Partagez | 
 

 Magie et Shaman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Crépuscule
avatar
Messages : 115
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Magie et Shaman   Dim 3 Sep - 10:26

Magie

Il y a deux sorte de magie, celle à l’origine de toute chose, indomptable et sauvage : la magie des origines, et celle modifiée, magnifiée, sculptée par l’usage des hommes : la magie modelée.

La magie des origines, ressemble à une rivière, un flot ininterrompu, dont se repaît les Esprits. Ils en dépendent, s’en nourrissent, tout comme ils la produisent. C’est un cycle, comme un serpent qui se mord la queue, à savoir qui de l’un a engendré l’autre, c’est une vaste question à laquelle il ne nous appartient pas de répondre. Ceux ayant les capacités innées de ressentir ces rivières perçoivent comme un vent leur chatouiller la peau, d’autres parlent de mélodie, ou encore d’une forme de chaleur. Vous l’aurez compris, c’est une sensation familière, mais étrange tout à la fois, propre à chacun et donc différente d'un mage à l'autre.  À l’image des Esprits, cette magie à l’état pur semble avoir sa volonté propre et répond aux impulsions de ces premiers, mais également, dans une moindre mesure, à celles des gens qui la captent. C’est pourquoi il est indispensable de donner une formation à ceux-ci.  Ceux qui n’ont pas ces capacités d’emblée, mais qui l’acquièrent avec le temps, peuvent capter ces flux en se concentrant, ils le visualisent plus qu’ils ne le ressentent, ainsi elle ne répond pas à leur appel aussi facilement. La magie reste tout de même capricieuse, que ce soit pour celui qui sait l’utiliser, ou celui qui apprend et dépend également du bon vouloir des Esprits. Il faut une bonne dose de diplomatie pour être shaman et l’utiliser comme on le souhaite.

Pour donner un exemple que vous compreniez, ceux qui sont nés avec le don de magie se coulent dans les courants qui parcourent le monde, jouent avec eux, ils sont en harmonie avec eux, tandis que ceux l'apprenant sont tels des bâtisseurs, ils dérivent le flot, le transforment et le modèlent. Ainsi, dénaturée, la magie ne répond pas à celui qui la défigure pareillement que celui qui sait la faire plier en la cajolant doucement. C’est peut-être pour cette même raison que si tous les shamans peuvent faire des contrats avec les Esprits, seuls les Shamans-nés peuvent tenter de les soumettre si leur puissance le leur permet.

La magie modelée de son côté, vous l’aurez compris, peut s’apprendre, mais c’est un art délicat qui demande concentration, patience et une petite dose de spiritualité. Les esprits les plus terre à terre ont bien du mal à apprendre ce savoir, parfois cela leur est totalement hors de portée. Ainsi, ce n’est pas par hasard si les Luspiens ont peu de Shaman et étrangement peu de personnes naissent avec le don de magie. Y-a-t-il une corrélation? Sans doute, mais les tenants et aboutissants me sont hors de portée pour le moment.  Ainsi, si la magie des origines est telle un animal que l'on flatte et nourrit pour tenter de l’amadouer et l’amener dans son sens, ce n’est pas le cas de celle que l’on crée, que l’on modèle. Il faut donner un peu de soi, ou des autres pour y arriver, il faut répondre à certains critères. Ainsi il faudra un catalyseur, un bois particulier, une pierre, voir des ossements que l’histoire aura marqué de ses stigmates. Les mots et les runes aident aussi à attirer la magie pour ensuite l'emprisonner et la magnifier. Souvent, de la cendre est utilisée, mais certaines peintures contenant des poudres de mûrier, de chêne ou encore de guis peuvent faire l’affaire.  Ce sont des processus laborieux et difficiles, parfois dangereux, car le voile entre notre monde et celui des Esprit s’amincit et des mauvais esprits peuvent être attirés. C’est pourquoi lorsqu'il exerce sa magie, un shaman se doit de toujours être peinturluré, la peau recouverte d’une épaisse fourrure, le visage caché totalement ou partiellement par un crâne d’animal, ainsi l’Esprit ne le verra pas, le confondra avec un cadavre et passera son chemin plutôt que de s’en prendre à lui.

[...]
La suite devient illisible
Extrait des mémoires de Shal’gä



Dernière édition par Le Crépuscule le Lun 4 Déc - 14:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 115
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: Magie et Shaman   Ven 24 Nov - 12:58

Shamanisme

Les shamans forment une caste particulière sur les Terres de Nòtt. Ils sont craints et respectés, et même, fut un temps, ils étaient les confidents des dieux, mais cette époque est depuis longtemps révolue, une légende tout au plus. Savoir ce qu’il en est est difficile, ce qui est sûr c’est qu’ils sont capables de prouesses dépassant la logique.

Avant toute chose, il est important d’avoir en tête qu’ils ne sont pas libres, mais bel et bien muselés par de nombreuses contraintes qui font que même si ce poste est l’un des plus prestigieux, on y réfléchit toujours à deux fois avant de s’y aventurer:

Un shaman ne peut avoir de descendance. La plupart des tribus, leur interdisent même d’avoir des relations charnelles avec quiconque, excepté les Eïris et les Luspiens.  Tout enfant que peut avoir un shaman est tué. Peu importe le contexte.

Il ne peut jamais, en aucun cas, commander les Hommes. Bien que sa parole doit être écoutée, il ne peut être que le porte parole des esprit et des dieux, non pas un chef de sa tribu.

C'est le Dagda, le chef de tous les shamans d'une tribu, qui choisit les élus pour le grand sacrifice, le Rituel des Dieux (plus d'infos ici).

La hiérarchie

Le plus puissant Shaman d’une tribu s'appelle un Dagda. Il est écouté et respecté et c’est lui qui a le dernier mot sur ses pairs plus bas dans la hiérarchie. S’il ne peut commander les hommes de la tribu, il fait par contre référence d’autorité auprès des siens.

Chaque Shaman peut avoir deux disciples destinés à lui succéder, pas plus et ce durant l’entièreté de sa vie. Exception faite si l’un des disciples meurt.


Comment devient-on Shaman

Soit on l'est par la naissance, un individu né avec la capacité innée de voir et d’entendre les esprits, cela se manifestant souvent par de menues capacités surnaturelles comme la prescience, l’empathie, la télépathie, le voyage au travers des rêves dans ceux d’autres personnes ou encore sur le plan des esprits. Bien sûr cela se montre sans aucun contrôle, à intermittence et de très faible manière. Il se peut que le sujet ignore pendant de longues années ce qu’il en est vraiment. Pour ceux là, le choix n’est pas permis, ils seront d’office pris comme apprentis auprès d'un shaman de la tribu. Si celui-ci tente de se cacher, les répercussions qui en découlent peuvent être terribles. Ils restent cependant très rares (mp le staff si intéressé).

Soit on le devient, et là le chemin est forcément plus ardu. Là où certains voient d’emblée les esprits, ce n'est pas le cas du commun des mortels et il faudra des années de méditation et autres rituels pour leur permettre de s’ouvrir au monde des Esprits. Ainsi, il faudra bien cinq ans pour que les apprentis commencent à apercevoir des formes floues, à entendre des sons déformés et ainsi de suite, cinq années de plus et la clarté sera totale.

Que font-ils?

I. Amèner ou repousser les malédictions
II. Chasser ou appeler des esprit
III. Bénir les nouveaux nés
IV. Aider les défunts à trouver le chemin vers l’au-delà, évitant qu’ils ne s’éternisent sur la terre des hommes, devenant ainsi âcres et vengeurs
V.Manipuler les éléments, dans une certaine mesure (pas de tempêtes de feu merci)
VI. Influencer la météo, attention cependant, l’opération requiert une quantité d’énergie colossale et souvent, un seul shaman n’est pas capable d’une telle prouesse et a besoin de ses pairs (ou alors il ne réussira qu'à amener quelque rachitique nuage un jour de beau temps en tentant d’amener la pluie)
VII. Entendre et parler avec les Esprits, être les messagers des Dieux (cependant cela fait des décennies que plus personne n’a reçu le moindre message divin)
VIII. Passer des contrats avec des Esprits, ils aident le Shaman sous réserve d’une rétribution (sang, bois, pierrerie ect… tout dépend de l’esprit). Ainsi il lui est plus simple de chasser les esprits malins, et d'interagir avec les flux magique, il voit sa puissance augmenter proportionnellement à celle de l’esprit. (Attention, plus il sera puissant, plus il sera coûteux de le contenter.)
IX. Voyager dans les rêves (par votre esprit, non votre enveloppe, celle ci restera inerte, comme endormie), certains esprits particuliers s’y tapissent, certaines vérités aussi. Le Monde des rêves est dangereux, mais recèle mille trésors, attention de ne pas vous y perdre ou de vous laisser séduire par ses merveilles sous risque de ne jamais en revenir.
X. Voir le futur, celui n’est cependant pas immuable et les chemins sont nombreux, les ramifications innombrables. Il n’est pas si évident que de découvrir votre Destin.



Dernière édition par Le Crépuscule le Lun 4 Déc - 14:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Crépuscule
avatar
Messages : 115
Maître du jeu
Maître du jeu



Voir le profil de l'utilisateur http://nott.forumactif.com
MessageSujet: Re: Magie et Shaman   Ven 24 Nov - 12:58

Réponse à vos questions


I. Vers quel âge un shaman né commence-t-il à ressentir les flux magiques et les esprits autour de lui?
Le shaman né commence à percevoir le monde immatériel avant sa puberté, mais le moment varie d'une personne à l'autre en fonction de sa sensibilité à la magie et aux esprit et de la façon dont cela se manifeste.  Plus généralement, un shaman né révèlera ses dons à travers une intuition développée et souvent juste, des rêves récurrents au réalisme poignant qui peuvent porter une certaine signification.  Il pourra aussi, s'il est particulièrement sensible entendre des murmures, voir des ombres que les autres ne voient pas.  La distinction entre un enfant à l'imagination fertile ou un enfant pourvu de dons est parfois difficile à faire et c'est là que les shamans adultes interviennent : la plupart d'entre eux sont capables de discerner une aura autour de leurs condisciples.  Toutefois, si le shaman adulte ou l'enfant a une perception magique très faible, il est possible que les dons restent cachés.

Du coup par rapport aux courants magiques, un shaman né peut ressentir très tôt des sensations fantômes très légères, des impressions (du vent alors qu'il n'y en a pas, par exemple, ou une sensation de courant d'eau alors qu'il n'est pas en contact avec l'eau etc ...) mais ça reste très discret. Et c'est en travaillant là-dessus qu'il apprendra à les percevoir de mieux ne mieux, ce qui nécessite donc formation.

II. À quel moment un shaman né commence-t-il sa formation et combien de temps dure-t-elle?  Un shaman né maîtrise-t-il plus ses dons à l'issue de sa formation qu'un shaman qui aura dû apprendre à percevoir les flux magiques?
Un shaman né commence sa formation au même âge que les autres enfants, donc aux alentours de 10 ans.  Seulement, à la différence des autres apprentis, ces enfants sont plutôt isolés pour éviter qu'ils tissent des liens trop forts avec les autres et que l'envie d'entretenir des relations amoureuses se fassent ressentir.  Il arrive parfois que des enfants ne sont pas reconnus pour leurs dons assez tôt (soit ils sont difficiles à percevoir, soit le shaman local n'est pas assidu sur son travail) et qu'ils commencent une autre formation, mais c'est plutôt rare.

La durée de formation pour un shaman né n'est pas plus courte.  Leurs dons naturels ne rend pas l'apprentissage plus facile, mais simplement différent.  Un shaman né ressentira différemment les courants magiques et les dévient différemment quand il cherche à s'en servir.  Son usage de la magie sera peut-être plus intuitif par rapport aux shamans qui ont tout appris par la formation et ils sont souvent considérés plus puissants, mais rien n'empêche en fait que les talents d'un d'entre eux soient médiocres et qu'il soit surpassé par un shaman qui aura tout appris via la théorie, ou même que ce dernier surpasse même les meilleurs shamans nés.  Tout dépend de l'investissement mis dans son apprentissage.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Magie et Shaman   

Revenir en haut Aller en bas
 
Magie et Shaman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Magie des hommes-lézards
» Magie orc-question sur un sort
» [skin]Magie sur ma skin de chat
» Magie du Rat Cornu.
» Magie Waaagh.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de Nòtt :: Administration :: Règlement et contexte :: Annexes-
Sauter vers: