier soir des récoltes, une fois les offrandes faites, un large festin est organisé suivi d’une soirée destinée à la danse et aux jeux.



Dernière édition par Le Crépuscule le Mar 5 Déc - 7:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 88
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: La tribu Njord   Mar 5 Déc - 15:07

Réponse à vos questions


À remplir


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tribu Njord   

Revenir en haut Aller en bas
 
La tribu Njord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Là-bas, aux confins de l'Indu-Kush... une tribu qui résiste
» La tribu des Cornes-de-Tempete
» Tien... un membre de la Tribu qui ce montre devant moi ! [PV: Vanguard]
» Horus -Tribu des crocs de feu-Guerriers
» La tribu en a besoin (PV : Feuille d'Espoir-Etoile d'Argile) [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Nòtt :: Administaration :: Reglement et contexte. :: Annexes-
Sauter vers: