Partagez | 
 

 La tribu de Nep (Les bannis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Crépuscule
avatar
Messages : 192
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: La tribu de Nep (Les bannis) Dim 3 Sep - 10:30

La tribu de Nep

Le nom “Nep” vient d’une insulte, signifiant leur non appartenance à une quelconque tribu et leur irrespect des lois, des dieux et des clans en eux-mêmes





Généralités

La tribu de Nep, bien que nommée ainsi, n’est en réalité pas une vrai tribu.  Celle-ci présente par ailleurs une particularité singulière : aucun de ses membres ne peut posséder de nom et de prénom véritables. Ainsi, ils ont pour nom Nep et utilisent des noms communs désignant soit un animal, un végétal ou un objet comme prénom. Ceux qui refusent de se soumettre à cette étrange loi voient leur bonne fortune s’évaporer et la malchance les poursuit jusqu'à avoir raison d’eux. Certains disent que c’est la justice des esprits qui les frappent pour les punir de leur péché que de devoir abandonner leur ancienne identité, tandis que d’autres arguent que c’est à cause de l’absence d’un véritable Dagda dans leurs rangs.

Géographie : Ils n’ont pas de territoire à proprement parler. Nomades, ils migrent en fonction des saisons et de la localisation des autres tribus. S’ils sont découverts, ils risquent de se faire attaquer, ce qui fait qu’ils n’utilisent aucun des chemins forestiers, ils se frayent leur propre route dans la nature, bien que cela puisse ralentir leur progression.
Ils n'ont aucun territoire.

Dirigeant : Le Chien, la Chouette et le Mûrier de Nep.

Liste des métiers possibles : La seule chose pour laquelle ils sont utilisés, semis-tolérés, c'est pour le marché noir qu'ils offrent. En effet ils échangent des biens et des services en tout genre, en général passant par le vol, le pillage, le chantage ou le kidnapping. Ils n'ont plus de nom et n'ont donc aucun scrupule à aller sur des terres sacrées ou encore aller à l'encontre des règles. C'est un mal nécessaire diraient certains qui s'en accommodent très bien.



Dernière édition par Le Crépuscule le Mar 5 Déc - 11:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 192
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: La tribu de Nep (Les bannis) Mer 22 Nov - 17:39

Politique de la tribu


Système et organisation

La tribu de Nep a trois Nuadas, du moins l’équivalent qui sont appelés chef.  Souvent, chaque Chef prend un disciple qu’il forme à sa succession. Sinon, en cas de mort prématurée, ce sont les deux autres qui désignent son héritier.

Chaque chef est entouré d’un second, d’un intendant, et surtout, de cinq à six gardes, de façon quasi permanente. S’ils savent se défendre, ils évoluent dans un milieu hostile et ils sont donc d’une prudence de tous les instants. Impitoyables et  intraitables, ils ne sont pas de ceux qu’on peut manipuler ni adoucir avec des mots. Ils sont prêt à endosser tous les péchés du monde si cela peut les faire survivre, et leur étrange tribu avec eux.


Relations diplomatiques

Qu’importe les tribus, ils sont méprisés, haïs, détestés et chassés. Les bannis, les sans noms, les abandonnés, les Neps sont les moutons noirs, ceux à éradiquer. Ils ont déjà été bien gentils de les laisser filer une première fois en les bannissant, mais si le moindre individu avec les stigmates d’un hors la loi est aperçu, la chasse est donnée pour lui ôter la vie. Même chez les Eïris.

Et pourtant, ce n’est qu’une façade bien commode, certains les trouvent particulièrement pratiques, puisqu’il ne sont plus tenus par les lois et les croyances, puisqu’ils sont déjà maudits autant les utiliser à son avantage. Ils porteront les malédictions et la rancœur divine à la place de ceux qui les ont embauché, mais au moins ils survivront.

Les Neps quant à eux n’hésitent pas à enfreindre ces lois, stupides et arriérées, ce qui leur a déjà valu leur place dans l'oubli et volé leur identité, pour survivre. Tuer des animaux sacrés, fouler des terres interdites, récupérer des reliques, assassiner des hommes protégés par les dieux et les esprits, kidnapper des enfants, tout y passe si cela peut leur garantir la survie.  C’est peut-être malheureux, mais c’est leur fond de commerce. Ils font le sale boulot à la place des autres et c’est ainsi qu’ils survivent, en marchandant au noir des services et des biens interdits.

Ce sont les contrebandiers honnis du continent, détestés et aimés tout à la fois,
toujours et à jamais errants, sans terre et sans identité.



Dernière édition par Le Crépuscule le Mar 5 Déc - 11:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 192
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: La tribu de Nep (Les bannis) Mer 22 Nov - 17:39

Coutumes et mode de vie


Caractère

Il est bien difficile de décrire ce regroupement de personnes, car elles ne possèdent pas les mêmes racines, elles n'ont pas l’héritage et les coutumes ancestrales des autres tribus. Il s’agit surtout d’une agglomération de bannis, de hors la loi réunis pour ne pas mourir de faim, de froid ou encore des mains de leurs congénères lors des patrouilles qui ont souvent lieu.

Ainsi, les tensions, les rixes et autres altercations sont courantes. C’est une peuplade violente, sans foi ni loi. Les mœurs et les coutumes se heurtent en faisant des étincelles. Les dirigeant préfèrent que la colère s’évacuent clairement et ouvertement par le biais de combats, plutôt que de risquer des confrontations plus vicieuses et, sans doute, meurtrières. Ils règlent les conflits par des défis, souvent des duels de force, d’autres fois des jeux ou encore des courses.
Ce sont leur moyen de calmer les ardeurs de chacun tout en évitant le pire.
Malgré tout, ils sont malins et savent s'entraider quand il le faut, après tout, leur survie en dépend. Tout est fait pour instaurer la confiance, même si les poings parlent souvent pour eux.

Et étonnamment, cela marche, malgré la violence, les tensions, si on gratte le vernis crasseux de leurs crimes et des cauchemars qui pèsent sur leurs âmes, on y retrouve une certaine fraternité. C’est l’ancre qui les maintient en vie, qui les éloigne de la folie d’une vie de solitude à être chassés comme du gibier.

Ils le savent, ils ne sont pas stupides, c’est ce qui a évité les bains de sang jusqu'à présent. Ça et la main de fer des trois dirigeants qui tiennent leur laisse.

Ici, il n’y pas de deuxième chance, toute personne enfreignant les rares lois édictées se voit tuer, purement et simplement. Il se peut, tout de même qu’il y ait des remises de peine selon la situation, même si cela reste très rare.

Ils sont :
Il y a bien trop de mixité pour y retrouver une généralité de caractère, si ce n’est une rage de vivre proprement hallucinante.


Mœurs



Les Neps tu ne trahiras pas.
Aucun de nous, tu ne tueras, ne voleras, ne violeras, car ton confrère est celui qui t’aidera, te soutiendra et te sauvera. Sinon, pire que la mort tu trouveras, car dans les ténèbres tu es déjà résident.


Chaque nouvel arrivant est observé et laissé à l’errance jusqu'à épuisement. Ensuite, il est récupéré par les éclaireurs qui sillonnent sans relâche le continent. Le nouveau est amené à la tribu, les yeux bandés pour qu’il ne sache pas où il est. Peu après son arrivé, une raclée lui est donnée par l’un des Chef pour lui faire comprendre qui commande. Par la suite lui sont énoncées les règles vespérales qui maintiennent la cohésion du groupe. Si cette personne décide de rallier la tribu de Nep, elle est alors emmenée à un dortoir commun où elle y restera un an.

Pendant cinq ans, elle aura interdiction de quitter le noyau dur de la tribu et de s'éloigner sans être accompagnée. Elle sera constamment surveillée par un membre de la tribu. Il en est ainsi pour éviter les fuites et les trahisons.
Une fois assuré d’une certaine loyauté, assurés de lui avoir fait voir et comprendre pendant ces 5 années que seule la mort vient à celui qui est seul ou qui trahit, il est libéré de sa surveillance et devient un membre officiel. C’est seulement à ce moment qu’il prend son nouveau nom et prénom. Les autres membres arrêtent alors de le nommer selon leur bon vouloir (souvent des quolibets ridicules).

Ils n’ont pas de coutumes propres, chacun est libre d’honorer celles de sa tribu d’origine, même si le ressentiment étant souvent trop grand pour que quiconque s’y adonne avec beaucoup d’ardeur.

Certains enfants sont nés de cette fausse tribu, mais cela reste rare. Dénués de véritable organisation, coupés de toutes possibilités de se faire former à un quelconque métier, les médecins et shamans ne sont pas monnaie courante et le taux de mortalité chez les jeunes est extrêmement élevé, le taux de mortalité, tout court en fait.

La plupart des bannis officiels, ceux qui n’ont pas fuit sous cape pour éviter un quelconque châtiment, porte sur le visage les stigmates de ceux qui ont fauté, ainsi qu’au niveau de la poitrine. Ces cicatrices sont bien en évidences, il s'agit de boursouflures dû à une brulure au fer rouge représentant un serpent qui se mord la queue, signe de leur trahison et de la fuite éternelle que sera désormais leur vie.


Habitations

Très similaire aux Eïrs, puisqu'ils n'ont pas de territoire fixe, ils bougent énormément. Leurs habitations sont légères et facile à déplacer.


Habits et ornements

Tout dépend de la tribu d’origine, mais également des matériaux à disposition et de la saison.


Rituels


Le rite de la renaissance:

Après leurs 5 années d'observation, vient le rite de la renaissance. Il consiste à abandonner définitivement toute attache et lien avec sa vie d'avant. C'est un rite important et intime. Pour l'occasion les Neps migrent vers une zone méconnue de la chaine de Mirn, dans des grottes accueillant une source chaude à l'eau d'émeraude.  Seul les chefs de la tribu accompagnent celui qui accomplit le rite, près de la source il se dévêtit totalement, il est apprêté par les chef par le biais de peinture, sa main est entaillé pour que les restes de son identité originelle puissent s'échapper par la plaie. Ensuite des herbes sont fumées et de l'alcool mélangé à des baies bien particulières sont données à la personne exécutant le rituel. Il est ensuite immergé dans la source et laissé seul pendant toute la nuit.

Chacun vit ce rite d'une façon différente, mais le fait est qu'une transe particulièrement violente prend la personne une fois seule. La nuit et l'obscurité l'appellent pour mener son âme dans une antre au plus profond de l'esprit de chacun. Certains en sont venus à tuer ceux qu'ils étaient avant d'entrer dans la tribu, d'autre leur disent simplement adieu et ainsi de suite, certains se sont même vu avaler par des monstres pour ensuite reprendre vie sous une peau différente.

Il ne faut pas croire que cela est sans danger et régulièrement, c'est un corps sans vie qui est retrouvé au petit matin. Celui-ci, suppose-t-on, n'a pu faire se fermer la plaie, ou tout du moins n'a pas réussi à abandonner celui qu'il a été, son âme s'échappant avec les souvenirs par le biais de la blessure pour ne plus jamais revenir dans son corps et errer dans les sous-terrains des montagnes.
Pour ceux qui survivent, ils prêtent alors allégeance à l'un des trois chef et se voient confier leur véritable nom.




Dernière édition par Le Crépuscule le Mar 5 Déc - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 192
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: La tribu de Nep (Les bannis) Mar 5 Déc - 15:05

Réponse à vos questions


À remplir


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tribu de Nep (Les bannis)

Revenir en haut Aller en bas
 
La tribu de Nep (Les bannis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Là-bas, aux confins de l'Indu-Kush... une tribu qui résiste
» La tribu des Cornes-de-Tempete
» Tien... un membre de la Tribu qui ce montre devant moi ! [PV: Vanguard]
» Horus -Tribu des crocs de feu-Guerriers
» La tribu en a besoin (PV : Feuille d'Espoir-Etoile d'Argile) [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Nòtt :: Administration :: Règlement et contexte :: Annexes-
Sauter vers: